Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

lundi 24 janvier 2011

PROPHÉTIES TÉRÉSA MUSCO


https://lh3.googleusercontent.com/4gaIptRt3UzRO62KGE34Vr051weYB8UL5R4hwuraMK_mC_QukF4sbJPa3WFqgLNhz7Kw-y7bLzTfH9dgFfDhKObNRQSHzqpPEPkWjBCLspemuGyAYKqmvWulQeYGQP_PaY2c49Vxt_8a5dnBrv_ikFqmtYpuwP06bkZEr8vRE8kRvfIKrZ8lwT2iA9EFrUxL2i_yabnLP2a65QRtqLAnC7TvVGfAg_CKO6DHycUSzdkbPk_xa6EOtsWsOMRtrvms9P13WkZNe943LCJDhqMCEDN9J19-21NvB-8KDDeCxvUDtIIrOWgRKQYvR0-JsyFJg8vu1Qx6oYiHSsYAfHyDpI1ybEIgrqeMlrp5qHoGyCtjFg71GJeZi5XUxWZ2ubslxwt7YDxcEFv9q9Xf4yhfGLhFlGAIg-HHgY3w7Kv3D8Z7oOgYCJ3ppk08UnQfxN8ZEt3rh3qTwLQi099diLk31kVvDGlSUQ3wGyOu8Xz-g--8AvK_YfrkTtZMa7tE7DqnG6h1DKWHR7UHRWiBSjLUoarcRowGofyiQE78vyohO12gVGKYuZsS1Bz3vX1xTAbdbMjGhw=w120-h260-no
.
PROPHÉTIES

TÉRÉSA MUSCO
(1943/1976)
https://lh3.googleusercontent.com/8kOVSTab0gS2eDMFnUK6q9M9vS5mHGLoP8FsmRbnm4A0zJu5er-Y1PEobicnLxzI_KLG1zJ6DLKiH4yARjlihQ9QrX0e-3c5NaVHhQ-_QRAqdA6-UkM0KPg6EoFDeEUAAAkVRMIRlEYoja3JbdjhzD-QY7J3daBJuge65PLXAS4WE8oTBulfDbEzXOwL4npdGxmUMuXPz2nzj1pTHkMg6kl288eS-_V9R0Kky9lJLnQM4OIbkjDDRV6ZbwfNkHV7hNAWztQgCohvqfypzW1EH_EODS_ZW7qdVAIk5Nw3ZV5DHa8RQCABjhVSUwT19p0CvfruFlz1FJSBzHupNW_LNiqjNRgIN6NFRY7ACo1Oifj77P788uwFHFm9qcOl8gyhjFoazlqkt2MbUz1C9Yfiw3wgwByZ6Ovi2hi3qAtPYPgE0DK8XIb9YURPTcJzRwrrA4bQrivkxqtwKAGWtvQE08hTCtunbQgAkyt_-8c4MLrJbrEMvH1k6oY0Az9Yb94CYG3TiT7mAxnWZES4uIu_0hHkgamu7atRueK26qL8arXw07hFJfs90sQPL9ahxFulwUa_og=w368-h480-no
STIGMATISÉE
.https://lh3.googleusercontent.com/b-69fdnSLB9EKoWKQePi2ZJhs32sRjdPAJ1TDi8JlpDicHWJaDZCwVwNi75fnlyux7qn__Zt-UZ3CVVQlP0dJlJJ8agadnhXZ2r0E0GFtrTcGjCk6dFoiv-0YMnfjDrFr9lDD02-B_Uha6MRA6nE6PtbZ78s7mPWHeCGR8HkHE9YoMHMtZP9QyTjwrQJbPF7DUAsLDVUQoW2sP2BOgvJ3HIi7I1mm8bA3okYn_Bn7n1nn04PYsBGznTjgseFQkJJQ0BUVpmHogLiwtsaMc5TcBNMpb7OGV_lVGzjWDwuusUyutNIAdosm8yiS2NVY9HxoHiet3mmoxoaSmN2rkIzPP27cIRKtvcQz-r6SV2r4TeTP66_oDLC_SG0ux95gk5dXcV64T3MuiUZT9mVoGbOJ-japK2tne2xSJadWnYmXU3oeDhqVc8mB6HSqGnqDAj6Mcf71xNHnCk6OR-SXbRAILira7TAxTsKppxO16x97jI2ZV2zqghipFhJLJBRH-Hs-2bJODM26ZJZ4nziIUgQ8gw7wxvQBQbILfjR-ZN8CPqk7CrpUG5BPdMan3dqeIPov9-7Tg=w340-h300-no
https://lh3.googleusercontent.com/hK6_Y_suxfzoMK8K3q9BcE_azvvOPodYuNZBYpjMrYA91AOW-XChFdq99aMPsYja_hTZU3IiIgO-flhd5VZaKi9gTcXhOY_V7xo_MgzEUMeTO3oYvxxOJLTEzQih1ewU-q3CSyCD0BtJsUpGAqYBjv259AW9Wly8wN89L85UP5mGehzklBR5ZLreM_j9211cTWNY7YeheOVhjiT3sXahfFRUuVKcO3-u_jicwZZ4FDV27rpL6EbloyI32qBMgUiir-A5x8MZA2LtgGmRtLCDYle1ZMVvWP3HtZJJZwLe8SA88Di9v1cn0Bmn5y9rH4-ebCtIJpb4Qlskc5ysJCMCXTSQZjEu51AqxKcjaw6WRg7UYrhG1xH_vWJOmotC0H2NbDNdZCoJEK2BmpLOTwfzvk5ICk-FbbmKDK-TTGlYVIxYb0mcmMGUlEHnr4SXYpDvUk4kW-gUvSNyfm5PxgYl_j-V5VzU3MyKRsJ_4ECi--RidhARYJ0FsIwtiEDkoWrQ-vXHeB251ZM--XgRy1b89zMinEIxRRbzDHsFVXDaqhIG0ov1qe80PFXlel2d_k2Zniyuew=w46-h100-no LIRE ICI
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/0c595O0OAoVyjARKBvU-7FsrIuNALSqzL3u1wjOLPwWHMuccbIfYxr4V0Gtq3HMP-6taaACETC1tgoh3Wz8waaESsTMHNVwStiTqhfy039hkjLkxnvO6sx6QFgKWGAs99uWZ6atrKog2DrR5cNDRZyGTxUulpomtql9ZzHqFdKqGSVh8srGjB8uxoZh2qAvl5VUcCyA6sASnbf75ddNFjhKGNx-8F9ifQwjhr8ojDb4Br6MGlTdx3tr907LwOQC0SCW0v3Q_43Amdgqg5zVzNpz2g1636RYwKT18PkRzXZoYiv35NdO4q0W3EN9mLdDjGJfjttwyCmfNvH_5fIEMqxryI2TPFX3tdoySWbowRbscf4sQzX5Wk9oArmseR3DC6AUXhRXe6qmSKoed2otAU70eEwt9UP53vc9oqo1htmr2ow2MVqQ-rD86YZQgjGjUzb9EFeHkgfFaBEtw3pUMOC3L0qJ4Q7srPo5QQUPPeKTiBnuVBS9uTpoj1uSmLrDBTfxE8zOYTybveh4ewYod5jBdW-IHBQGFsX6o8_EViKK0eUsIdV3T5hxIxnnLqKXNP_SrNg=w313-h353-no

.
.
.
.
.
.
BIOGRAPHIE
.
TÉRÉSA MUSCO, stigmatisée italienne, naquit le 7 juillet 1943, à CAIAZZO, dans la province de CASERTE (IALIE du sud), au sein d’une famille pauvre de dix enfants. SALVATORE, son père, était un homme rude et autoritaire. Au contraire, ROSA ZULLO, sa mère, n’était que douceur, toujours soumise et attentive au moindre désir de son époux ; mère pleine de tendresse et d’amour envers tous ses enfants et très généreuse envers les pauvres. Malgré la rudesse de SALVATORE, la foi habitait ce foyer éminemment chrétien. La mère inculqua dans le cœur de ses enfants les premiers rudiments de la foi, et leur apprit à fuir le mal et à pratiquer le bien.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/lqaElH1pG3E1SJ6x6PU4sv91QEtNg_52WuWw7yVGwkZgY6B-T__vXnCLgm9SEbl2J_0ObNMQrIAL8I4OuCfnuVecQBbVCDHjLzVuZgGUNSg3TkO-ZPedbbmRm1RYnEvqbomXLAd2rGPoQUPTW1taudff4UPHUC-w0rSzx3zwJFNjyk-QcFi9pymfomn3W4H7zJkNrxjEFcjNIFEwMFcRONYMQaTwGDfFGGLcbN2BaumDygrq9XmSLoFEQAjE9KfRhnj2Fv7y7IuVhYsONOjoYZKqlgcK3OJ8h6u5MJt68InbALB-lRz0tnzOsvsskt0a4UKdNl3fd6U66j96DrXABkQYGEoe91j8oDfVSA7ckE2Rc77ElrwcGCWYD5F1F9X5cUs1BQ_p3k1CGIdhnfTKC0NLkHc-FWaxaa-7RCPLFNAAOeFpmU8cWBjauSaAglnXPSk7hSFmy7zay2uwaIGmcDSOEOugnCL3eXhvyT8_lZwgplCtIOF1EIGFgsU8v9E3Tj1SwDnjUKYmW2iE8G6t8hs6iLrT1ifp9rUKdbc-HLKWy2eNonBYqOy9y_Lu6_r9taWyfw=w331-h346-no
.
.
.
.
.

L'ANGE GARDIEN
.
https://lh3.googleusercontent.com/nFDZ6ttHzjxoB9dVyT-yELt0cft0mWnpUrUwUrqzPpn4PFHrPIGZ2nJogC6T2tIkaWc-jgEJOxMBtVHbLqSybzOlCNr-vgbHN4gXxGLwzJh8s1qFpzQFfXK-O4K7LsNjMbaMXv4BqEIlBknL6TiAMbcXw8bqF2vgIXCcX3c2gKe8BT-xYJeRXYVa4k4XU-ibwlPzo_AMS4PjrbdvLrOYPk7CQQCCHbeDNZCK1DMfYomV9WXw1wFcenD_d3xJ20Y6S8fyjSc36uKvBKCH504eDcHZZAhOEf-SXVWLvl9sSQKT21BiWSH43CpkMKKVqRuR2I2leOKNP_mFYG6y-N6EBGa7naO95SjT_TrzD3_2kD-pRCLiONf8yW-YzxdHON-OrCmtLUFYCS9eAnRT_ND8kiZ5v3yVdri3Qp9wNVSZL7B7lg2GZVs5y9EoBl98Zz0I8GLz_2Ulxi7RNOGtnJQOjBxzfAhXl5pRXTNym5GvKY4h5LEAo5SeOWgjGn1SWbPQPoTQSF3SIQQDmeQLspHE-dR8eaBrDVigNOwDEA9lD52DC2vf_gWv61TwbN1UKeqm_lTtww=w200-h267-no
TÉRÉSA MUSCO qui rencontra pour la première fois son ANGE GARDIEN le soir du 15 mars 1948, alors qu'elle avait cinq ans. Un violent orage s'était abattu sur la région de Naples, et la fillette priait dans sa chambre lorsque lui apparut un adolescent vêtu de blanc, aux ailes d'or, aux yeux étincelants comme des étoiles. Ses lèvres étaient comme des pétales de rose. Il lui apprit à faire le signe de CROIX et lui enseigna une petite invocation :
.
«JÉSUS, MARIE, je vous aime et vous donne ma volonté en échange de toute l'humanité !»
.
Il l'invita à prier constamment, à offrir avec joie ses épreuves sans jamais se décourager, pour la délivrance des âmes du purgatoire et le salut des âmes. Puis il disparut, laissant derrière lui un intense parfum. Dès lors, ses visites furent quotidiennes :
.
«Tous les matins, l'ANGE venait me rendre visite et me faisait prier avec lui. Après la prière, il disait :
.
«TÉRÉSA prie pour les pécheurs et pour le salut des âmes ! Sache que les péchés qui mènent les âmes en enfer sont les péchés d'impureté !».
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/wyBUh62KFWHxDGoGItUYjQAKaAYFXmvbv9dxjL_KH25Cp2Kh-1eO7ZcKzDakcofY7UXOs0tEGA3DUxMcB8B2e28HvQV-9wuDaRtV1B2XowAGWU7k09hH-QFBDF67vdGf-U8ksY5ORtnxlvpvdWsyIlUdhuoIIlPppKVeWAa4Mm3r872MGKSyncDOQRgZflZNMyDpKSZe6IFSArCZsp0CcNI9b1eK-Sr1WKig9kuyUZ4bPB9rgG53Dut43Ppq_9wNZ7Kmhc4RLRTRXTIm5wQxAsJBZb4qIy2fuSRFEOfPEbfHtx_o2_isxiWggU5I8u968vWwU1mebEZqMLZN8W2xfudGA-kPW6mfUTjY0WwAr_cOWIX6S0GkPj0oFpi8-gbdqVQ1s8bNSP7mqFBd-LnM9ZiqLaLA4yKeegFoGStkKMNQJ_bOL8jX_FaMR7PoS4sWLWymZVkcNasjp1og_hp5oJq5UM6Ai48UsNDRW126uiA3JT2c27W4fIGIKklaxUQQqH60D1uIVsKZT5_Nmx2KHaS343w3XCi_olcK-SXeFVgnJ4v2Si8u39LC12VyAtDBBpnxxw=w288-h354-no
.
.
.
.
.
.
.
MARIE
.
La petite TÉRÉSA, avait pour la MADONE une dévotion toute particulière et connu dès sa jeunesse les souffrances de la maladie. Cette période de souffrances fut aussi le commencement des visites de JÉSUS, de MARIE, des ANGES et des Saints, qui n’eurent cesse de l’encourager à tout offrir «pour les pécheurs». Ce fut dès lors que TÉRÉSA devint «très attachée à JÉSUS» et que le désir d’être «crucifiée avec JÉSUS et lui ramener beaucoup d’âmes» germa en son cœur innocent et, cela devint par la suite, le but même de toute sa vie.
.
En JANVIER 1948, TÉRÉSA connaît les premières interventions de la MADONE. Par la suite, la présence de MARIE sera toujours aussi vive et opérante, ce qui nous fait dire que sa vie fut profondément mariale.
.
Le 17 JANVIER suivant, elle est soignée d’une brûlure par la MADONE ; Le 21 janvier elle était guérie et il ne restait plus aucune trace de la brûlure. Dans la vie de TÉRÉSA, dès son plus jeune âge et jusqu’à sa mort, le mot «oui» sera toujours d’actualité, sera toujours le maître mot que la mènera jusqu’à la donation totale de tout son être, sans aucune réserve, même lors des plus tragiques et douloureux moments, moments ceux-là qui étaient autant d’actes d’amour offerts pour le salut de ses frères pécheurs. Le «oui» ferme à la demande «M’aimes-tu ?» se transforma bientôt en : «faites de moi un chiffon». La préparation à son calvaire allait bientôt commencer.
.
Dans son message du
1er MAI 1950, la SAINTE VIERGE donne à
TÉRÉSA cet avertissement prémonitoire concernant sa mission de souffrance :.
.
«Ma fille, tu auras beaucoup à souffrir : tu iras dans des hôpitaux, tu rencontreras des médecins, mais personne ne comprendra, ni ne saura déceler la maladie que le PÈRE à mise en ton cœur…»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/6HDwp_VRxT8lNBi3zeCFi4bN8_vwi03CQiTccqIwEtZggYBmABCFQtigXQdjFkcCIBfBZwRxrju9-1VKTQBTUvug4Wlx283WlQujPBp-fuFGYUm2xM7Kw9oHrSXr4EO04yhQ313x0Gj98_rDwOEGszEcfnWQyi3oylpfAanGyu_ZU7l2aDmous1IE5xcXwq-pjauW7AHSoYmb_ag8fmEmRX350kNez6-nzy12PELJ7Xkz57iJOmMBvnBlxPDo6OT_WrhKYhZ4KB8M09gFsfaa0R67kOgQJMoaXU3qTJ1UFw90tJ_R1QNJXr1OZsf_uFzYcKohttYuGKOOwYFkWZ5ROd_IsIU5oFOZSsb7j39U2lFZdIgUIQn6O8ux2G9yi5wHr-Psix_CRlJZN4msg8G6VhvTVkel8cSsuG6Jj_lg_Ogmx7Nf7-G6VmDqCszVnD13uykKdCAOCEaq4y1jBvtS98U1fAUfaDNwyzW-SFnA4MxR3xRrcvrey9c8K0zrZBq27ClBklbZnvbrsRs5hbj5taa_RrCZCnAC17oHcEC4hF_ewAoYvmMt7cqa08pkJO2qBuoHw=w289-h353-no
.
.
.
.
.
.
.
PROPHÉTIES
.
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 11 OCTOBRE 1950 (elle a 8 ans)
.
«Il faut prier et tout offrir avec beaucoup d’amour. Tu monteras au Calvaire avec JÉSUS. Tu as déjà commencé à cheminer sur des voies bien épineuses. Mais la MAMAN du ciel est auprès de toi. Tu n’as pas à craindre. Tu devras souffrir sans rien dire, comme tu le fais déjà. Je te salue. Nous nous reverrons bientôt».
.
.
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 31 JUILLET 1950
.
«Feu et fumée envelopperont le monde. L’eau des océans deviendra feu et vapeur. L’écume s’élèvera, couvrira l’Europe, et transformera tout en une lave de feu, et des millions d’hommes et d’enfants périront dans ce feu, et les rares qui en échapperont envieront ceux qui sont morts. Parce que, de quelque côté qu’ils regarderont, ils ne verront que sang, morts et ruines, dans le monde entier»
..
