Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

dimanche 7 mars 2010

PROPHÉTIES KIBEHO (RWANDA)


PROPHÉTIES DE LA
https://lh3.googleusercontent.com/DVRCKwwFFhZI1enXyqMhasxwa4IK_MfYuaD_worIcfD7mSo6ANG8b7Qc9CCdqlIXm7g2U1GpdFQUksijWQVlXD8r3Yy6n9xjc5rSFuTpUUI2D_dBPhc91GY5k5KGpZ9AM0Y_wQshs_Lyb21LhL0lGAbV3KjjNYFYxEsSF_7zcWVoe4Iny0NcBzgKVLsAMjYcvd9MMXTElgA2H5NsgG9FLiMNfWPb0hVLABR8VdZA_eD2SoNjnvEJn7JJgDbL-suDjuK0EhqLQjYBQ4TfK3LBM9AWpVBxEl_D6OhN1T3xvvo3ZGlcY3IJx4eHOoc6c-RyMWkdTJHK5_z9l-osuPNj9v-DPBheOzhCM2oL6GlQDmnbuW1VHixVthZ3pmj_R8tCp2f1UnTMVMNis0WVb4mx3Yd3pRb_w_jr8XgMutJG5R_nrox_kHFOGSUm2t1OoZkZIbB_Z9TcA3JRZCPXQTq2fACvrt0XxUr8ZgpI4cOXOcjt-dkF3MVGOKKsYbfqvgoFlleZA6RuCBe26kSqNYPoEMoyPcTjntg7t56rPz5_bnNHDYapMDf4eMk4c16lvuK2FfEYvA=w165-h150-noÈRE DU VERBE
KIBEHO (RWANDA)

(1981/1985)
https://lh3.googleusercontent.com/LjeLlscreET3GVdLa_nN5uAQ1szqYdu1A17fm-4IWb_OREmqEHeV0YciTEzUzNFpPR9nkJn-Oy1KmvxH9Z9mF0VOLHskyWs5LT7lshTmta3lFYCcmZrwYdw6GbYgImIQMGpbVL93r5gXTouggS1C3oTx0iKcI_xW4lGKkefz8JJPB6u53LvzlCPz4o5omSURgw1OKR7RYLskgaSf18xDkF60mAxR4G4wrz8fBdxLzwwpNo93Z7nMMXuR89_ZdouRLbLSSfrBD1PhTyXMJfEKf5Yeu5qfsKSN2xOu8yhRAenMMDo6-UMyF-J2H1JH8c6IgBTuh-lf7Kc24p1U6_119J3abhxCDNri-SgCHGBHjKLtAmGztOg62gfZI6180Nn2W5Hs9vqtg3rNAXAB8zP7qR05YWYP8dOFdPnJpSB_0BiDZip4XB9XNXeHPVdKrUXNmWknSoF_I6g-mfw0xL3346z2XCprd_5umi4z9lp6ri2VgkqHUgwsa9budnohyF5pL6OQ-hif90gTqy-pOl-WZqj4qHK_P1xTnMzeQXMEpF9RWuww7RmYZIR4iFSCYENXlCk9pA=w244-h272-no
.
1994 GÉNOCIDE RWANDAIS
.
https://lh3.googleusercontent.com/pPfye6vrY1ibR352FVgdk3XZykE-zwQ39V9QULFWl7KwG6w9_hMjm0H7Fu-9CeJaI1V4Pt8_dGEZeikLUaXjNv-9qYrb-L3SHkFf1gLJpGJPM8sbk53nkJJziEKOKBlmk1krO_qgZtiRrpFxQ-_lJgDU5MRPybsvlBc0vquKaJGmZNKy-GJI1etlp2KJwZORYY3xVuqn0b9kHMLRpsFEYJZMMLjbPLxwU7UIMnchtJSWFWKqJIVHq4iFFvXGjgXUp4qSD25is4WrPmemY9aIufA0OyYfPK-K2qlb7sNUjt5wO_bGvELb_5b8CVaCBUjVusfIVqwljTdQnt1X-hH3-1fJk2t9Y37eAsiG_xOVj1HGvBvB_2XK8YRmq2kq_QRK4tQth_rdfOY7R0O6mZZmiXAWkGSKPMV_IqlqrsaQ9iLs7zm34ceblnfz7ORsyvSMfRsN6YpMPIKp3GB5rRpNEp2jM4VzBmK7lDgucUw3LDqw14HAhbbsFiCMk_jf2ypKWMZ7UjqxHQAQEqvkeArqgmn8XtnTKacGCpyeMRTejZoHVFbCzVX4VEEp8gGn0OtoRelTIg=w340-h300-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/GcpaQZslFK3MnirHbq60vjOd19CZPDQXAsLa9laE9cDmaVhV9tHi9BPv2aT-_Mxi8Kf88_X2J2-5HZmAnbDAorpaZdB-9fEULGJFyicBD4LacXMAUSf8N_3jO2uPWCWrVAOhuln-UEkpW-DJW2E5zMoiOqj4RykchmB8CJOlgMwR_B0mKB9tqaXQ_X5tKMxNmZkN6vgCuwDYyKGyKIhkPB6hv8pNKOWkn86Dgk3XHpaqZd1FZcWhSNMx1G3uznomSwwFGEKFKbCnkalT4mi_102lqULfm4O66Ewnuw5ajzQRjEKrbyUVcPMSWQ5Jd_klMkjKmR1xjQ0OBYi2cJZTx0y6GoUTL1UtWJRLSJ2zaQEr_JxaqN-na5WyTz7fDVSEf64ebntxSHQkDsDGFXFKfkwVVT7ynAJedhi7oAezYNIZ8zASDuGxoLiUUN8SgiS3ntMSeu-j7QRKFBnXhVQdFiLpdEq32vJCmL99ok0JMwIhxNRW22PXdba4vy78XQkydV_ZIpDZuznjZoLCdQqbzuEgPqoAnuPmQZ3Lm8s4J1AF0lFxBpbmgfeGFNHQtV5YC1N3Tg=w550-h130-no
.
.
.
APPARITIONS RECONNUES PAR L’ÉVÊQUE DU LIEU LE 29 JUIN 2001
https://lh3.googleusercontent.com/MRJ4lsjlSUOvMuRVSs4WInPe-D57BOzZ7QjZq8CddKy7tSiqAbraYCsUzNPhXnnM5OhqTFH8pRVJ8qg0Pf2Kf1SOggpdSuyFHuceuKGbCGr4lOwFhVp5gaM-xl_l4H4TF3zXPqrrRyEfHQLiLjgz1rGTxYHshMa4cEGRp0rKQ-OcphXVFcKVh0qiAQkcmZc0YRj_Fo18tMFYvN_YTpCPYlDWvboczP82UV-UUtpMdxhI_mf-nZXtnawf_2VUlJLqWUAeP9jHb_OaL2P9EqqLdpRloyFivCna0XlSpWnlDfUMde6jn0YLgtoBuR5978TmCEnov7QYIDNIVWXhMGoN_L-rLeF74kaojV0EugGElTKHHrzrrrFKdnmI9xqDVkzgurBwV2Md-MGiPwW1yjHs-7Uad0vS_X5mr9hadIZlYIGXbbYsM4-2g-Pzy-2Y_xx73X4-2emcakRBLn3exltxEG-wjTKY2u4db_pQf1Meh_CwJNGNixteTPFYDolqG9VrBuzw14TWcFvhS5Ts2FMEt9TxnqpYdl-i9zFSNuVXWyW119eSeYeJqKMBbUVJzYPQVu5EjQ=w305-h235-no
KIZITO MIHIGO"SEIGNEUR, SAUVE LE RWANDA ET LE MONDE"
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/tSpxTonm4Rxh34LjNyh6RtKPacfX5TuYketfQ9_MHI2fTifMDGcRxmhTgTR-DdjMYf_pTiLEWYpAvHQcz2CIiONxeJETCVuqAUs-CrTq1BBZfy4VRFg0tE_qOYLbMsHOZDOhbvVo7gWkj1DNZzLeb6W-TeuQmD_1svqqqwweBF5OWR2pZLrmAqQS7XWbKHG8fsQRBeq3ejGM-Fz7YKF7yzTpZYc15qKbMldZ3jZsYJ2KAIFVEg07e9gcSB8_TcbQi-gCmqGCdxVIgKEUeOD-hdUGa3xSRlLg2wz5jkBWi_y5EZXUIaYkSVOxTP-ONZvknHVK_jyt0fr5Ux5n8sFrmLKQRL0TNxJbmxPQ2luKOnKiyJdvE3rcH3cVwARG122IYMv9ighH93YHg_zGpKHBGid2z43l_MUtLLVlAM7G6mjb3mKkm7sU3EXR0Y2alGO6KSCNI9ezTeaky65Om115_p-WZ1gE_KITqSgYMqyy3ox9SC5Orsrn7VVXmrvN_abYOAmqi8rayPSw4CWOewdTKFZEu90ola92LUAjsOFVfPmUjQJMYmCbp2fDte4H7e-Htn7jsA=s140-no Père DANIEL ANGE 
et Monseigneur 
JEAN-BAPTISTE GAHAMAYI
.
 
.
.
.


https://lh3.googleusercontent.com/DPuWQ_R2Ufup1Eu83cFJC-pZRYHcLHnekF4e9avEESLVelHNYLU5cWDW3bJh-SmX7j9ldtpG2M6gfJwInmBW6pfgWcwTsRKsv1CDop-V5jmZOlrSXJHbBq2GoQ1gS0T_As2sp5GRyoRTxFaoqxiDdD4oUTjMGyUXyPFBfybi5Z2DQlv1j14sfVQQwOFMvB6BdL3CvenLsxK_TxKpWz71MvAaoMYLGKCmKTo5C9riXcWsq5Fg5AepIk7j98UqsQnBXFQB1MONGejR5k3nsN7ig1IsdizcMW7jiYVwn-Ew4kB23zcowIku8IMfURGTTXo4vmvqZ5wY2q8Y40nJxuyYV11jERA2_FqhuoeU-mco9jn91vDhJR9RX7fn0dY889yQdSlSAdWjno4OomF0acpKt9vEjCfz1nYOwZsPlAUtTnzZBS2lxJP6OKKznGP4VqZNqmIJY4dSTXmsJwB8JzWtjeBUDhj9JmJAn9OKorGcVRRT5ZhgxWm5jfhaFItj7AGgHKh3P5_09FtW73itff4pAfElJVXwnvVXAEe5WvXh5hLzbxc8r0-QQEi7FyclesQHdy_rgQ=w108-h144-no
ALPHONSINE MUMUREKE


https://lh3.googleusercontent.com/pEKt92n5Dc81qhOy-sWk1yCOUssnVwZENp5q95Ihas1uPQ6_y_JxVpDBbC31HujsiQskw_HBe2Ob-KsSU_EUJ3sHmsUc9DUsqtsDPG3NEppdqLfhBhQNJeZHdn3hkQJ7qgMuKoFc4uELYXXYQ1ZcaIQ_Kx6z2_qHjccW-eZA6g8202o_XBetdH-zErZgQMiI2byHRt0BedBtb__86JO5VZj9HAZ2Ezp8CvWLCK_kM5nJH27e_p4jUddchEfJCYPOBWiwRriaFr_ij7D0nkfWnToBAAn-6CSLmlg3AQlwqIBjyVelESiaYqmQqftUYATMysuD_XXE55AOZm9gu6svcZLqUeQ7UZGkVVmWm9WvrfZXp29MtsBAcwRH8Phm98-tAAzfttLp8jc-uKGGPj7JNgnoAMublsAodwzNxoOsIzakbhKyIrKGh2h6-WKOkSnnc-gHqpctI9YbIL6sSTPnIop9ShUJ3th8szLzyOlb-cNrSJc63BWNQgrEy_QEvSW-W_W2vkmCnf7Y2pfiV1MY6UzKMrpUI9su3xLAH_JbJHUrnBCqlMy6yyL0nzWtPEweiUquqw=w108-h144-no
NATHALIE MUKAMAZIMPAKA


https://lh3.googleusercontent.com/NZIZ3zTvUTcWMr2J7kekeU8BBxNHa2bFOK9r2Ezl__2kR2LjmPlP--Wey9GrkBSMz7_2NtAh1TpJpYOk0Mq6_btKuP7MMcqu16Aq6O6psAjzfAqL2nyjSeLLLnkFSQCQNjq5XZuBX5vQmp9ijJiTvu6NuiIKsUHF6Jun1htI87CEZHqKZmpklVqI9fEbcmE8OLtMcy3wAY8tH90ihEupjvcesNxkMCsY3Ix6FIH_ET8gkrkVd2k89eWjCTRgRgMp1r-yuuDSgNqcvGn-bFeQA-dBGUcPlN_UBfXL2dl1r-GG4ZSF_JmeHZE4gt92BklTcV_mlxLo7eyMyQs6dHVFlSyB2QPkCH4MRpd--Chtvbezn_xkwiFDss7zslBQTfpMSz_YLZQ-KRwcqsM5kTE7N97u3eXfRQxopJCjBFfrzx_8qcj2h-tG0iK7Sg-lXQjLCo3t22Bo9urER8-m45Z_yyfQI7qSQxb7E4qH_-VM70UUOvY1Pw77VA868JZPsstn15eZcRzuPxylzi1hHbrQR3Se32uGqlKsHhLUf6BhWZSogyRSKewslbT9dM9uc7jB4VgY1w=w108-h144-no
MARIE-CLAIRE MUKANGANGO
Décès : 1994
.
.
.
LES PROPHÉTIES DE LA MÈRE DU VERBE A KIBEHO
.
La VIERGE s’est présentée avec le nom de «Nyina wa Jambo», qui dans la langue locale signifie «la MÈRE DU VERBE». (L.M.) (Agence FIDES 29/11/2006)

AFRIQUE/RWANDA - «L’avertissement de la VIERGE à Kibeho est encore valide et concerne l’humanité toute entière» dit l’Evêque de Gikongoro

Kibeho (Agence Fides)

«La VIERGE m’a appris à prier la couronne du Rosaire des 7 douleurs parce qu’elle disait que se préparait une tragédie pour le Rwanda».

Ainsi NATHALIE MUKAMAZIMPAKA, l’une des trois voyantes de Kibeho, au Rwanda, rappelle-t-elle l’avertissement de la VIERGE lors de ses apparitions. Le 28 novembre, a été inaugurée l’Année jubilaire en souvenir de la première apparition de la VIERGE MARIE dans la petite ville rwandaise (cf Fides 29 novembre 2006). Les apparitions de la VIERGE commencèrent le 28 novembre 1981 et se terminèrent le 28 novembre 1989.

«La MADONE nous a demandé de changer notre style de vie, d’aimer les sacrements, de faire pénitence, de prier sans cesse en récitant le ROSAIRE DES 7 DOULEURS pour la conversion du cœur de ceux qui se sont éloignés de DIEU, et d’être humbles en demandant pardon et en pardonnant»

ajouta NATHALIE.
 
«Le pardon est un élément central du message évangélique»

commente à FIDES Monseigneur AUGUSTIN MISAGO, Evêque de Gikongoro.

«Sans le pardon en effet on ne peut construire une société fondée sur l’Évangile. Sans le pardon il ne peut y avoir de société saine mais seulement une société déchirée».

Monseigneur AUGUSTIN MISAGO rappelle la stupeur et l’inquiétude générées par le récit des voyantes :

https://lh3.googleusercontent.com/2v6kRi88ERNUUmEoCYzOhMAuacMq97hWJ-KDZeahT9-ICJsXb4F32AcmjO1QVO2Zenpr3_qPeNKXAVSg--vaoKOvaOEXR0w3OKldVrtkm8CU8OoT-pEkbOzaDq-AYPwAlqsakgI8g6UpPC9__ydhZuKxsNFhTW0N9ry6EYMjvJV8tkDfcrqYMrBBeXmSCaU7PB5NikZS3GjF3P9C7ry9kgZo6oc3m7phocTtmiJ4cH2vWvpjiyTFyv12D4QRm1W3ZSKkadMnV31fvNemkg6aCsbR9AsBO595jUxg53qmOxUeLSFDupEvmnnl7lPRIJYA28WMuKEBunDN4-4i8lFGA-GL3Znb96qIyZy1XvPKeD1Zv9meWe-GM8aEUuj0QRIkg0IzSFUhDB8LY9X_HgDgxLtfgJ91_X5dirWDO90zvES9Oy7QXqtL9lDkUXYw2LIsSuvBB3jYXd-q-H9qDd6eCTrcC7O5ws-11sIsF77juIukJYyND1GJEAnQlOOA5yrVM52Iug9F9Uxbma4kXaVJApOFW_hsSk7ToF3aKKBlecGIY9-4LRtJI0U3fZuF8WeZQCflyg=w293-h190-no «Maintenant nous pouvons dire qu’il y a eu une prédiction du drame rwandais, mais je me souviens que le 15 août 1982, à la fête de l’ASSOMPTION, les voyantes au lieu de voir la VIERGE pleine de joie, ont été témoins de terribles visions, effrayantes, de cadavres d’où jaillissaient d’abondants flots de sang, laissés sans sépultures sur les collines.
Personne ne savait ce que signifiaient ces terribles images. Maintenant on peut relire les événements et penser qu’elles pouvaient être une vision de ce qui est arrivé au Rwanda mais aussi dans la région des Grands Lacs où le sang coule, au Burundi, en Ouganda, et dans la République Démocratique du Congo».

L’Évêque de Gikongoro ajoute que le message de la VIERGE à Kibeho concerne toute l’humanité.

«Il faut une conversion des cœurs pour obtenir une plus grande justice. Nous vivons dans une situation de déséquilibre mondial où les riches continuent à s’enrichir et les pauvres à s’appauvrir. C’est une situation honteuse que chacun devra évaluer selon sa conscience».
.
(L.M.) (Agence FIDES 30/11/2006)
.
Documentaire tourné à la veille du 3eme anniversaire, le 27 novembre 1984 (un peu moins de 10 ans avant le génocide de 1994)
.
.
.
DEPUIS CE DOCUMENTAIRE
.
Vingt-sept ans se sont écoulés depuis la première apparition de la MADONE de Kibeho, un village du sud du Rwanda.

«La VIERGE MARIE est apparue le 28 novembre 1981 et au cours des mois successifs. A ce propos, seules les trois premières voyantes sont considérées authentiques : 
.
ALPHONSINE MUMUREKE,
NATHALIE MUKAMAZIMPAKA,
MARIE-CLAIRE MUKANGANGO».
.
Ce sont là les paroles de la déclaration officielle prononcée par Monseigneur AUGUSTIN MISAGO, évêque de Gikongoro (diocèse dans lequel se trouve Kibeho), le 29 juin 2001, faisant part de son jugement positif sur les «apparitions de Kibeho», avec l'aval du Saint-Siège.

C'est ainsi que toute l'Église a reconnu l'authenticité des apparitions de la MADONE en Afrique. «La VIERGE» ajouta l'évêque, s'est manifestée à elles sous le nom de NYINA WA JAMBO, qui signifie la MÈRE DU VERBE , synonyme de UMUBYEYI W'IMANA, MÈRE DE DIEU, comme elle l'a elle-même expliqué. Celles qui ont vu MARIE disent l'avoir vue aussi bien mains jointes que bras ouverts». 
.
La fête de NOTRE DAME DE KIBEHO est célébrée tous les ans le 28 novembre, anniversaire de la première apparition à ALPHONSINE. 

MARIE-CLAIRE MUKANGANGO a tragiquement trouvé la mort durant le génocide rwandais de 1994.
.
Kigali (Fides) -
.
La VIERGE apparut à Kibeho pour la première fois le 28 novembre 1981 à ALPHONSINE MUMUREKE, une étudiante qui à l’époque avait 16 ans. Elle décrit la MADONE comme une femme d’une beauté incomparable, à la couleur de peau pas bien définie. La jeune fille voit la MADONE tandis qu’elle sert à table ses camarades au réfectoire du collège.

Les témoins de l’épisode entendent la voyante parler français, anglais, Kinyarwanda et d’autres langues inconnues. La VIERGE se présente en disant  
 .
«Ndi Nyina wa Jambo» («Je suis la MÈRE DU VERBE»). 
 .
Le 29 novembre 1981 la MADONE apparaît de nouveau à ALPHONSINE. En décembre de cette année le phénomène se répète presque tous les samedis.
.
Au début ALPHONSINE fait l’objet de méfiance et de railleries de la part de ses camarades, mais ensuite des personnes étrangères à l’école s’intéressent à son cas. Ainsi, à partir du 16 janvier 1982, les apparitions se suivent, publiques dans la cour de l’école, et privées, réservées seulement à la voyante et aux élèves, dans le dortoir. La dernière apparition d’ALPHONSINE est de 1989.
.
Le 12 janvier 1982 la VIERGE apparaît à ANATHALIE MUKAMAZIMPAKA, une autre élève, âgée de 17 ans. La VIERGE lui apparaît pour la première fois en décembre 1983. Mais l’apparition la plus surprenante est celle du 2 mars 1982. Ce jour-là en effet, la MADONE se manifeste à MARIE-CLAIRE MUKANGANGO (âgée à l’époque de 21 ans), l’une des élèves les plus sceptiques.
.
Ses apparitions durent six mois. Au cours des visions les trois jeunes filles ont reçu différents messages. 
.
Le 15 août 1982 les voyantes assistent à ce qui a été interprété comme la préfiguration du génocide rwandais ; la VIERGE apparaît en larmes et les jeunes filles voient :
.
«un fleuve de sang, des personnes qui s’entretuent, des cadavres abandonnés sans sépulture, un arbre entièrement en feu, un gouffre béant, un monstre, des têtes décapitées».
.
Les hommes sont appelés à la conversion, à la prière (surtout la récitation du ROSAIRE) à l’humilité et à l’amour du prochain. Les voyants ont vu l’Enfer, le Purgatoire et le Paradis.
.
Ces apparitions ont été approuvées par l’évêque de Gikongoro, Monseigneur AUGUSTIN MISAGO, dans le diocèse duquel se trouve Kibeho, par une déclaration rendue publique le 29 juin 2001. Quatre autres voyants (un jeune homme et 3 jeunes filles) ont déclaré avoir eu des visions de la MADONE et de JÉSUS, mais leurs visions n’ont pas été reconnues. A partir de 1982, à Kibeho se sont succédés pèlerinages, guérisons et conversions. 
.
(S.L.) Agence FIDES 29/11/2006

https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/bekw7WLlktLjFzh2VSYcOVqJWN6Lo_FX2aiaszzV6Pn1Y9TGDxIaG011k1_prJ6IMXBcD8zW509KAqMF3rAXE48jK6_vvgBol6E8yHPtXTOL7RzzSHDHuKvtZ_VpCTINfj7VrfO25B7xNJ20YevUixOa9mMS_opOmTr3Dc2IJJ8Jc5nPaQYQtcXysh-gDm0vBWogDd65pvupre0PJTlOwOi9DSL7HdCTIJIy5kQDjjcJQARkAJxuDJZ-LxBo_C4OxaQsTQkWK6v32xTEX7OuPeyQCrovguAewAbaNaRrb1TKN720hG3jgw2qv_INbjLra8jcEnAu5q-qEfVSyVPe4nZnyFE1mg-vrsI1c4o5Ec6nM-q5gc7LuxqeUO6FPiAywowCPAv5t5oVzj7eHIyCTHchcQwM0HlqM4GffhJV_oxCIu_oGeRfxnKb6R_HaYl0uJ9bVLt_Vfo8TTykyqxLP1lO69zgu3VrNATjvJHcI_0Rlr06WD3aFAA7BFwtGsLUSM0GsiXaAHYbLKs0sLEI_KbjlPRPOl5MubjqPjXt6y-iuKV5vzlerqRWRrQR_9aaIfPGBg=w200-h186-no

LES APPARITIONS D'ALPHONSINE
.
ALPHONSINE MUMUREKE avait eu des difficultés pour pouvoir entrer au collège, pour y trouver une place, et pour rattraper le retard des premières semaines qu’elle avait manquées. Elle avait ensuite eu quelques évanouissements, et subi quelques moqueries.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
28 NOVEMBRE 1981 : «JE VIENS TE CONSOLER»
.
La première apparition a eu lieu le samedi 28 novembre 1981, autour de 12h 35, dans le réfectoire. Ses compagnes racontent qu’elles l’ont vue se lever soudainement, se diriger dans l’allée centrale pour se mettre à genoux, les yeux dirigés quelque part, en un point fixe.
.
ALPHONSINE explique qu’elle entendit une voix qui l’appelait avec tendresse en disant :

«Mwana» (enfant)

Elle répondit, encore que timidement en disant :
.
«Me voici»

Transportée dans un autre lieu, bien éclairé, elle aurait vu un nuage un nuage tout blanc, duquel sortit un personnage mystérieux avant l’apparence d’une dame inconnue, mais très belle. ALPHONSINE demande :
.
«Qui es-tu femme ?»

Et la Dame de répondre :
.
«Je suis la MÈRE DU VERBE»

Un dialogue s’engagea… La Dame demanda :
.
«Dans ton existence, qu’est-ce que tu tiens le plus en estime ?»

ALPHONSINE répondit à peu près ceci :
.
«J’aime DIEU et sa MÈRE qui a mis au monde un Rédempteur»

La Dame reprend :
.
«Vraiment !»

ALPHONSINE dit :
.
«Oui, c’est bien ainsi».

La Dame déclare alors :
.
«S’il en est ainsi, je viens te consoler, car j’ai exaucé tes prières. Je veux que tes compagnes aient la foi, car elles n’en ont pas suffisamment»
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
1er et 2 DÉCEMBRE : TENDRESSE, CHANT ET DANSE
.
Le 1er décembre, l’apparition a lieu un mardi soir, dans le dortoir, et la Vierge donne à ALPHONSINE un ruban blanc.

https://lh3.googleusercontent.com/pu9yxNSAth5R0PsS51SeDLJSYUA-jFt1PRJ7Dei5dRDeRU3j_GfSplPo0BsUmPSkB2SYV3yKwm7O2MJ2Kcdy164BRMX7cLFj9a4AFbQHDijXCnCG2HXAtoy-BA2_IMiQpsXO6hjc6fExSvlz4R9O0eE4rEAFdcQS_jISLceAMXvKzglFQv_Cg13fbeMOWFvdAt4f82mxl4asomRZMjHhH9ylSLrUHePFYcz5bWMxj99ChSpNKg0Y17lP1MKexXcb6VsXbLZ1nMNKQ44GA4UC7A4zORZAvysxsDvDQrQCaVVqTMupo4dm4KG7QTfP_fpj-cJPkPcvQdcJ-1feizOhvxbncj3ex_NgefLQqs0wZOIQYokr_vij1xFj5XHEA4TD6QIGTSflJ_T6Bpe68L1pgDiNaJ49Xj4B2bt2GGsILoAhzmGzhPwDfZJjTlh5lC3BpFagY0BZ3HXxK4rXwXZ8pNSf8wjWhEpUTmS3q4dR75AU8yrGfs71ILyYaneChLhTfySPP0kLxafSYpWELIUVFYaxVYsq_uM2Kt507iZcxk6y7H8DvH6R9o1l8VQDRzYQBWXDkw=w42-h70-no Le 1er et le 2 décembre, la Dame promet à ALPHONSINE de lui donner une petite fleur dans trois mois que l’on ne pourra ni briser ni trouer. Il semble que «la fleur» corresponde à l’être humain, comme dans les séances de bénédictions (voir plus loin).
Peut-être que le fait qu’elle ne puisse pas être troué soit une consolation liée au fait que le 4 décembre, pour vérifier la réalité des apparitions, on enfonça une aiguille profondément dans le muscle du bras. Elle ne ressent rien pendant l’apparition, mais elle le ressent ensuite ! Ces tests cesseront.

Le 2 décembre, la VIERGE aurait enseigné à ALPHONSINE un beau chant jamais entendu, et puis un chant de danse. Le chant et la danse deviendront peu à peu une des caractéristiques de phénomènes de Kibeho.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
LE 16 JANVIER 1982 : LE RITE D'EAU
.
https://lh3.googleusercontent.com/4fqGcWmYYdjUZDBVPJasI3F8YEEbwAGvYM35HFKGtmP10Jj1YIZygoGk5ZabpNWGtDEnVsHJitOb4Mjuo9mw3SJB9pQG-OkinBkQFZFMtL5odvs6d3Hgr5xT88sQc4NKDamCV0W0dtvf3NFag-_XD_S6uI4sXuurCrqCfqSeIMz2LUUXLJbl8K9n7oYSSKH2eSBDkhHXIDaaDWDGi7NJigVcWJ1jVJNnyO_8NCm-WlBAVxrMNfOw58Qp9szsbw64GaAPuDqgR0-F0tRv-a-TIYYPoIZ3V1V2OYTcsS9VGOR0Dd4JNmD6Y4_XXFZfR6ISsACIz3cVdayFxaZcs16wAXaUKbREwg0-Xxdo-oB0cwu3QfSYXuhz-IibUC6z7gJmSPNEZZQxn75ulCmIlhqz1wJn1DJBhvPBC3u1cB64Uq0UunGjHTMTpx-5GNH4mCRO8owmd5WLq6CvKvCc3dKKsGEzp_HpMHJHNMgse4TiOeqMcOcEeTPc8f2QkX_Kt5SV4qVnaI22JmMs1W4zoqGbkNcqghFkqTdKnG3Y7uOMOBY_Fg5TUtlk33XSl_6Y05lYNMCbgw=w108-h50-no ALPHONSINE aurait eu une vision d’un champ de fleurs très variées, plantées par la VIERGE qui l’aurait invité à aller se promener ensemble à travers ce champ. A propos des fleurs rabougries ou fanées, la VIERGE aurait déclaré :
il y en a qui deviendraient luxuriantes si on leur donnait de l’eau. Et la voyante de répondre sur le ton d’engagement personnel :

«O Mère, bien que chez nous il faille faire un bon bout de chemin pour aller puiser de l’eau, je ferai mon possible pour puiser de quoi les arroser !» p. 88-91

Par la suite, s’instaura un rite de bénédiction avec l’eau bénite. L’eau bénite chasse le Démon, et surtout favorise la croissance des «fleurs», c’est-à-dire la croissance spirituelle des personnes.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/WgiX4yNGnisMNolSWOpG3M2zYS_ZJsiaX_9SivBKVuq6xw5aPf-PFg3QiR6r_0BZuJxb0wDzX2n7sInEhP1SPUYHuk8wA8RNNsVkRTIJxikr-bsXOT09k-L7iSIqSUFN_vzd2ntzKxQ-Z34nJWEsU9chtSrYequO9y23FG_K9GPbCWDXZ11e4yFvp-HVl5uGr77mZI1KEPrMF9KlAzOQA-t7WWlr930t86pP-lOe95Lx-eIMNl8eJu5LJd9drl8_1kxxdAeF-yjiOOEj30RPoJ9AMjoofOSmaeyf716kgSP_xEWPFDp0wRLsHeO2HCn3htjT3-v9DqkbhoBfDon6P6pJAz9MKRUshJxoNUhOaGn3Q-iO5vLyh0J9DTwO3u3ERGfrcueRrz7WrHKqkNWhm4kjYKPlnXan4m5zJ9qkN-Lt_YxX-krtQMPqDQoI8SxAa75LCAOH02-0QttqDBqKYWHXcp-oDWgftVzOOIbn34p1mh5N-_U237c0rEah5x-ErXUSZX0_ALTI6Dh0GR7Hx0pwLYZthZOQyqAWRumzkRYsbHTRtp2mliHWkbZfkbSUZtC80w=w250-h164-no LE 20 MARS 1982 : LE VOYAGE MYSTIQUE
.
Le 20 mars, ALPHONSINE,  fait un «voyage mystique». Elle était comme plongée dans un sommeil très profond. Les autres avaient de sérieuses difficultés à la bouger, encore plus à la soulever ou à desserrer ses mains jointes. Cette lourdeur a beaucoup étonné. ALPHONSINE raconte :

J’ai entendu la sainte VIERGE m’appeler, et j’ai répondu à son appel. […]
https://lh3.googleusercontent.com/84J24plagoOxOTKX-l6gQmEixSo6rUP3WNkwwA0na5G6eSHw44pW7V6L1PGEtCoI3pHqn0aVLAcsfMyyg-xxGxndXNX4iR8xD1fJARWMhSiSoFG9oLMrL4wBpjbtauwOC4TQOrnbkAxlhQ4N5nEzZsacfiZz4lknmkOanXJPbKlcreGJCVrPj37cP-d9TI9k1nbbybrZJDc-O2SdkGzbvs4paRgmeCGdBiMuvlsbXYEPJrXrEgOz3YAAFALRvJ86zANc2O0YwgmwgHobtD4frBb1tHWU0YjusQcE9grPfsJcOe-I3PEv-j7ifosBcFaMfkg59RGQKgt6VWi8_N7pY3Iu98jELDsaUK_q-8j_h_P7WkrEiXkJJBfXs3vqbvDHbaUcS_TCcW3nPAUuBIvQhU2nItzaQX1sTrx-fH4WufpLyGCaIZda4wB1f0HZhtRtuAcxHx1Ij9VKwtAMl2i0rM3j0IpzJHYA-NnmQRHaU_GBKO5AwGehlYNaQlCUVlmrt9JVrMPSTJ7bZ1aYrmAuY7N1I_ttYrHIIL-392qBADSUiUQu5xlXqW9M97J3iZoDYmK72g=w150-h239-no
Nous sommes parties et nous avons abouti à un endroit vraiment horrible : il y avait des gens d’un air lugubre, en train de se disputer et de se battre sans cesse.

Et puis nous avons continué à monter et nous sommes arrivés dans un autre endroit. Là, il faisait moins obscur ; mais horrible tout de même, jusqu’à un certain degré.
Les gens n’avaient pas l’air aussi lugubres que les premiers, néanmoins, ils souffraient beaucoup tout en se tenant pieusement, avec les yeux tournés vers en-haut et pleins de tristesse.

Enfin, continuant toujours à monter, nous sommes arrivés à un endroit magnifique, où il y avait une lumière excellente, mais comme celle que projette notre soleil habituel. C’est un lieu très beau ; là, il ne fait ni chaud ni froid.

Alors je lui ai demandé comment s’appelait ce lieu-là, et Elle me répondit :

«c’est la demeure de ceux qui ont un cœur de lumière».

Là où les hommes souffrent lais se tiennent pieusement, avec les yeux tournés vers le haut, c’est chez « ceux qui seront comptés parmi les Élus».

Par contre, là où tu as vu des gens qui ne faisaient que se battre, il s’agit de «ceux qui connaîtront éternellement des tourments, sans espérer obtenir le pardon.»

Entre temps, j’entendais continuellement de très belles voix lointaines qui chantaient, mais sans que je puisse voir de qui elles provenaient. […] Lui ayant demandé pourquoi elle m’avait emmené là, Elle me répondit :

«Puisque tu as vu ces trois catégories, je peux espérer que tu feras ton possible pour attirer les hommes dans le bon chemin. De plus, je te les ai montrées afin que tu apprennes que la meilleure vie est celle qui viendra, après que l’homme aura quitté la terre.»

Effectivement, vivre dans le confort sans se soucier, déjà ici bas, de ce qui concerne notre Créateur, c’est une perte de temps.

D’autres apparitions ont suivi, notamment le 15. 08.82, avec les autres voyantes.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/XLwi9xMr89ncp74mYr08dIOkT3niSrzJzKGGpaJWqX_FO4lrUVjIwL2G7RreV8Ss5LPPCrVZMroYdfROpFCHl5wjM6T4dcGScBkmd_J0jZSaurUKazPewG4oiJISrY_me4NmmQ5KDsERCazMdwEcdZFoEVNAwQLJo7jsR4C5kqkQOAq1u5JGM37n45e7XBbZqy5JfHqUEkGpnDuk_R_1UNOdvgnoDGz0cknimmMCah2T9pllsmAk0-3vpdztJmskANnTw4ANmGfUTQTyuvuBRYA4cl1VbTB8J2oYX71FbWmzIR3MebApO9s6sYlPgzZTym6Wyn3wmoB5H5NCNMhKIr_tAdDewjUW6zDmV-24FsqEUEJMMur0c-wMISY_GquwrUORbp4ILO3VDtqAAU4EFPBq0165VJ1FSfc-_OvReS4UOYo1qWCuea4KrgWbb-2-WkzGwUO11PM4GI33d_FnyRz5zNPUYJd7aKbgXfgfG3_BtfMyVbtjwbLUtlzL9bQ_92HwIFkY-TW7PFqxIzt8c3XtV0fkhUBthG0XS9arUFplM9ayIwPrf6_HRDa55txaeB86Sg=w200-h150-no LES APPARITIONS DE ANATHALIE MUKAMAZIMPAKA
.
12 JANVIER 1982 : UNE VISION DOULOUREUSE
.
La première apparition à NATHALIE (ANATHALIE) a eu lieu le 12 janvier 1982, après le souper. Elle a eu l’impression de quitter Kibeho pour un autre lieu ressemblant à une plaine, et où elle se retrouve seule. Elle a peur à cause du sentiment de solitude et de déréliction, mais aussi à cause de la vision de « boules rouges ». NATHALIE pleure. Elle voit ensuite une grande lumière d’où sorti une voix triste :

«Enfant, je suis triste ; et ce qui m’afflige, c’est que j’ai envoyé un message, et vous ne l’avez pas bien accueilli comme je le désire»

La voix parle de la possibilité d’un châtiment. NATHALIE pleurait beaucoup, tremblait de tout son être et s’agitait tout en se sentant accablée par le chagrin. Ensuite la VIERGE demanda à NATHALIE d’aller prendre le livre de L’IMITATION DE JÉSUS-CHRIST, se trouvant dans un coin de la petite chapelle du dortoir, et de lire à la page sur laquelle elle tombera par hasard. Elle tombe sur un passage où il est dit que les choses de ce monde son caduques tandis que celles du ciel sont éternelles (I, 1-14).

Durant cette même soirée, ALPHONSINE a entendu la voix de la VIERGE lui demander de faire venir ANATHALIE près d’elle. Ce qui fut fait.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
Le 13 MARS 1982
.
«Mon désir est que tu pries sans cesse en y mettant tout ton cœur, et que tu aimes m’invoquer. C’est alors que tu pourras devenir vraiment mon enfant»
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/jx9Juzxs9l0ANkCIQOa_O2lfjFri0Th5feCPUdTH5AnO7ZNlASc9NzziDCyXaTSX3YVPP3Yn0_5nJUp1ov0tbJE0ZajJ2vvM9sKKDWNbENLAnm9AYx2ErwFJI2FUTv5AHQ8WNuAJanczVYFCtRUySMaZtdg0iNX-LtkrVMmqymi9PIY6rhAKeF3SbGBzZEELL62-_Xz9AHf-PV9vldOnMOtyKCjw0R_yCXBsUVjLAdzt7Jgm2mS3SylV_kUaQFsLFT4Tn3DcGVKtJ3Pj9Ypj8zk-f5bZ0d0AxJpmSILBgSuSSHHSrVmxGqOdVy6-QccTyAhLZnYHJRuhPPhPTAN7jEbnOfMB_pEJgAdYcwLkw2bHa6z7QAbD3ETb-SL9_MRataFDWpCgkwL5WMdNPI_wSzx9H313h4_GLrFiR5ngvldiBCVv2BBIYmP75sW1od3ZjepXj8SVaCyWAFw7kePOR8bWWLn-U1bAOWaS_TYCE1xXCc28AFIcZN_puXYhorZgLHPYDSaSP9bC8Wc5JsNHMNqcSaNbn5aXGpAGE8rkzHdS8h_Gtw0GOVLLvnJcdKEb2TCErg=w167-h200-no Le 15 MAI 1982
.
«Le chemin qui conduit au ciel passe toujours par la souffrance. [Ou encore:] Un enfant authentique de MARIE est inséparable de la souffrance».
.
L’accueil des souffrances doit aller de pair avec la patience, le courage, l’humilité et la docilité, et bien sûr, l’amour et la joie.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
Le 31 MAI 1982
.
Le 31 mai 1982, NATHALIE demande une source miraculeuse, avec une insistance un peu agaçante. Sa demande n’est pas exaucée. Et c’est dans ce contexte qu’à l’apparition suivante une forte pluie tombe subitement sur Kibeho. Une pluie d’un caractère particulier, et éphémère.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
LE JEUNE D'ANATHALIE
.
Durant le carême de l’année 1983, ANATHALIE est «invitée» à vivre un jeûne et un silence extraordinaire sans manger ni boire, sauf recevoir chaque jour la sainte eucharistie, «pour suivre JÉSUS au désert», et pour commémorer et méditer les souffrances de la passion de JÉSUS endurées le vendredi saint, où il eut également faim et soif. ANATHALIE en avait prévenu la directrice du collège. Elle pensait pratiquer son jeûne discrètement… Mais une commission médicale la surveilla de très près.


15 FÉVRIER : 55 kg, début du jeûne. Ni nourriture ni boisson, jusqu’au 24 février. (Le fait de ne pas boire faire mourir un individu en trois jours, or ANATHALIE ne boit pas jusqu’au matin du 24 février !)

19 FÉVRIER : 49 kg, glycémie à 41, 4 mg%, mais elle se comporte comme si elle était en pleine forme…

23 FÉVRIER à 21 HEURES, NATHALIE entend qu’elle «peut boire», mais elle attend le lendemain, où elle boit avec modération.

25 FÉVRIER : Sa voix est faible. Pendant le rite de bénédiction elle tombe 6 fois, et une dernière fois à la fin des apparitions. Sa tension est 7/6. Mais chaque fois elle se relève énergiquement, ce qui surprend tout le monde. Elle a tenu 1h 45 sous un soleil de plomb.

2 MARS : reprise de l’alimentation.


Récupération du poids normal en quelques jours.

Malgré l’exploit, peu commun, d’un jeûne de deux semaines, dont une semaine sans eau (!), ANATHALIE a toujours gardé une attitude d’humilité et de réalisme. Elle ne prétend pas que la pratique du jeûne lui a été facile. Elle ne prétend pas non plus avoir souffert au même titre que Jésus lors de son propre jeûne dans le désert ; ni être la seule au monde à souffrir à la suite de Jésus. Enfin, aux lendemains de son jeûne, elle n’a trahi aucune ambition de répéter la même expérience de passa propre initiative, ni chercher à conseiller aux autres de le faire. Cela ne veut pas dire qu’elle ne jeûne plus lorsqu’elle le juge opportun : il y a lieu de présumer qu’elle le fait, d’une façon d’une plus modeste.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/YwJgWpy9pFiTmKzBYGbc4UtVsKn_NvL25CDoVc-ljj2VdpLlispQDQUcnuxrmjqaPz0CPofJ1ibpoLL4obo1XJnvUf4QpAtwE42ihumj6AY60Pt8KynNbk3ukCHnaXrMfFhy_Khkf0moLAgIH0aG7hItYic7YdK-1Ss0ufRuaa8EHPYfWVWVVPsBFMOHip5DF80_7xOSzIlcC7jJYZpZX1siBdmkKkbWPwmwsppaM7RrnY5vFxav13F9jpOpBbQ8QwqbY237cmsaW3reSUPw-7Jr4RHr0xQDO2FgxMnT5Dd4jJsFxkEPYzqih1CMRXmHtjMlJdH3sllS5JjmRutTCXhgN2relcDIoFxLHLKH6bfX02sXEWn1G6sJgdYNVnzQ3sDIGj6Imvd8GSbEAfrvtonbjRYH4QaoGi_E-4_KueU0FxlYh7tU3H1Mq-W_5EKh0ntRjtTH0tftaaO_zLwYJY4g4B-y0eM69yBtISDYrsN40PjhizNfM3RnAJCWkXs_s-CgLp3ymI3sSyDwMHdmwBAzomK2SraTQnZdJt05J5S4j7qQ2lA6WFdd59zYZADoHhKBNg=w250-h173-no L'APPARITION DU 6 MARS 1982
.
Le message principal donné à MARIE-CLAIRE MUKANGANGO concerne la récitation du chapelet des sept douleurs. Ce chapelet, qui ne remplace le ROSAIRE, est connu depuis le XIV° et le XV° siècle. Il a été diffusé par les mystiques rhénans, les dominicains, les servites de MARIE... Et cependant, il a été oublié. Tellement oublié que personne au collège ne sait le réciter avec précision. Il y a tout juste une sœur ancienne qui s'en souvient, encore que vaguement. C'est l'apparition qui enseigne MARIE-CLAIRE à le réciter. Il ne s'agit donc pas d'une révélation nouvelle, mais du rappel d'un élément de la tradition de l’Église.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/tcdVJ4DmWuKbRE1D3WkwD4sRrjqW0zOn0N8Jy75iiO0PzqtfpDbUxEGLnWwP8AJRtgjFCiZLqIkwx9IjwMa80MwYFxVAZJCwqVEv8AZgkHpqCfbbsb3rjIuOWSobcnwJiu1NjnFNsctjLcZO1Al29w9TFgv0Kru-_ewutQkK8_jRCmNwOuHC3lhCsdDt07ZqhkeUeUNQznxIHeL5eeuLDH252ZJmqBHU0oKFIu9yphpUlL-7schcxbx7LXR9D5ka9uThQAfnrcg7cT7upHYwYgbIz_Xhhk_kYJzTlvdmQBIkRd3UhAYr5WQvOfK_Mhk4B-7EqVgEaoJim99zWifZRbLDR6SPKb95vNjKlH5jlXbO7NeXg8o6-WmUszhuVd4KDirNGnFl1Zd-G4-lpXym8KuMSwMAxYgd-5R4XaoNxiOFSuWJcRKFB7wh9UUNeWWhflwB9XRoAMMz9yAOHNq4CjFegbmHRwe0lPFA4BqSfu7RP2M4AD5-lvVabnaHd58BluAU9KjGCe6atxf8xKfEX2ZJTuuinBGQ8SBsJrUQYjQHl21ILZD5zj6jwIO4Xp_GoiAubg=w139-h200-no LE CHAPELET DES SEPT DOULEURS

Le chapelet des sept douleurs de la VIERGE MARIE possède 59 grains, ou 52 grains et 7 médailles représentants les 7 douleurs de MARIE à méditer.

Voici les 7 douleurs, dans l’ordre :


1. Le vieillard SIMÉON annonce à MARIE que son fils sera en butte à la contradiction. (LUC 2,25-35)


2. Le massacre à Bethléem et la fuite en Égypte, la souffrance de l'exil. (MATTHIEU 2,13-15)


3.La disparition de JÉSUS à douze ans. (LUC 2,41-52)


4.MARIE voit son fils chargé de la croix. (LUC 23,27)


5. MARIE debout au pied de la Croix. (JEAN 19,25-27)


6. MARIE reçoit le corps inanimé de son FILS. (JEAN 19,38-40)


7. MARIE au tombeau de JÉSUS. (JEAN 19,41-42)


Voici comment réciter le chapelet des sept douleurs :


Sur la médaille, on énonce le mystère, la douleur infligée à MARIE.

On récite ensuite un NOTRE-PÈRE.
Sur les 7 grains qui suivent on récite 7 Je vous salue MARIE.


Après chaque Je vous salue MARIE on récite l’invocation suivante :
«Priez pour nous VIERGE de douleurs, que nous soyons dignes des promesses de JÉSUS-CHRIST»
On termine le chapelet sur les trois grains isolés avec 3 JE VOUS SALUE MARIE et 1 NOTRE PÈRE sur la médaille principale.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no

.
.
.
KIBEHO LE 15 août 1982
.
Le 15 août 1982 à Kibého, ALPHONSINE, NATHALIE et MARIE-CLAIRE ont une apparition. Elles voient pleurer MARIE
«Ce qui m’afflige, dit-elle à ANATHALIE, c’est que Je vous annonce une bonne nouvelle, mais vous ne voulez pas l’écouter ; je vous communique un message, mais vous ne voulez pas l’accueillir. Je suis affligée aussi par le fait de voir combien les péchés ne cessent d’augmenter sur la terre alors qu’ils devraient normalement diminuer de jour en jour…»

Visiblement, elles vivaient des moments de calvaire. Le public les a vues parfois pleurer, claquer des dents, ou trembler. Elles auraient vues des scènes terrifiantes.

ANATHALIE disait voir un gouffre béant dans lequel une multitude d’hommes risquaient de sombrer.

ALPHONSINE a parlé d’un fleuve de sang, un grand brasier de feu, des gens qui s’entretuent, des têtes décapitées et saignantes.
.
MARIE-CLAIRE a eu une situation différente. Il lui fut demandé comment elle s’était acquittée de sa mission de faire connaître le chapelet des sept douleurs. Elle a expliqué qu’elle s’était heurtée à des attitudes d’incrédulité. Elle avoue aussi avoir peut-être trop cédé à la loi du moindre effort.
.
Elle précise que la VIERGE lui a interdit de la regarder 
.
«à cause de nos péchés».

C’est alors que MARIE-CLAIRE s’est mise à tituber, elle se voyait désormais au milieu de buissons d’épines très épais et dangereux. Elle est tombée sept fois dans ces «ronces», pour expier le péché des incrédules et de tous ceux qui refusent de se repentir, d’abandonner l’impureté et de se convertir sincèrement. Elle disait notamment :

«Fais de moi tout ce que tu veux, pourvu que le monde soit sauvé»
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/Um-DiwH9oOWEk-RlybJoLcwVIjrGe47jthX-4dySut7kkp_iVHaFdnXvSoqedXKHnF1JuumSjF8ViqyoFJccOlYyp_5tLwjVaTt8rM6Op84SAi0n2Uj_Dg1Mk9VgY0iqcfMpgM9bFX-TeUTLzTV9QMrYhcjALdPljxdSVWsXKuFJWM27COF9AMlWI7SESjAGi5hgntMdNkI4Qt4M3sEQV3Xbg5fYo3TJolmFssDtehA4BbD_C9QSyGz2kBQRK81XTkrdMLK3a55pzVJ-CUda0eTPKRp_sYl3EqNY4bAjuEbMXUWQM8lFLN-a42iWnmeb65wctCtnUZf2WH-vys0_3BF3-muO43OQ3-w0fsmAsuJXuXQ4crehJH2skVMddgpwjLdv5C8iSTPusVDOLn_gaa2fSlO2UrX2XLhMNPP1Zr1C5HijYthqdacsp7eaS6TyAPR2sejy-OL8xfXmIw6tklYotknv2T8rQpp9t6CwBBDNAu7VW0ntGnRGBshWSJzsbsZNgVR-Vj3V9c2vwmdglctXRperDIIKeFJMq2VJl1bovPCXswlYhWPFJqgjSFDWnraloA=w140-h220-no PHÉNOMÈNES
.
Du ciel, on a eu de la pluie pendant l'une ou l'autre apparition. La foule était mouillée et non le voyant. Il y eut également des visions d'une grande hostie, et des visions du soleil dansant comme un disque. Cela s'est renouvelé au moins par 5 fois.
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/KHGdXKq_3E9pP3EztEFx7AUlw1fSWfCfWONfY2aBrIFggVM5pY2bwNikaCRLxujQD8xeYRKOjn9NnnWBXOwkCSdnNjCig2IR4Kz-eWFRHCJOsbndc3dLJBkiJJeMI0RsXk362bXt-HDSPkwtkJ-_7ynfaE3_gmVREQvDT1R6vd85nLSNzFxjmqYflA5U6y2a0V5SJyQhDKIo4f1ZjB6GQ69XrCGoAUrbpaOYh_B_GDkw459a-ic7ogy6O5cVBaqrHYh_DvO0DDlS0SfY8bH-GKLWH0YkbMejC2dYWLDJPrcD06z-SKlE4hxOMAlVHRiGtQWE9bJIQfYckFu3Tpa2-SCibYtBxuJJWVU7p4_Al091-aRQRseyKww7HzsMFy17zOmElrNeA8jPMmOYw28bsAY1TWyupwaEGyOLmbVlR6bN1sI5d9ZBFp8pmpicC_Os9tioSYmgr9N4DyNh0WxFvByDiBrpCZ2e_svRGawdIjQ5kIBr87P1Lpc3OTqcaRqfq8Q2UnZOPs3DEGfIMEPL1xRu6KPjL1P4C4xBZ0jeFaekyXVgJ3VlaTnvSiaJo8kyYjLbnQ=w200-h299-no

DEMANDE DE MARIE
.
MARIE demande que soit répétée aux hommes la phrase suivante :
.
«La Foi et l'incroyance viendront ensemble sans que l'on s'en aperçoive»

Elle lance enfin un appel urgent au repentir et à la conversion des cœurs :


«Repentez-vous, repentez-vous! Convertissez-vous quand il est encore temps. Le monde se porte très mal ; il court à sa perte. Il va être plongé dans des malheurs innombrables et incessants. Le monde est en rébellion contre DIEU, trop de péchés s'y commettent ; il n'y a pas d'amour ni de paix. Si vous ne vous repentez pas et ne convertissez pas vos cœurs, vous allez tomber dans un gouffre»

Elle conclut :

 
«Priez sans relâche pour l’Église, car de grandes tribulations l'attendent dans les temps qui viennent»
https://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-nohttps://lh3.googleusercontent.com/G0K0pmX271qxOP-09t8d0ApzdWTvkquCK9Kk_DmO42ldUidGtnFjXoXYr5peZzPZJCkKO5Hl9nr7bKUzuEEZGYsk_aXQEd64HgZmn5ehjy5J_WXq1YFprsm-bTUf9DV5WrBMZ0Ghq6PbSgHzfxdfCwMbHYpHJXv3B7B6yH0q3TftcUqIuG0mo8tGQ8J1Vw8fB0EHYOhnpHGiijU3eEfKexZerBTnZKanHBR40jtEJlGkO-9QRjgszQ85miBYAstlOOLZtcFcxz3fVFyVnNs18RLszqpiaq5gyZ-J4uHc0t8w2mhE1vDiBWKaIggLOM0Hh_xGA8pkv48GU3gO7_yEfgzA-p1XRDWJfm-UPBTfA3j3kNHR8KxQyTCSWycA6vbOtb7NUSszhAB0KlhhPhjqPLUOk7JgfGXwQRGQqG0RLNVv-rrDOl5VsyeITeBPBOQgrVjelYgxGVqrezekpL-2lGLMR2mXmcEucSXD9Y5VrsXkkswBEIuDjlYpsjebNazbHnwoGQouEqy0EP-LA4dLlHUvkbs6gMJG4-TtEP-JcsmWZ_oTvRgOTA_hhmEkYp--1Eha0g=w186-h25-no
.
.
.
RÉSUMÉ : LA TENEUR DES RÉVÉLATION
.
APPEL URGENT AU REPENTIR ET A LA CONVERSION DES CŒURS :
«Repentez-vous, repentez-vous, repentez-vous !» «Convertissez-vous quand il est encore temps»
.
DIAGNOSTIC DE L’ÉTAT MORAL DU MONDE : 
 
«Le monde se porte très mal»
 
«Le monde court à sa perte, il va tomber dans un gouffre, c'est-à-dire être plongé dans des malheurs innombrables et incessants»
 
«Le monde est en rébellion contre DIEU, trop de péchés s'y commettent ; il n'y a pas d'amour ni de paix»
 
«Si vous ne vous repentez pas et ne convertissez pas vos cœurs, vous allez tomber dans un gouffre»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/c5nKO0p1J981lMe2BzHacLfLMzSc8SCR4a8ctqZI6oAa4VMrNNRLLTLuDRraUGJI59-jX3IivFMFwdPKYjCk241KHkqW96bp_Us9U0eaDgUOAjUwQ6JSU_UWOXY6QHfjObm9fUScKA4gsn7IaHYrQsRmwWSnt_-6NQg4Wgk68yqZAp_81HuDVy6UuQgPhJpdbk9t22XsKm_ZiIU1f4Hsl106kTQiSGoZi6VFBfcCNvcnH91W94jkltJfhg5pennSeYLr5frzjVYCbStJjuiY45I3Obg9zzBVH3NPORDl8a0z_j1TT2-yDfyK_omG2tXs9J0CA-QDqIcnjoLnCVvWNVoDi4vQPFPQYvwfm5XNLUaWApjm7iinStoTTwQfB25mAf4l_SinR8_-g9LYByLrgjaYHHBUKJoqR6UpEzWxxJg-1U3N9t58hbVA7lFIoxFIXo_i4q-QGjHv0nV3MqsGmTlKYVsGisSly34ukVY377qYTGi0wPgoL-0g2ZrC5KePPd21ohLplC3tPAm5ZHV6lgU5cQv7MoIgIpyu32x7PJyddYvgF7MFi__AiwiEF0UF-MdyuA=w200-h248-no PROFONDE TRISTESSE DE LA VIERGE : 
 
Les voyantes disent l'avoir vue pleurer le 15 août 1982. La MÈRE DU VERBE est fort affligée à cause de l'incrédulité et de l'impénitence des hommes. Elle se plaint de notre mauvaise conduite, caractérisée par une dissolution des mœurs, une complaisance dans le mal, une désobéissance continuelle aux Commandements de DIEU.
.
«LA FOI ET L'INCROYANCE VIENDRONT ENSEMBLE SANS QUE L'ON S'EN APERÇOIVE» :
C'est une des paroles mystérieuses dites plus d'une fois par la VIERGE à ALPHONSINE dans les débuts des apparitions, avec demande de la répéter aux hommes.
.
LA SOUFFRANCE SALVIFIQUE : 
 
Ce thème est un des plus importants dans l'histoire des apparitions de Kibeho. Surtout chez NATHALIE MUKAMAZIMPAKA. Pour un chrétien, la souffrance, par ailleurs inévitable dans la vie d'ici-bas, est un chemin obligé pour parvenir à la gloire céleste. La Vierge a dit à ses voyants, notamment à NATHALIE le 15 mai 1982 : 
 
«Personne n'arrive au ciel sans souffrir»
 
Ou encore : 
 
«L'enfant de MARIE ne se sépare pas de la souffrance»
 
Mais la souffrance est aussi un moyen d'expier pour le péché du monde et de participer aux souffrances de JÉSUS et de MARIE pour le salut du monde. Les voyants ont été invités à vivre ce message d'une façon concrète, à accepter la souffrance dans la foi et la joie, de se mortifier et de renoncer aux plaisirs pour la conversion du monde. Kibeho est ainsi un rappel de la place de la croix dans la vie du chrétien et de l'Église.
.
https://lh3.googleusercontent.com/E0bmmETq18M2t5lyL1VJTLHa-eQtpueNfpM_kaXozL_AMrOY9stmicWijvSIycffqdAy58xJ6uyVSNt3NChQHMfeuRXn6wMipqYALcl6QKetraYF5p_iJ2neKLM78VhyGVL1OaLhl3H2hiIliD2TPOSb41fyqoMuxx_UMms9ySBTmEBALixyrM7jGS81iXQEIQ90K0je8o6KDXLnpq-P2ieGrl--GZ1EK5JHa-ClAhXBuNtVAh1nNPgGwuN_u3afOd4xiQvLG749XEHkYXG5z4OPOWPPmTppK-IE-CM6N1xVtg8CMAUt4T7QEWpBy44d8sSzUrpmaPeLI17CymXGt6g9acGmSIR8Irexciij87km3-GdgA8MeXh7NFkOB5yM9514cy9B1ex_2bhCjrcR8W-2PQJpZsYYPzZt9-xEVANoADEt9kIjmITTIloGFNjzqHlKK0QJsoX1USupB7E3IIw6lgSt_D2UYSHqTS1cWWQlRHsQX1D9u67HtZH0m6iPsfqzLfdkREayMNJPOSYT_VzkdL7s8PZorY3WBrQPfQwADiMonZ5TdPsII9RCo2TShX-6Ow=w145-h200-no PRIEZ SANS CESSE ET SANS HYPOCRISIE : 
 
Les hommes ne prient pas ; et même parmi ceux qui prient, beaucoup ne prient pas comme il faut. La VIERGE demande aux voyants de prier beaucoup pour le monde, d'apprendre aux autres à prier, et de prier à la place de ceux qui ne prient pas. La VIERGE nous demande de mettre plus de zèle à prier, et à prier sans hypocrisie.
.
https://lh3.googleusercontent.com/5sjQad7Qc_XX6Yen2ctfDqq9tTCyaQgfDsojcJWsQ3QZs9T9aMWF8M_p3VBsYASZ8OmNLUilK_-uBuP-yyHYAyMRxnbj8wqFLETJEMr9_fAXI51JbUl69wcF--m_Dic9IU50WYQJJHyPjk5vB7_IOjpINorB0Xyn2pb_Kgbyxusf1GXQ7gSaPgUMCOrka8FwrEBzNK9x21L7rc1pMQQFpnSuD6Kh0voA5ELC27ufzwvtd6QF-6nJ4Kqg7wSuiq_iHLiCMUqUHQO9twa8Uc1sefNQnRuoNkNfYYIAifdy7Y3caiFz5FtQ9a2BNQMHFG0AWEQvdNlHsodEhf_aQRWCy0NNQesPToqIOUj-fJbVri5QP0ugaOU8kgHa5eIhrs8ZTaDObkcuJPhWVREpgJrsC9WZyGF6dYKIeySn_6zJrbclsFOJfwz4wBf3YRQmm3jkiRNcMDa4EFOT6Sxd6B4m83ZwSWcavmBwxeBeOPH5O7T9hbBe0g6w7hUZX_JrBWgMoHAcwKtDwC829PJTKPVKxttItJkVqLUkdpLsGUiD-rFA2fhifbvT0nVsKUwQj3GupUJW3g=w170-h151-no
DÉVOTION ENVERS MARIE : 
concrétisée notamment par une récitation régulière et sincère du chapelet.
.
LE CHAPELET DES DOULEURS DE LA VIERGE MARIE :
La voyante MARIE-CLAIRE MUKANGANGO dit avoir reçu des révélations sur ce chapelet ; la VIERGE aime ce chapelet. Connu autrefois, celui-ci était tombé dans l'oubli. NOTRE-DAME DE KIBEHO désire qu'il soit remis en honneur et répandu dans l’Église. Mais le chapelet des Douleurs ne supplante point le SAINT ROSAIRE.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ece8JZCbsQWOxtvpuB2T90HITaasftMFB1vhdsu0AF9TqJAMWjgqUGEQ7EOPxdpYPsBjf-Mvu8HLBbOwuAGLW_vmuw4on16Q5qt0XKfhBGhih8rfwjX1kcDXTfxWa9qdmqeGe3D0i9zTugTKGLYNx7tCa1XiPWFWlaPjCvU_DMPpln26axKR5olZjRlxRR3ouXk9mxNM75ishd7pYCeaL2jtzKMspPGewlP1vPANcJXDkUDWnwJKhadBaX29fStyfPQgTctvxW0jt77wCLGaxKaFQES0hjM9-qUbubntCMir_NfSargiCQmxpMEn_JeBBifWSggmgN8XuU7aZi3ZMn_4llrlUeXGCFoy6_iD4DWSDP_E3hUV6HOY_pdEJhHqCfZji2txKyYw13fntGRmL-vSIYQPXI6BDcTFNVxueo4pUqKfVffNAigG0aALp_PbOwTsNfGRII3CbmzeqdwHHpn6OZQh_SaP8JtUn_orjPsehLRIVJvzQ6qIMdN0-wJjU-lzGAk-8PQ50MdeSkDUN4jN_4FnMSYEd35YitWjU-Pcq04-cjQHlJCRrCPLMuRVg0yhVg=w250-h188-no LA VIERGE DÉSIRE QU'ON CONSTRUISE UNE CHAPELLE EN SOUVENIR DE SON APPARITION A KIBEHO : 
 
C'est un thème qui remonte à l'apparition du 16 janvier 1982 et revient à plusieurs reprises au cours de cette année-là, avec de nouveaux développements.
.
PRIEZ SANS RELÂCHE POUR L’ÉGLISE : 
car de grandes tribulations l'attendent dans les temps qui viennent
https://lh3.googleusercontent.com/7ZPGftHgAD09opz8i7ntLTxRLEPnFlsvBHQQyyKIsTtXZC8NAyoUICILGI6BGLQJDxaEjx8voOpGJHsl54c4azy7HaVOH_ZUtqR-hOsxyw7mR-L2xE8S2JzKtd2s4AN9r6Fk7ZEZsWDepZ6rtEh3dIr7mIh_gLqEm8GLQdOxHpXVQC_uQdko9ZyFfDc2M-l6BSW4n30dKkNNgFQqfB1TkjZ2mUDPfDRUMidXXNFVmMml1wlc8s7U1XD2AXv3iahStVKWhEMXOefQa2S3epX8GeQky-coAfmyoejjAvyuqfEL8G53HWKzp7dbczE4Mt-KV0gsipJPyAV2lifXaKTQSPa_GYJ8fEA7kFHq3ptzjQZFgd5WXUollfxynXjiHVq57ZfRQnbYmC1IIOPX8ewpb76SkH-eF_HF3Sqq1-5R9KIF7hMxOVNxPbsFAfx2RPpqTL1dd3cwaUa78PYjEqofVO652AoI3kT3LXyLVNIskn25j0tPvxF1UaW1crLIhguV9Jfn2a38ekkYdxxA1_6e2g28y_RmtrgmjBT6ot2Wy9D6IUamyDJqqD9geL99sCEwqX5SBA=w190-h250-no

3 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est vraiment émouvant de lire ce message de notre Mère!!merci beaucoup

Anonyme a dit…

ooh mère du verbe, que faire pour convaincre les gens de prier, de changer???En tout cas celui ou celle qui n'a pas encore compris que satan est un menteur et un voleur....Que vous dire! Prions mes frères et soeurs, acceptons la souffrance car le bonheur qui nous attend est eternel.
Merci mère Marie de prier pour nous, merci Jésus de m'avoir sauvé, je t'en supplie reste toujours avec moi et ceux qui t'aime.

Anonyme a dit…

que dirai-je? Nous les jeunes sommes trop incredules! Nous doutons ,et n'avons pas de volonte de nous confesser.Sainte Marie ,Mere du Verbe,priez pour nous, lajeunesse d'aujourd'hui.