Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

mercredi 19 janvier 2011

DU JEUNE A L'INEDIE MYSTIQUE

DU EUNE A
L'NEDIE MYSTIQUE


L'EUCHARISTIE 
.
.
.
POUR SEULE NOURRITURE
.
L'inédie, au sens strict du terme, est la privation absolue de toute nourriture, liquide ou solide. Elle se distingue du jeûne, et même de formes d'abstinence extrêmement sévères qui ont existé dans le monachisme primitif. Elle ne saurait être assimilée à l'anorexie, dont les effets comme les causes sont radicalement différents. L'inédie des mystiques est un phénomène extraordinaire

Le jeûne, qui ne peut s'accomplir finalement qu'avec cette grâce (de Dieu), est donc aussi le signe de la déification commencée du corps humain, qui échappe partiellement aux servitudes de sa condition corruptible par la présence en lui de l'Esprit de vie (Placide DESEILLE, op. cit., col. 1172).
.
.
«Moïse fut là avec Yahvé quarante jours et quarante nuits ; il ne mangea pas de pain et ne but pas d'eau»
.
5 Il se coucha et s'endormit sous le genêt. Et voici qu'un ange le toucha et lui dit : «Lève-toi, mange»
6 Il regarda, et voici qu'il y avait à son chevet un gâteau cuit sur des pierres chauffées et une cruche d'eau. Après avoir mangé et bu, il se recoucha.
7 L'ange de Yahweh vint une seconde fois, le toucha et dit : «Lève-toi, mange, car le chemin est trop long pour toi»
8 Il se leva, mangea et but, et, avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu'à la montagne de Dieu, à Horeb.
.
Alors Jésus fut emmené au désert par l'Esprit, pour être tenté par le diable. Et, après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, finalement il eut faim. Et, s'avançant, le tentateur lui dit : «Si tu es le Fils de Dieu, dis que ces pierres deviennent des pains». Répondant, il dit «il est écrit : ce n'est pas de pain seul que vivra l'homme, mais de toute parole qui sort par la bouche de Dieu».
.
«Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle (...) Ma chair est vraiment une nourriture et mon sang un breuvage»
.
.
SAINT JEAN DE LA CROIX «Cantique Spirituel B (couplet 9)»
1. Donc, l'âme, en cet ultime amour, est comme un malade très fatigué qui, ayant perdu le goût et l'appétit, se dégoûte de toutes les nourritures et que toutes les choses importunent et irritent ; en toutes les choses qui s'offrent à la pensée ou à la vue, il n'a qu'un seul appétit et désir, qui est de sa santé, et tout ce qui ne contribue pas à cela lui est importun et insupportable. D'où cette âme, pour être arrivée à cette maladie d'amour de Dieu, a ces trois propriétés, à savoir : en toutes les choses qui s'offrent et qu'elle entreprend, elle a toujours présent ce Hélas ! de sa santé, qui est son Aimé, et ainsi même si elle est obligée de les assumer, elle a toujours le coeur en lui ; et de là vient la deuxième propriété, et c'est qu'elle a perdu le goût de toutes les choses ; et de là s'ensuit aussi la troisième, et c'est que toutes lui sont ennuyeuses et toutes les relations pesantes et désagréables. puisque personne ne peut y mettre fin.
.
.
JESUS-CHRIST à A LEXANDRINA DA COSTA (1904-1955)
«Je t'ai ôté l'alimentation. Je t'ai fait vivre de moi seul, et je continue de le faire, pour démontrer clairement aux hommes ma puissance, mon existence»
«Plus jamais tu ne t'alimenteras sur la terre. Ta nourriture est ma chair ; ton sang est mon sang divin ; ta vie est ma vie : c'est de moi que tu la reçois, lorsque je te communique ma chaleur, lorsque j'unis ton corps à mon Coeur. Je ne veux pas même que tu uses de remèdes qui auraient une valeur alimentaire. Il est grand, le miracle de ta vie !» 1.
1 - Umberto M. PASQUALE,op.ci t., p. 172 - Paroles du Christ le 7 décembre 1946 (l'inédie totale durait depuis plus de quatre ans).
.
JESUS-CHRIST à BERTHE PETIT (1870-1943)
«Souvent elle suppliait le Divin Maître de lui rendre une existence «normale», afin, précisément, d'écarter les curiosités indiscrètes et les suppositions malveillantes»

«Ta vraie nourriture, c'est Moi», lui avait-Il dit au début de son jeûne, en lui interdisant de faire encore de vains efforts pour tenter de prendre des aliments solides. (...) en 1910, il avait insisté ainsi : «Sais-tu que ta vie, c'est Moi et rien que Moi ?» 1.