.
POUR MÉMOIRE :
.
https://lh3.googleusercontent.com/1aZvA7Lrfv8lBDKCz3s2C8RdEZup1Q-gs9NriEqTcBVhYGMBZATkV4LQ9Ma4W7Krk5WHdHqAOJG10zX50bZBA94XiGMtDaG11CDYwrar19lV1XKAkkR0sFLC_eNljGSfu9elqK2HzecN15IbshyLnCqP6Nn23LqpYFRhsTCGCWZZJHMmQsTlXgwyi3ObPbRqiHqpW2xgkO3kJS9o1h0ya1EwmBx8DqLi9BDWrqqw1lSFiYgfWW2Q750O1jjrXVoyNRDX3b0gS37pUhzvkmcu7hocVkmA8WCiiJOGFfa1vP6ZanogjVVH27459dpEMKSDc0l-m6Hky45ormnYvv-iAcUYlvAAvvFO8cglW0pOD6SOKI5rbvGUEzXmBsWwwhStfdnvvn308ZT22QA2F3qTr9UJPF2NLb_H0fVmTtvYg_6yw3850A7JeqpCzGhEZ_UIGQhq5iE1kYshjAxdWBzAD1bG-T6Y18gRM7CSK0XsrOyzjYfgegWW2FQ6UhyyNF3L2KXSq6jePKUTNEk_4A6EZxSmWUQ-CduHm8fi6P8D72J114p6eZi22D9iPpRD1pUBa5Cdig=w200-h288-no
L’EUROPE SOUS LES FLOTS
Je vois ensuite de gros nuages épais s’accumuler sur l’Europe et, juste en dessous, de grandes vagues déferler sur l’EUROPE. Puis je vois la DAME éclairée par une lumière crue. Elle est vêtue de blanc. Elle a les mains grandes ouvertes et il en sort un dense faisceau de rayons lumineux. Une force me commande de tenir ma main en l’air, et j’ai l’impression que ce faisceau la touche. Ça me brûle et ça me picote. La DAME me sourit et, désignant ma main, elle fait oui de la tête. J’ignore ce que cela signifie. Alors, le visage de la DAME s’assombrit et elle a l’air très triste. Portant mon attention sur les gros nuages et les grosses vagues, elle dit :
.
«Il va d’abord leur falloir périr par ces flots, et seulement après…»
.
Ces paroles apparaissent alors sous mes yeux, écrites. Le mot «après» est suivi de plusieurs petits points comme si d’autres paroles devaient suivre qui doivent toutefois rester secrètes.
Puis le visage de la DAME s’éclaire, et je vois l’eau s’élever comme de la vapeur. On dirait que le soleil perce brièvement cette vapeur.
La DAME porte de nouveau mon attention sur la Terre et je constate que tout s’est dégagé. Je vois à présent partout des ossements humains, des morceaux de crânes, des parties d’os des bras et des jambes. C’est un spectacle affreux.
.
.
POUR MÉMOIRE :
.
https://lh3.googleusercontent.com/sTAhhYJDCZ8K6VkFDE5UnniGbWdgloAu27pJHnEBqFddJUiC22aRsEi7y-5-ewHJeOeeaKjAUjE1GZLqNh6LK6v67vZ6CYYYi9vp7zeJWwocBSWIPsZP-5LdKoprRnaUKTA1pubnXUUWvR3huFIkvbTHNNF2NcRk0XWXup6_Loo2QstitYQ-BLZU-ac9n_tP0DMaUkTy3KsnlGaivW1_WoWLeQX0VnxqyRWWkq2yxFvoQMDMgeyo_Xq2WMFxUWbxMEKTNj7o66v-KLdNOuM1dpgIry7zyEiL5jWACfvA4nuJhI5PfWvlYHnosUdDWxVM-bCkcemv5z35zBk2ysYi7z2AlIbDvAMqj8QB3QMR9R9-NURUgX2CVVgmoqFSkR6wSypEEvyJD54Gdh7lMiWBX9ZrepofT8jMs9sjgDWv2JCth5kQHdrX-LvJLTD4OZC2DwGRT3bMqTHK_zcW8Ys9LeH4rKpr8JLlgIA5pPbWSrkb7KfujPqIafShS8P05OqN03RoYKcIb8Z4ZQ6lNYbgcsIZtvK5BElKWdAL2QjsruK8Ks0qjjGaopvOKED2ikSuFVaFhg=w135-h200-no
.
....je vis éclater la foudre et il me sembla que des boules de feu tombaient sur la terre et pénétraient jusque dans ses entrailles, réduisant les rochers en miettes. J'entendis ensuite le flot impétueux des eaux, et une terrible lamentation de deuil monta de la terre.
.
.
POUR MÉMOIRE :
.
https://lh3.googleusercontent.com/7NxFDrfCPVklHAqZlBpOst0-LCfOyMkG8HQo0pIRuz1nguicMHiY1l_qFSmpPmyD-NQbOAy8b_Wrf0jLi-0BrNlwWSUQjGOKil8nJE0tt__zMJCv7XaPdwL0bjebnD3CFFS4T8J0oXXwJ6DEZk5CtCIt5IrE-37j68erb6TubjJwhLRaNg4Mvg6CHByLiDbqDBHrRgxCDiQ3-mBR4-U06S7DrCNbD-xmZwqB6hT7YtHiOVmkIPA9gynnGY2MTlbuKxe8gzaneEPLDDoRSusKrKe96T6oB78jXJlLclYwVWLHVKeWZb4hM0ElIjpRBlSlWYTSkXxZZKNMgvlYnffspCkezzf2l-DWrPjP9Q3k8CnPDjbra-VgPM7ypvx_YWrY2LA_7OYZb3MrESwh7C9ve9S9f5PVTBAglK-koNbbUO62ApRwb5hUk1gzNJ1WyF20_wVeISJSUJ_E5PZsw11B7akv_UGRxWPXZkecYyapPeREIMuIY2ISVulcz6z_3eg-2bj88pVbbPhCJSlFOKABnmCLbSMw1cQIWAkrdBcLPJX9_dILyGhx-sA8YjGhisAHQ4uPwg=w139-h200-no
.
... D’un autre côté, il devrait être suffisant pour tous les Chrétiens de retenir ceci fermement : s’il y a un message dans lequel il est dit que les océans inonderont des parties entières de la terre ; que, d’un moment à l’autre des millions de personnes périront… il n’y a plus nécessité aucune à désirer vraiment publier ce message secret (Fatima).
.
.
«Beaucoup d’hommes transpercent le Cœur blessé de mon FILS et s’ils ne prient pas, s’ils ne se repentent pas, DIEU enverra sur le monde un grand châtiment, une grande catastrophe ; Toi, prie et fait pénitence».
.
.
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 20 MAI 1951 (elle a 9 ans)
.
«TÉRÉSA, fille de mon cœur, je suis ici pour te confier des choses que tu devras garder pour toi seule, jusqu'à ce que je le souhaite. Tu verras beaucoup de changements dans l'église. Les chrétiens qui prient seront peu nombreux. Beaucoup d'âmes marchent vers l'ENFER. Les femmes perdront la pudeur et la honte. Satan prendra leur forme pour en faire tomber beaucoup. Dans le monde il y aura des crises communes. Le gouvernement tombera. Le pape passera des heures d'agonie ; à la fin je serai là pour les conduire au paradis. Une grande guerre aura lieu. Le nombre de morts et blessés sera incalculable. Satan chantera victoire mais sera alors le moment où tous verront apparaître mon FILS sur les nuages et Il jugera tous ceux qui ont dédaigné son sang innocent et divin. Alors mon cœur immaculé triomphera».
.
.
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 13 AOUT 1951 (elle a 9 ans)
.
«Ma fille, je suis ici pour te dire que le PÈRE enverra une grande punition au genre humain dans la seconde moitié du XXe siècle. Sache ma fille que Satan règne chez ceux qui occupent les plus hauts postes. Quand Satan arrivera en haut de l'Église, il pensera qu’à ce moment-là il sera parvenu à séduire les esprits des grands scientifiques et c’est à ce moment-là qu’ils interviendront avec des armes très puissantes avec lesquelles il est possible de détruire une grande partie de l'humanité»
.
.
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 13 SEPTEMBRE 1951
.
«Ne pouvant pas le révéler ce que je vois, je recommande seulement aux Prêtres d’être attentifs au moment de la consécration lors de la Messe, parce que JÉSUS est là en personne et prête ses mains, sa bouche, sa langue au Prêtre. Il est tout prêt d’eux et observe sa table et son ministère. Ceci est tout ce que je peux dire»
.
.
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 7 OCTOBRE 1951 (elle a 9 ans)
.
«Ma fille, les tribulations que le PÈRE a destinées à l'ITALIE sont préparées et seules les âmes qui se sont offertes comme victimes peuvent toucher pleinement le cœur de mon FILS et du PÈRE. À partir de 1972 on entamera le temps de Satan, les cardinaux s'opposeront aux cardinaux et les évêques aux évêques. Tu te trouves au milieu d'une génération très difficile, dans laquelle on prétend tout expliquer par scientifiquement et personne ne pense donner un peu de chaleur, un peu d'amour, compris aux plus pauvres».
..
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 3 JANVIER 1952 (elle a 10 ans)
.
«Je veux te dire que le monde est perverti. Je suis apparue au PORTUGAL où j’ai donné des messages, mais personne ne m’a écoutée ; Je suis apparue à LOURDES, à LA SALETTE, mais bien peu de cœurs durs se sont adoucis. A toi-même je veux dire tant de choses qui affligent mon Cœur. Je veux te parler du troisième secret de FATIMA. Je te recommande de ne pas avec les garçons comme toutes les autres ; Je veux que tu restes à la maison. Maintenant Je vais te parler du troisième secret que j’ai confié à LUCIE, à FATIMA. Je peux te dire qu’il a déjà été lu, mais personne n’en a parlé».
.
Alors la MADONE prédit à
TÉRÉSA le voyage de PAUL VI à FATIMA, où il invitera tout le monde à la prière et à la pénitence et Elle confie encore que le Pape n’osera point parler du secret, parce que celui-ci est «épouvantable».
.
«Le monde courre vers une grande ruine… d'affreux châtiments nous menacent. Le peuple se fourvoie de plus en plus…
.
Feu et fumée bouleverseront le monde. Les eaux des océans s’enflammeront : feu et vapeur. L’écume s’élèvera, couvrira et mettra sens dessus dessous l’EUROPE, et engloutira tout en une lave de feu, et des millions d’hommes et d’enfants périront dans ce feu, tandis que le petit nombre de ceux qui auront été épargnés environ ceux qui sont morts. Parce que, de quelque côté qu’ils regarderont, ils ne verront que sang, morts et ruines, dans le monde entier. Le monde court vers une grande ruine...»
.
.
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 31 AOUT 1953 (elle a 11 ans)
.
«Ma fille, combien de péchés dans le monde ! Mille fois et, à chaque instant les hommes crucifient, clouent mon FILS à la CROIX. Le PÈRE en a assez et sa colère est grande de voir son FILS autant piétiné et maltraité par tant d’hommes cruels. Ma fille, prie et fait pénitence car le peuple courre véloce ver un horrible précipice. Parle aux petits comme toi afin qu’ils prient, car la prière des innocents vaut bien plus que celle des adultes. Seule la prière pourra calmer la colère de DIEU. Et toi, par tes peines et tes prières, tu peux changer tellement de cœurs. Prie beaucoup, spécialement pour mes fils de prédilection, les Prêtres, les fils de prédilection de mon FILS. Je veux une vraie ferveur, vive et vraie dans la prière, et non pas une prière apprise par cœur et récitée par habitude, spécialement la prière faite devant JÉSUS au très Saint-Sacrement. Ainsi tu obliges tant et tant de Prêtres à revenir à moi».
.
.
MESSAGE DE LA VIERGE, LE 13 OCTOBRE 1973
.
«Une nouvelle guerre est sur le point de commencer là où est né le Sauveur et elle ne s’arrêtera pas. Il semblera qu’ils fassent la paix, mais cela n’est pas vrai, parce que de là naîtra la grande guerre ; de la vient le châtiment du ciel et de la terre»
.
.
MESSAGE DE LA VIERGE, FIN OCTOBRE 1975
.
«Une guerre viendra qui commencera au VIETNAM et s’étendra à l’EUROPE et l’ITALIE»
.
.
POUR MÉMOIRE :
.
https://lh3.googleusercontent.com/XxX6NgOY5X9TywVX1oem_VDYEkXmbMsUj9kRfKcGE-akwTx0a03dnjSn19INIckSFdE_phrO0QK1ozZdpjlXw7dk0M1qu1FcpcP7OmezHvIyrnwyqRpIPs7U80xRkjw0Jzs7aZwPbCZLdj27xg7mdmLBWBBeCewTGGUlhxsUUnLEXmJZVQg2jRfm2Fmy5J01e3r6Mtg2g1SwnllF7Q4jRcPGUEJdvI0TRJlmdor_9JU32xeZiVNbpZWiZ5HJsYvFm7EfedQpJBzuNMl2PFBlZQkf8esj6osZ2k2kGD_UzvAHThEM3rGARn5kRb1z_UsdS9XBzv5b4k00G5eNzHayNyM50GsJgB2IfZ8Tot9USMGgunzLsRbYgbOIyCBWynS_52jaXaRObdKrgdvbGiuOERZYxqqJAHAl0sC9GszAkIXrbxAdKNrMZYkDzTx5xN_oaI4JaX3wieTb79ZJ1LzeABUYwty-JByc8Vm5SftzjllMRphBW2pvZIXQWbmeDaUHVeWk3jQRbb-xksXzliCWZb96cOqctUJUnIQVZzVOvWa7k5WY4AMZJTD539gKnIeHw6PsBw=w250-h208-no
.
Je veux que l'union qui existe entre les deux petites fleurs (de FRANCE et du VIETNAM) soit le symbole de l'union que je veux voir régner entre la FRANCE et le VIETNAM....Mon enfant, souviens-toi que c'est avec la FRANCE, que ton pays le Vietnam parviendra à consolider le Règne de mon Amour. Prie pour que les deux pays ne fassent plus qu'un ensemble....
..
.
MESSAGE DE LA VIERGE, FÉVRIER 1976
.
L'année de sa mort, la SAINTE VIERGE lui confie :
.

.
«Tu verras une grande révolution dans ma maison à ROME ; les communistes au pouvoir. Alors le sang innocent coulera.
.
Au VATICAN, les communistes sont déjà au pouvoir ; ils attendent le jour et l’heure»
.
.
POUR MÉMOIRE :
.
«Hampes de drapeaux (battant le pavillon rouge sur la coupole de Saint-Pierre et ailleurs), l’anéantissement et la séduction sont sortis des loges de ces sinistres brutes. Ces athées crient jamais : nous ne voudrons que DIEU règne sur nous ; nous voulons que Satan soit notre maître !»
.
https://lh3.googleusercontent.com/gj3VL6e4TOJmQiDVTEbXH86_18m2gGYuoGGwCSMyW9daETq85VmAQ79pqv06NYPx3BxTN75O92DPdP1zLpsZtXde0_jxLvaJE8szWz-diekMNcpH-Vb_SVyE4svEuqI7sYgwtAMQNMQ6_rKSWAs83YJyCKtDtB1SfexZoA7juTYfJwaH9YN6KcfVBmsXmNafLCadKiY10yzkGexdy7NCKaYh5EmXhNEQhvHADpYkSOCCdRtJwcOCnQ7ZgbORX9CJipUmM7yhT6iMfS7dkOv8WKHbQFfwAFkhxsgg7w0ezGOir5fn-nxe6bq9UYz3haFcEuC4kvwpuSE1ITDR9LEwnFeTof0EIfeAIOJujTlA8_YUPFqJBOlxRzUWN3rv21iIvXZLhO2FEjJpGo_yArQMi-dVUHYyNf5zwcWeRC2vfcFTBBDf7j61fFXrIVZnC9_XHih4fEB2e_I3DSEsybjCFtSHyNzep9OSjOGW9dQHXfaoxKArp6ba1OhKWybmBJVRqwdV3GOfhbwZlV_8teJddKK0JJVnqPW5G9K98jctNwaP_C6_JIKPC81bKVUBWNFKUJbEDw=w315-h50-nohttps://lh3.googleusercontent.com/gj3VL6e4TOJmQiDVTEbXH86_18m2gGYuoGGwCSMyW9daETq85VmAQ79pqv06NYPx3BxTN75O92DPdP1zLpsZtXde0_jxLvaJE8szWz-diekMNcpH-Vb_SVyE4svEuqI7sYgwtAMQNMQ6_rKSWAs83YJyCKtDtB1SfexZoA7juTYfJwaH9YN6KcfVBmsXmNafLCadKiY10yzkGexdy7NCKaYh5EmXhNEQhvHADpYkSOCCdRtJwcOCnQ7ZgbORX9CJipUmM7yhT6iMfS7dkOv8WKHbQFfwAFkhxsgg7w0ezGOir5fn-nxe6bq9UYz3haFcEuC4kvwpuSE1ITDR9LEwnFeTof0EIfeAIOJujTlA8_YUPFqJBOlxRzUWN3rv21iIvXZLhO2FEjJpGo_yArQMi-dVUHYyNf5zwcWeRC2vfcFTBBDf7j61fFXrIVZnC9_XHih4fEB2e_I3DSEsybjCFtSHyNzep9OSjOGW9dQHXfaoxKArp6ba1OhKWybmBJVRqwdV3GOfhbwZlV_8teJddKK0JJVnqPW5G9K98jctNwaP_C6_JIKPC81bKVUBWNFKUJbEDw=w315-h50-no
.

Aucun commentaire: