Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

dimanche 20 décembre 2009

PROPHETIES SAINT NILUS L'ERMITE

PROPHÉTIES
https://lh3.googleusercontent.com/Zohc1q3kvVfzzGYeJQTwlXji-POniqgpR8ZQ9tPtgBHNCd5UBJEcVD1vBitJ_QZMulpa2m2-Y4YNmCNUeHDqTQZxCAXxhgND_4kJwBiPam1ttGS98EprJg5o2uJBTEt69kQGQUbWxYcxEtiijwyg3CR_3Yt0xmlqYPLYqw-NvlXLiiWk628QKCcgF5nCGonbNcr7FXYV5UbY9Ev7eLfh-dC796GDXA6j9Lc_r5EpDOgp4p88K0tycFW8BuM6s7DI3wjyGYdGnryFrLlbzMlmvKqO1s_50TTPRXfObZk6PTDIJLmRkoXbqIKSYiUGwNQfEcycuYu9AGEsA6GvE2v71A0ONsS7lNZ1tbuFZ4E4MVunboVkhwQpddkxWvufeG74bikFe1oppklz9VDntSQt5wzN4qmsHwpcZwWzmiuVw79jlVtXVhnA6AaJjoRn5I6cFp5_OwJMLpqJv8QSfXFv-p7WWGTNTX5R4jY1MZd6AnuPFgGl5Cug4siBRjM8Ulxc-eB-PQREth5NUvoZHGpVX0Lk6rpG1mvZyFAEBbZQfpMhSOxDsr978V4wDy27XMkfrKCq6A=w200-h249-noAINT NILUS L'ERMITE

(Vème SIECLE)

https://lh3.googleusercontent.com/7mkPdZD5PPAZEiBPnqwDf0wgpLPBQ5VNaS4FGeu1Nkqym9ZY_T-P63WdMiC0KEuEfBUPGFJRBB-hQQkFPa4E2BynxhczG_tlcf4spM-MME3Bp7PAuQiRTBt_VWMSoFvEeat_cXnnFPCnEKv34Wwc6AxxqzH9xxiReF0RB8A28ofhlIgU1G0y8UXXqSCzaNVecYVqv6I4scCFWMdp55QznssxbsF7kin5LEes5H1EjS1YP4Ob4dwjDLnqxbiDogdIt1-OZ4Xc--Qi1taeIxVi3W7JKdX1BrqCydMjLsvUDKJYklxbSD7qjINQd1PEOgCukxirH57hJ0X19F408AuwczRj05eLabMBBrVrf2rQcdC3q-Y72t6ojEMzyfYAS2ukvNJZVhZBK56IEbXzpuIemWybcO-waa16S3FkFyQomsWZaOVMhS9nMnO1HjezXOHrWrxdNkOneWrtvcR1JNh5EhWFoGfhaOnUDZj__VmaZqNTk6oq1ilYEE9ihiNqycbxKQpM_SpIvQMb6cqgznTewA2GAMztArnb4nuCtHY2-ULtKNv1PcUL07GugFPGRhserr51Cg=w200-h245-no


https://lh3.googleusercontent.com/GnRbph3Y6oMRYroqrSDj6wnEd2yKhggtg5M5wJOt0SbfN8WJ59MzJlGbyudLe4khPk0yQoR6Ihd75u-IIPtGwMdTltClALVGejPUQ9kt9nLaNR9Hw9yEqdVbaUL7HyoZv0vIUfgIemrhEtwLcJE-6MKrnEj15MPvni2nYX-_M9DnHNT1HwKrvJGX4O2mZy-YeqrK47KF-anAnoNJEMYFrCwCaj13FknpUGdTWG3vbuwRzkqe8gGAJxFREn-KqPXAQxbfeLKcjB2D0QjL4AZ5f1haM4Ju3hgV9Mlz7poXiHA1ZCWTuuhHt2mHcLCnl6sVDGgDdjX6bPihVPINzLDdmriM63XSTQ28J_6Ob5hlchWCZUErwNscfCGOYjju1AoTDyWL99Xb4CJ0-wEB2wq4Jgch-8Iqd2-KXMxPiHTtSE5fGrwFu3hT3Pl6hpJeOxtGVBVU7VcO8kCF99SX5DXJAkjHsqByLMhUKE_J1VTuw7gZDj2kgMlUdlv2xrPB988sMcjbWh0uYKi38t1SGWRduXqqximaCw0eK9n36BoSjX4JoY41KMXGgPx2aza1YN1laug82A=w340-h300-no


BIOGRAPHIE

Saint-Nilus (Neilos) l'Ermite (Vème siècle), anachorète, docteur de l'Église, est originaire d'Ancyre, en Galatie. Il reçut les leçons de saint Chrysostome, et dut à ses talents encore plus qu'à son illustre naissance d'être élevé à la dignité de préfet de Constantinople. Les honneurs et les richesses n'avaient aucun attrait pour son âme tout occupée de Dieu, et sa famille partageait ses pieux sentiments. Sa femme et sa fille embrassèrent la vie religieuse dans un monastère, et lui-même se retira avec son fils Théodule dans le désert de Sinaï, où il pratiqua les exercices les plus parfaits de la vie monastique, partageant son temps entre la prière, l'étude et le travail des mains. Ce fut là qu'il composa les écrits parmi lesquels on remarque surtout son vigoureux plaidoyer pour un retour à la pauvreté monastique par une apologie d'une vie de prière loin de l'agitation des cités, et son livre de la Prière, qui l'ont fait regarder comme un des plus éloquents disciples de saint Chrysostome. Saint Nil mourut dans un âge fort avancé sous le règne de Marcien vers 451. Ses reliques furent transportées du mont Sinaï à Constantinople, au temps de Justin le Jeune, et déposées dans la basilique des Saints-Apôtres, le 12 novembre, jour où l'Église honore sa mémoire.
Saint Nilus s'était retiré dans la solitude pour prier pour le monde qu'il estimait si perverti, et ses oraisons furent gratifiées de quelques lumières particulières pour l'époque où les temps de la terre seraient accomplis…
https://lh3.googleusercontent.com/GOTDfTLcr7OkbCtpAYeF6e-H-cFXmUWZ5M_ZzGMLrZG9rv4Inp9M3rBQ3DJzvargQiyrQPXbXFcgegrryYuOvOnKkgk7EPlcCVN3VvX8QvlrTx52QouHR1hatBGlo8hyGlJ-Cvr_BOmowkwjAEvg6dznswLvJf9-bb8R5MmZagvSYKoFUPoRutfJLV25IBgg7WgBM_tGt027Mtzyi9y9L67RmKCdZAJ_MN4LfAeHJkO7T1lx36E1zkX1cLgtOhH6buy_CEbSMQ5WfVuRu7wbTufVROXFNsLK63Dz8bSl-5HXsc_N_gNHYNUSzBcZNPNwk-MBdX4xtNvDntZDiUZjV-T1RBFJvkXQ_iDNhHqcWmD5ljOu764MgSK-AWM4-DDAojLmqErWuwpOq8yk214ph89zgfB7PsL9iBPFS5itJBhlqP_yMMqMPYEqY3tfBHjqvrsGBKtln1gK9KDwFvVXHLOe0eg2UibqS8p3i_SQdFPyqNudCmWdL-YXH4lZUZv9hLy3J7oT52z4s6JXyxphhxxggEIF_7IGBU1zsI5DEhFg5i8qQ1h29omNuwT3Jo2GX5jBpA=w180-h244-no
Une enluminure du XIIème représentant l’église des Saints-Apôtres
Nilus l'aîné, du Sinai (mort en 430 ch), a été l'un des nombreux disciples de saint Jean Chrysostome. On le connaît d'abord comme un laïc, marié , Avec deux fils. À cette époque, il était un fonctionnaire de la Cour de Constantinople , Et aurait été l'un des Prætorian Préfets , Qui, selon Dioclétien et Constantin sont les principaux fonctionnaires et les chefs de tous les autres gouverneurs pour les quatre principales divisions de l'empire. Leur autorité, cependant, avait déjà commencé à diminuer d'ici à la fin du quatrième siècle.
Alors que Saint Jean Chrysostome a été patriarche, avant son premier exil (398-403), il a dirigé Nilus dans l'étude de Scripture Ecriture et dans les œuvres de piété (Nikephoros Kallistos, "Hist. Eccl.", XIV, 53, 54). A propos de l'année 390 (Tillemont, "Mémoires", XIV, 190-91), ou peut-être 404 (Leo Allatius "De Nilis», 11-14). Nilus a quitté son épouse et un fils et a pris l'autre, Theodulos, Avec lui au mont Sinaï pourdevenir moine. Ils ont vécu là jusqu'à environ l'an 410 (Tillemont, ib., P. 405) où les Sarrasins envahitrnt le monastère et firent prisonnier Theodulos, destiné au sacrifice de leurs dieux. Mais finalement ils le vendirent comme esclave. De sorte qu'il devint la possession de l'évêque de Eleusa Eleusa en Palestine. L'évêque reçu Theodulos parmi les membres du clergé et fit de lui le porte-détenteur de la l'église. Nilus ayant quitté son monastère à la recherche de son fils, le retrouva à Eleusa Eleusa L'évêque après avoir ordonné les prêtres, leur permis de revenir au Sinaï . La mère et l'autre fils avaient également embrassé la vie religieuse en Egypte. Saint-Nilus resta certainement en vie jusqu'à l'an 430. . On ne sait pas combien de temps après il mourrut. Certains auteurs croient qu'il vécu jusqu'en 451 (Leo Allatius, op. cit., 8-14). C'est ce que suppose l'Eglise Byzantine qui le fête le 12 Novembre. D'autre part, aucun de ses ouvrages n'évoque le Concile d'Ephèse (431) ) et il semble ne connaître que le début des troubles nestoriens, donc nous n'avons pas de preuves de sa vie au-delà de 430.
De son monastère du Sinaï, Nilus fut reconnu dans l'ensemble de l'Eglise d'Orient, par ses écrits et sa correspondance qui attestent qu'il a joué un rôle important dans l'histoire de son temps. Il était connu comme théologien, érudit théologique et écrivain ermite, de sorte que les gens de toutes sortes, de l'empereur jusqu'aux plus simples, lui écrivaient et le consultaient. Ses nombreuses œuvres, dont une multitude de lettres, composées de dénonciations d'hérésie, de paganisme, de manque de discipline , de règles et de principes d'ascétisme. En particulier les maximes sur la vie religieuse. Il met en garde et menace les personnes en haut lieu, des abbés et des évêques, des gouverneurs et des princes, et même l'empereur lui-même, sans peur. Il a tenu une correspondance avec Gaina, un chef de file des Goths, en s'attachant à le convertir de l'Arianisme (livre I de ses lettres, nos. 70, 79, 114, 115, 116, 205, 206, 286), il dénoncé vigoureusement la persécution de Saint Jean Chrysostome à la fois à l'empereur Arcadius (ib., II, 265, III, 279) et de ses courtisans (I, 309, III, 199).
Nilus doit être considéré comme l'un des principaux écrivains ermite du Ve siècle. Sa fête est maintenue, le 12 Novembre dans le Calendrier Byzantin ; Il est rappelé également dans la martyrologie romaine à la même date. Les Arméniens se souveniènnent de lui, avec d'autres Pères égyptiens le Jeudi du troisième dimanche de l'Avent (Nilles, «Kalendarium Manuale", Innsbruck, 1897, II, 624).
Les écrits de St. Nilus du Sinai Sinaï ont d'abord été édité par Possinus Possinus (Paris, 1639); en 1673 Francisco Suárez a publié un supplément à Rome, ses lettres ont été recueillies par Possinus (Paris, 1657), une plus grande collection a été faite par Leo Allatius (Rome, 1668).
https://lh3.googleusercontent.com/hHWU5Fcgs-huibiTkyMhwWeZk2QtnNmJheJv-wCBgMY_c1IgUXIe9tao3TnwLAjpFk-Rga49h2h57QnoS5wx6dQzBvbvDUitkruggOPzei5DM2Fh66SvIOcL6LktE2V14qsCCqlg-9qudgBUgKvd0RzXh9iVsStBnlm2MYPQIqgXYWPuy6srJaijSCERjbf16gi9jMlAYoQy50ZMuyHfwDMFm8GeboUKu_m9FH9RcHEBBwofVMVBU2QkSWn6-W0cfFdwHgv8nEvko7BqeJcIHwSw7Tg5H2HkUg9AbDFjsH1YEy7Q2150frxsgMCFhgAnZEXi_f5YPeuu2g8KKyerblW8_YkF6OwCgfWKe9tdy9qNO9KDPXTPpy55EMHF7BfkbiLIIAVrBp3-l1bGCvJTQCGtVQ5ccVATvf59bEwvWzrYHnw-TsjptPBbGRuR3sIFQsjvlkpCBKb0spFeg-AXMsjdheVKhPQUQzsFwhzWiY9gqKgozMOv3uDyKjHc7AgiGZkv74yQmtFH4w5wuoK1O5zh1bc9t7tI-tFU9qRJ5Y5CbW3Ut-E5dGMvEfeKtelNLQtYBw=w320-h38-no


PROPHÉTIES

Nous ne décrirons pas ici la vie édifiante et héroïque de ce Saint qui s'était retiré dans la solitude pour prier pour le monde qu'il estimait si perverti qu'il en arrivait à penser que les temps de la terre étaient accomplis... C'était il y a plus de 1 500 ans ! !

Or, voici que Dieu eut pitié de lui, et lui révéla qu'il n'était pas encore de la génération de la fin... Saint NILUS, avant de s'endormir pour veiller du Ciel sur notre terre nous laissa cette prophétie que nous offrons à la réflexion des lecteurs :


«Après l'année 1900 et le milieu du XXème siècle, les gens de ce temps-là deviendront méconnaissables... »

«Quand le temps de la venue de l'Antichrist approchera, l'intelligence des hommes sera obscurcie par les passions charnelles : l'avilissement et la licence s'accentueront.

Le monde deviendra alors méconnaissable : les gens changeront d'apparence tellement qu'il sera impossible de distinguer les hommes des femmes à cause de l'effronterie dans leur manière de s'habiller et dans la mode de leurs cheveux. Ces gens-là seront cruels et comme des animaux sauvages à cause des tentations de l'Antichrist»

«On ne respectera pas les parents et les aînés, l'amour disparaîtra, et bien des pasteurs chrétiens deviendront des hommes vains complètement incapables de distinguer le chemin à droite du chemin à gauche : en ce temps-là en effet les lois morales et les traditions des chrétiens et de l'Eglise changeront, les gens ne pratiqueront plus la modestie, et la dissipation règnera ! Le mensonge et la cupidité atteindront de grandes proportions, et malheur à ceux qui empileront des trésors. La luxure, l'adultère, l'homosexualité, les actions secrètes et le meurtre seront la règle de la société...»

«En ce temps futur, à cause du pouvoir de si grands crimes et d'une telle débauche, les gens seront privés de la grâce du Saint-Esprit reçue à leur Baptême, et, de même, ils n'auront pas de remords. Les Eglises seront privées de pasteurs pieux et craignant Dieu, et malheur aux chrétiens qui resteront sur la terre à ce moment-là : ils perdront complètement leur Foi, car il n'y aura plus personne pour leur montrer la Lumière de la Vérité. Ils s'éloigneront du monde en allant dans de saints refuges dans le but d'alléger leurs souffrances spirituelles ; mais partout, ils ne rencontreront qu'obstacles et contraintes»

«Tout cela résultera du fait que l'Antichrist voudra être le Seigneur de toutes choses et devenir le maître de tout l'univers. Il accomplira des miracles et des signes invraisemblables. Il donnera aussi au pauvre homme une sagesse dépravée pour découvrir une manière par laquelle un homme puisse mener une conversation avec un autre d'un bout à l'autre de la terre. En ce temps-là aussi, les hommes voleront dans les airs comme des oiseaux, et descendront au sein de l'océan comme des poissons»

«Et lorsqu'ils en seront là, ces gens malheureux passeront leur vie dans le confort sans savoir, pauvres âmes, que c'est une supercherie de Satan. Et lui, l'impie, remplira à tel point la science de vanité qu'elle s'écartera de la voie droite et conduira les gens jusqu'à la perte de la Foi dans l'existence de Dieu, d'un Dieu en trois Personnes... »

«Alors, le Dieu infiniment bon verra la déchéance de la race humaine et Il raccourcira les jours pour l'amour du petit nombre de ceux qui doivent être sauvés, car l'Ennemi voudrait amener même les élus dans la tentation si c'était possible. Alors, l'épée du châtiment apparaîtra soudain et elle abattra le corrupteur et ses serviteurs»
https://lh3.googleusercontent.com/hHWU5Fcgs-huibiTkyMhwWeZk2QtnNmJheJv-wCBgMY_c1IgUXIe9tao3TnwLAjpFk-Rga49h2h57QnoS5wx6dQzBvbvDUitkruggOPzei5DM2Fh66SvIOcL6LktE2V14qsCCqlg-9qudgBUgKvd0RzXh9iVsStBnlm2MYPQIqgXYWPuy6srJaijSCERjbf16gi9jMlAYoQy50ZMuyHfwDMFm8GeboUKu_m9FH9RcHEBBwofVMVBU2QkSWn6-W0cfFdwHgv8nEvko7BqeJcIHwSw7Tg5H2HkUg9AbDFjsH1YEy7Q2150frxsgMCFhgAnZEXi_f5YPeuu2g8KKyerblW8_YkF6OwCgfWKe9tdy9qNO9KDPXTPpy55EMHF7BfkbiLIIAVrBp3-l1bGCvJTQCGtVQ5ccVATvf59bEwvWzrYHnw-TsjptPBbGRuR3sIFQsjvlkpCBKb0spFeg-AXMsjdheVKhPQUQzsFwhzWiY9gqKgozMOv3uDyKjHc7AgiGZkv74yQmtFH4w5wuoK1O5zh1bc9t7tI-tFU9qRJ5Y5CbW3Ut-E5dGMvEfeKtelNLQtYBw=w320-h38-no

1 commentaire:

mauricette aubrit a dit…

C'est le reflet exact de notre époque. La situation est vraiment grave. Ce qui est triste c'est que je me rends compte que beaucoup de personnes reconnaissent qu'il y a quelque chose d'indéfinissablement angoissant dans l'air mais si vous abordez la question sur un plan autre que matériel, on ne reçoit que mépris voire, haine, réaction de révolte et de colère. Peu de gens arrivent à simplement vous écouter par politesse. je suis effarée.