Quelques années plus tard - le 30 mars 1916 -, le Christ lui dit :

«J'ai voulu être ton unique nourriture parce qu'ainsi en a décidé mon amour et que cela entre dans mes vues» 2.
1 - R.P. I. DUFFNER,op.ci t., p. 35.
2 - I b id., p. 35.
.
JESUS-CHRIST à TERESA PALMINOTA (1896-1934).
«C'est moi-même qui te nourrirai de moi»
.
.
.


INEDIE
Sainte WALPURGE , abbesse +779

Sainte ALPAIS DE CUDOT, recluse, recluse, +1211 Pendant 30 ans, Alpais se nourrit exclusivement de l''eucharistie

Sainte MARIE D'OIGNIES, fondatrice des Béguines, +1213
Bienheureuse ELENA ENSELMINI, clarisse de Padoue (+1242)
CORPS INCORROMPU
«un long temps»
Bienheureuse ANGELE DE FOLIGNO, franciscaine, +1309
STIGMATISÉE
MIRACLE EUCHARISTIQUE 

AGRYPNIE : elle n'aurait dormi qu'une demi-heure tous les trois jours.
INEDIE
12 ans

Sainte CATHERINE DE SIENNE, dominicaine, docteur de l'Eglise, +1380 STIGMATES POST MORTEM
MIRACLE EUCHARISTIQUE INEDIQUE
CORPS INCORRROMPU
AGRYPNIE : elle n'aurait dormi qu'une demi-heure tous les trois jours.
8 ANS
Bienheureuse ELISABETH ACHLER (ELISABETH BONA DE REUTE) “LA BONNE BETHA”, recluse tertiaire franciscaine,+1420
STIGMATES
AGRYPNIE
CORPS INCORRROMPU
STIGMATES
AGRYPNIE : n'aurait dormi que quelques heures en trente ans
38 ANS
Sainte COLETTE DE CORBIE, BOYLET ou BOËLET, recluse, +1447STIGMATES
PLUSIEURS CAREMES DE 40 JOURS

MAGDALENA BEÜTTLER, clarisse, +1458
STIGMATES, SOUVENT
SOUVENT 8/15 JOURS
Bienheureux NICOLAS DE FLÜE +1487 
MIRACLE EUCHARISTIQUE 
19 ANS
STIGMATES
3 ANS
Sainte CATHERINE DE GÊNES (CATERINA FIESCHI ADORNO), tertiaire franciscaine +1510 STIGMATES
CORPS INCORROMPU
23 ANS
Bienheureuse STEFANA QUINZANI, tertiaire dominicaine, +1530
STIGMATES
40 JOURS
Bienheureuse CATHERINE DE RACCONIGI (CATHERINE DE MATHEIS), tertiaire dominicaine, +1547 STIGMATES
CORPS INCORROMPU
10 ANS
Vénérable DOMINICA DAL PARADISO (DOMINICA NARDUCCI), tertiaire dominicaine, plaies aux mains, pieds et côté, stigmates couronne d'épines +1553
STIGMATES
CORPS INCORROMPU
20 ANS

FRANCOISE DE SERRONE, tertiaire franciscaine, +1600 STIGMATES
DES ANNEES
Sainte MARIE-MADELEINE DE PAZZI, carmélite, couronne d'épines +1607
STIGMATES
CORPS INCORROMPU


Vénérable PRUDENZIA NAZAGNONI, tertiaire franciscaine +1608
STIGMATES
Bienheureuse AGNÈS DE JESUS GALAND (AGNÈS DE JÉSUS DE LANGEAC) , dominicaine, plaies aux mains, pieds et côtés,couronne d'épines +1634 STIGMATES
CORPS INCORROMPU

Vénérable MARGUERITE PARIGOT (MARGUERITE DU SAINT-SACREMENT) , carmélite déchaussée, +1648, STIGMATES
40 JOURS

Vénérable MARIA VILLANI, dominicaine, plaie au côté +1670
STIGMATES
LEVITATION
DES SEMAINES ENTIERES”

BEATRIZ MARIA DE JESUS DE ENCISO NAVARRETE Y TORRES, béate, puis clarisse +1702
LEVITATION

Vénérable BENOITE RENCUREL, tertiaire dominicaine, +1718 STIGMATES
CORPS INCORROMPU

Sainte VERONIQUE GIULIANI, capucine, +1727
STIGMATES
CORPS INCORROMPU

Bienheureuse ANNE CATHERINE EMMERICK, augustine, plaies aux mains, pieds, côté, marques de la couronne d'épines, +1824, STIGMATES
AGRYPNIE
MIRACLE EUCHARISTIQUE
CORPS INCORROMPU
10 ANS
Vénérable MARIA DOMENICA LAZZERI, laïque, plaies aux mains, pieds, côté et couronne d'épines, +1848
STIGMATES

8 ANS
Saint PIERRE-FRANÇOIS NÉRON +1859, prêtre des Missions Etrangères de Paris, martyr au Vietnam
AGRYPNIE : 3 semaines


3 SEMAINES
MARIA VON MÖRL, tertiaire franciscaine +1868
STIGMATES
AGRYPNIE : vingt-cinq ans sans dormir

ANA DE JESUS MARIA JOSÉ MAGALHÃES, bergère laïque, plaies aux mains et pieds, +1875, appelée communément "la Sainte d'Arrifana"
STIGMATES
LEVITATION
AGRYPNIE : 30 ANS
VERONICA BARONE, tertiaire capucine séculière (1856-1878)
STIGMATES
Vénérable LOUISE LATEAU, tertiaire franciscaine, +1883 STIGMATES
CORPS INCORROMPU
MIRACLE EUCHARISTIQUE  
 

MARIE BROGNIER, plaies aux mains et aux pieds, +1885 ? STIGMATES
AGRYPNIE : vingt-cinq ans sans dormir
25 ANS + sans dormir
VICTORIA HECHT, tertiaire franciscaine allemande, +1890 STIGMATES
Vénérable THERESA-HELENA HIGGINSON, 1905
STIGMATES
LEVITATION
LIRE ICI



CATHERINE-AURELIE DU PRECIEUX-SANG, CATHERINE-AURELIE CAOUETTE, tertiaire dominicaine, fondatrice des «Religieuses Adoratrices du Précieux-Sang, filles de Marie Immaculée», +1905 STIGMATES 
LEVITATION
QUATRE MOIS ET DEMI
MARIE-LOUISE BRAULT +1910 STIGMATES
Bienheureuse MARIE DE LA PASSION TARALLO (MARIA GRAZIA TARALLO) religieuse des crucifiées Adoratrices de l’Eucharistie, Cofondatrice des Servantes de Marie Immaculée +1912
STIGMATES
CORPS INCORROMPU
LEVITATION
fondatriceprès de Naples des religieuses servites de la Compassion de Marie,

Bienheureuse AGNELA SALAWA, tertiaire franciscaine +1922 AGRYPNIE
INEDIE
CORPS INCORROMPU






TERESA PALMINOTA, STIGMATES +1934
MARIE-ROSE FERRON +1936, STIGMATES
CORPS INCORROMPU
ANGELINA PIRINI (1922-1940)




ANNA MARIA GOEBEL+1941 STIGMATES
MARIE-JULIE JAHENNY, tertiaire franciscaine, +1941 STIGMATES
LEVITATION
5 ANS

BERTHE PETIT, Tertiaire franciscaine , +1943
STIGMATES
LEVITATION

Vénérable LUCIA MANGANO, ursuline, +1946

LUISA PICCARRETA, tertiaire dominicaine, STIGMATES +1947
64 ANS

bienheureuse ALEXANDRINA MARIA DA COSTA, laïque, +1955 STIGMATES

THERESE NEUMANN, +1962 STIGMATES
LEVITATION
AGRYPNIE : de 1934 jusqu'à sa mort, que quelques heures de sommeil par semaine
36 ANS
Saint PADRE PIO DE PIETRELCINA, FRANCESCO FORGIONE, capucin, +1968 CORPS INCORROMPU
AGRYPNIE : trois heures de sommeil quotidien
MARTHE ROBIN, laïque, fonde les foyers de charité, +1981 STIGMATES
AGRYPNIE : Marthe ne dormit plus du tout, de novembre 1931 à sa mort en février 1981, c'est-à-dire pendant 50 ans.
SYMPHOROSE CHOPIN, tertiaire carmélitaine, +1983 STIGMATES

1981/1985
KIBEHO Apparitions RWANDA



AGNES KAMAGAJU












MADAME R. (ROLANDE) Inédie 1975 jusqu'à sa mort 1996 ?
STIGMATES
INEDIE
AGRYPNIE
.
.


Aucun commentaire: