Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

vendredi 26 février 2010

PROPHÉTIES NOTRE DAME DE FATIMA


PROPHÉTIES
Nhttps://lh3.googleusercontent.com/5NCRzYz_DzxwyDs912th4_6BR-2fY8ENvLTetvFH2gFzOIi3SRZlDHaCIqtBQJf5i7cp6A6Aay78Np-NDOMfsf2-23Y13JAUAOzPA10vR3iV9ST4pVk0qw_UDL4rTgv9GcywXg8oDGfYQsx1PL8_hv3VygwUJ_LNxYjAz-mSjQ99dz3Ek2RG5UeuWVC0PKlGiAbeUC6FjgD24NGuan0KDXcCrR-8_PNBPwOwVJzgkCm4d8XJt2ApaWhiOUJhImVXs3xQ7nvatdhAIZrIiuEa29fOgx07Xoe-P6-l2UuYxn93h7XSoDHu_-x4RhG53SIVrMdnE4mJPXsPki36BZYcvDOUqbs16tIUDy5Vt0mWj1v5CZh_70RjuKsFFZoZpu2MOdP6JKjds2jmJ6kNcbs5Cc5UQpcGD5IyeFRiu9qpQlOB7UI4YzvH_r9yrMewhqRBjtZYgl0WGhvuwjJ3mtz0rdm7Dijmbe_IS84FHLHbpCXO-znZ0iziXkvvnLzdyXFlulCKY6J6rD_FZQClzDUMwK97zt-oo3yrvWuFYua78GEb97VAh7gQLkLEVjSo42Eqmg5JNQ=w360-h343-noTRE DAME DE FATIMA
(1917)

.
https://lh3.googleusercontent.com/Tr1qKHxIhZhBYHcR1nwSJaUoqtcmM44v30Mt8FDckXQb5VpKNZ6gag5s9HG-vw11tZKpYcyN0_7tbr2CtzhomI9PYfhDIGX0DIYTCioEsYqKT7oZ0i927DuqtwixmuDEn3Pd471oyszbolW13rDwssFm2LDYQ4inMuxeclQt2jEetCDJ_k-hAHt2JEHjaFOrG6JSMYPjJHskKjK5GTYUeWJhB-5sw5By7nRW-6HbxFDcnfHxYZaMeynhKq5jy0HWESMU9RacplrmSzB03mfh-iWEPDrZxDzUUTmP_d8WrqVinEizP_Pu06lOMxHc5R0hpDNF9mB7kvNCDuUdzfawbuMVx9ONLHhU3Pyz6P_N7WHhh6iwJE6bXz47QXL4bqfkN3Jw1hlyOvZSO1EAr4Ka4x4cIC9s_ghltFGvtIUgDook4Xo6OxQbnGGCIDg3xlHv6_0loUw2k7_gskKlx58ciXwDGHEaolYXqByj4pfCaU_61E7svCrdUL50M66xLW0f_PsJeRwVLwk6ptHP78pk8tYkV8Zu6FouMsvjPd1GY_QPtwG1P9mR9Cd6yrPjlG8aBdfbmg=w400-h225-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/nR60Xgu_eP6-w_L_EriUCY1s2ygE-EiOJ7n4isJL4BYbSuqTFaK6xbVh6Dy17siRXovxfnxIQwA_g2B7_TfKUE2TY9vXZTYTy2nkLaqzAhwjmx3EKdeyURIYJvYZojxtJJ080VsCxMRPpE4ZqYP9TM4LvRL1pZ8EEzGu0Ek-eG1H8CTyECrJhoGUFWhyrZ7DPqFhnOKZ_4adQ_FFfJswGcp4PJ_oWXfy1GrSUzbMnCqvE5RNxK5KhiIgrS3FILzUyQqnZSEdzcJMkhgza8e31uQJNKHlDyVpAqK4KjaiUeNvvsDOFqR8WU_MyMQkDc3-06-OF7gn-T_UoM7XGuMVuvoF6cAOLfvvagNsbLP8KC1PCV2ODoj9JMQJNoHp8IHA7p_WkkEfeC6l3Jx5zMjvuR5Mgnu8bTir9RzR_Ggm5AKt1gts_aDcvzuVCeqGOpo0rFhjXLRSIYlpy-af2C12Rdv-YSydK07c5DTmLZTnJ9KQTLgXoe6FipmvWfU0yXrW8uY-pBNRD2M8YE-ChxmZqpaXyrsHWL-ZSk5_xa_leDW-_tU_CGUMImhQKHZ3-71xVeUljA=w510-h72-no
.

https://lh3.googleusercontent.com/hJhVA_SN3qLqcy15ZOu0Lmm5fhk2kQUM7nQVmlqokKnTcKsblF---o_hfYigf9vIrheta69_t7doDozrO473aNULuQb0vxkfEUynardUAdJtn-xwpCds1mSKNNzQeqoiuh6JxWBTaLditFx4cjk5Bb9mnr8mgN48pMD0A83OqRTB2l5DjbcceQhM3knC54bmjOpUUfFuzHyY9Veb-l9mMnfYPqXqnyBuPV-w6twRb4K2dbYNK8AnLZEQtlp3lp4vuUtqeW-wTBcV6Qbsff9BaK7kF5AUi4i2aibCnI5u6vAVWy6Hs3JR78n0iWoopCQ7pqNpETZd0Iy2boFT0aLpBx2-N2LqH0ufOPOLpPEStA5KPAYc86ENf8gDY4VtLvRobvsXJr2IOt79JRNWArrsSxFwIE201qkSeZHYcWYegkeOnOhEuMJMv_nFMiZTt9JPvowzu49gS5BSqasOD_81-jHpeTSc8UuIlwi8NkpDgJ_4T7LTvuRoXHpVI1vH_RN-EllFuYg6RifUdKC4EyZiiY2JlHTkmYE2XXZNFmS_e5I_uSU_SycW1iU5svAFatwUK2k0iQ=w340-h300-no
.

.
.
,
.
https://lh3.googleusercontent.com/nwj6bm2GJBEilD-6cFMWXlPvntN7VN7SqwcqA0BkvDp9trNvs-ebPnfbkYh39g7z7IOV7qH16DAML1fnWDExSFAD7PUHXkQ4oRAGMI7iDIQXwKMj67wsDwD1zOOpQfITJl9D-HMzS5mTfwl-CNvq7en8F24JtGBJR1iy2zStu5BNbqPu0VylXEHRAn-hbFiQ3oH7BH5GaGsr8x-rKw0TVX0HypnQ3QnARryrTahFzoqn2orU8eNiBPuVF1iiJcI8ViWsqkKSrBJBktqIdCJjqQy-QYhctKD1EpRkBi3lo9wglT0F0qZ1Yi6tYaAqXZMR5e8BCdoWtp28-PTSVjQWzN2NWNHFxyXsH9_2j6JbdyLbb3HoznaR-fdm1zEHVghmeKZaFB6bvEmOIfE38BDSLo1D2rjD1J8GTZkbafLNhKPaIHGsVQC8ThP31Gul2UWMsMrAfpKae4KG9Xy6crsrfyz6DGOkpJVPH4fx81BkQRukgVeHqpJsWGDsZhnoNRJVUFnA9D-pXeCpR124oGrQXNNLb-hiO6u6lIxB-U-6r4msTVRZ1DApQhPBLtNvoz63zmFwmQ=w180-h240-no
«Le secret de FATIMA doit être enterré dans l'endroit le plus caché, le plus profond, le plus obscur et le plus inaccessible du monde». CARDINAL OTTAVIANI 1967
https://lh3.googleusercontent.com/oWFqgaHmCuAyf3V1kZGA0ZKN8vTnC4M2MpikZA8GmhH7GeNLK-sWYDVLY7kdyB_YrLasCJ48_y9LhnhSiBKhmxxpSMbOzObXB2ZJXXjVmTMTQUvkoGd37SgbVgxgSuus8geeENIZkHCmhsq8euDbODv_zsn7q_kINqgxmmbGibYLJmG_y8_H_KqnW4eJ9DLlhamcX5sqIw1uPr73Gd9pi-4--BoluRV-pDJ7zgQ8s4f05xO9oR7B-GZCLYBLDLvZ5n5Y42_DQI9afduMIczilLH_glAMfgb_h_ungqEIvuI5_W35Qx8CY_NhkCcq4n9Rd_uR1zRguGp_kpeERErRwx-puw85le94CJk5eM4MXaxHqIn4jP4m6O-nA3_6_B1KB8qQPg4doBc0hndUztTBxYcnx2CoeQU-GF7Llxwo-USJ2ugXD1veUswc9EGxhS5CMblG_4OXEPt9c4VMtRKnv-4OpT5YvGm3ZwJQtpfPP2MCThcBrhCFTMUSmtsWTFD5zE-K-6n-yx2fz-c6NIAftLgfgVd8htBmKkYSRrA6KvNU3wlWLs1pNGoCm4PQs-m9FGBDhg=w368-h480-no
MESSAGE DE LA VIERGE à TÉRÉSA MUSCO, LE 3 JANVIER 1952 (elle a 10 ans)
.
«Je veux te dire que le monde est perverti. Je suis apparue au PORTUGAL où j’ai donné des messages, mais personne ne m’a écoutée ; Je suis apparue à LOURDES, à LA SALETTE, mais bien peu de cœurs durs se sont adoucis. A toi-même je veux dire tant de choses qui affligent mon Cœur. Je veux te parler du troisième secret de FATIMA. Je te recommande de ne pas avec les garçons comme toutes les autres ; Je veux que tu restes à la maison. Maintenant Je vais te parler du troisième secret que j’ai confié à LUCIE, à FATIMA. Je peux te dire qu’il a déjà été lu, mais personne n’en a parlé».

3 janvier 1952 «Alors la Madone — raconte le père GABRIELLE ROSCHINI — prédit à TÉRÉSA MUSCO le voyage de PAUL VI à FATIMA, où il invitera tout le monde à la prière et à la pénitence et Elle confie encore que le Pape n’osera point parler du secret, parce que celui-ci est «épouvantable».
«Le monde — explique la VIERGE MARIE — courre vers une grande ruine… Le peuple se fourvoie de plus en plus…»
https://lh3.googleusercontent.com/ef1m5O9kpFUSJBPnb9rNKBSHypwI3SmFhSyKd2yLlTrfsgRNYVBMtwHqxSiGv6Iek3f-FOKvCa05Qm25Pls673pXrxjFmUAJHZUR6XeZnb80wF-Gkxff6KvhIdG-7Cnf79xvfBM9Izj9hoDiOtdBPB-5ouG1aU5m0iVkkoOR55Vq9jE8mkkz4oYjsQYpzmZqnO2YRDieOfYsSxoxRDOlDWqnummgSvtohpEja_V3X2CMsCJL53tXUn1E2MEaVtDxi02aNE1wRZOVoIEACbMhwg-2kIpFoEWRDUzPLhqPoHdW3wXzme4thmnvXN-WO1te-mKCUCwr5XawPs3w7qv0a1ZHZv9vZp8E_kGOC2_vQAvISTwYRjTlPdHg13IGMAgPQEjEBWAsQthAZJWrhdnXNJwjmWU9joy_EnOO7kGuGDfqagMSf7lxpe3zVPtdj0PyfW_lfCpi97CPo6sDucub7lrqaprSIO-SGbP1T0GW1RkILSSS_Ggp8_Mv7QhrjT9Ixcno7jHfR0K4PEMh6_SsQCHV6IYNzi_DWBdN4ZSKvNoatuPm7u5Oio33HBpZcPhichljvg=w176-h228-no
«J'aurais aimé révéler le 3ème secret de FATIMA, car ce serait un tel choc chez les gens que les confessionnaux de toutes les églises, cathédrales et basiliques seraient pleines à craquer même le samedi soir». PÈRE MALACHI MARTIN 1997
https://lh3.googleusercontent.com/0JiDun3C1phXd9E7XOkQaDuY3yJoUNWPcX_9LYxjyRn_FJ8t5MzGuN60jcHGuarQBGRRfuZQMxb_MYIoGVBjs2SWRL0MWwAxP9N7wMGD7-T1uZnLX8A_V2z5OOzVZ-tKjLFWvsvPI-HM4NKXC7CvwC5NCREunHHmFcFDHWkavnIUZxhJEz8o-b9dyTpROzkx6B3XeKcTPwAAELPOQ064tSvk1F1lQenMBovLiHY_7zsl_RWMe36xWXQwdW53Adv8lg_Yf_l2E7h-hevxqXyU06kfCqHO3-kiZ-62A8DL6OoI5cPbYNpUDCreVQTK-ije9gDH_gbBNaSY1C4G5e4u2ADS1ztTTc-VwtHl-tvMGz36qnmmS9mbb9QtSOlTwuvq2GwslDzzpRRB_tQzzXdfELQNT5nfQS1AyeP__UsJ1yFVmDiJ8HiFpuCEPe5Qmqe5TsjqpIJT1Dz14bGmsyGEE3CNKxjUwrpVP65Dq7CR6-9MZEp2qgVFEdmjfOL451AcKyZnOicAk2HXz-L1pG_v-FteIGRHp3rFc0XvW_D51MOLwSp2p0AFa9KgBAABe0Uk40AUww=w139-h200-no
«...Il devrait être suffisant pour tous les Chrétiens de retenir ceci fermement : s’il y a un message dans lequel il est dit que les océans inonderont des parties entières de la terre ; que, d’un moment à l’autre des millions de personnes périront… il n’y a plus nécessité aucune à désirer vraiment publier ce message secret». JEAN-PAUL II

.
.
.
Cliquer sur ces trois icônes pour les agrandir :
Fichier hébergé par Archive-Host.com Fichier hébergé par Archive-Host.com Fichier hébergé par Archive-Host.com
.
.
.

ORIGINE DU VILLAGE DE FATIMA

.
Le terme FATIMA est un nom propre arabe désignant historiquement la seule fille issue de l’union du Prophète de l'Islam MUHAMMIBNAD  ABDALLAH et de son épouse préférée KHADIJA BINT KHULAYD.

La racine de ce mot renvoie à la notion de sevrage et l’on considère que FATIMA fut ainsi appelée pour souligner le fait qu’elle fut sevrée par la science et la lumière prophétique.

FATIMA a de nombreux surnoms, dont ceux de «resplendissante» ou de «lumineuse» du fait de son excellence morale et de son haut degré de piété. FATIMA a été qualifiée de «maîtresse des femmes des mondes», pour toutes les époques.

Il existe peu d’informations sur la dénomination de ce qui était alors un village mauresque appelé, avant la conquête catholique, «Abdegas». Il semble avoir pris brièvement le nom de port d’Ourem, puis son appellation définitive se fixa sur FATIMA.

Le récit catholique donne une version romantique de l’origine du nom de la ville :

Le jour de la SAINT JEAN de 1158 (fête  de JEAN dit «LE BAPTISTE»,  le chef des troupes du roi portugais, GONZALO HERMINGUES, captura la fille du puissant seigneur musulman d’Alcacer do Sol lors d’une embuscade  à l’encontre d’une légation musulmane de haut rang en repos sur la rive du fleuve Sado au sud du Tage.

https://lh3.googleusercontent.com/4vN03wJccEP9MgalgNkSQ5K9ej1-RL2kQxFgp2Er9TOZjnHW21oKgoBFnhgIVgjdH9nL2LwwOr97tpO_ZUApDQCdhYhR2DpacPS1V-NnlXFypvoDeUjPEvZclgs1tmI0KZZ4FlmeZBDjlYsXRAWZJTwGgaQhl6olfSATpIoL0Mw47a2QSFBq4Ej4JDR5m7UsBrXBCWTa5ygK1xDCksiXd2a1spzIF4_K8yJFGDPwGRTto-XXrT15ouawebNvcsWLePAID9TZuXuvQWC_2B2DuT6aFA5lSkUAag_FssggkORPjtzeOV9ZlDM-aaVcyfVPl6TpHSXMwr0TparKfVB1bs7tmHH96o57tXyIjkt-qeh9rHygwk1bmWYQgzczeWHFId-necowX4psQ1HwjkPB035wUeew4pLRiIzTqiV1wc3HGa9BDkNLJSddOZHBL41XiOAOEJjlCO2GkoqbejaWGtotbZAVtC2k3rn0GSuaseP-PxQ0cypVFekfiU-ToEB_w60cRohtq15Q4iIW4bzDHcYHka24fnD7bNVoXKM3O0VddTG1Y0_uf7C3igJk2qZkfJV0sg=w180-h140-no

Il reste aujourd’hui les vestiges de cette forteresse située sur la rive du fleuve Sado, Alcacer signifiant forteresse en arabe.
https://lh3.googleusercontent.com/DKKn9ED9ytgH_HLTCbaJxTFGuZMBYQi-421DVqnaE2x_s-R1IYRoshCcwPlE9PbyhYMntrzEDoqC4VGY-o-mERR-bFZqCtzE3hgtsFiXhg2wW849tEDWebGReM6kodk2KUcgk1yKsRWEe-NfGPdXEXDnaNs99001Ae-4KNnmMAv43efTvqN1StGgvddsJquzKWaNw6Uoa1eQySJZFB9qtt5vPoXd9CuZEYdHiyZKr9QwzEzJ78XSfunKAqTysT86xauW2hncK8LfReoo744MHdQMxt3I3Brg8HsZ0jd75m_vpOxZG6DjEdN5pi9l7af6jYPmpV1VGf0efO7UMVNOvQfODHo-Wf431s2ekesqLPZco5s0gnrdYk7ZioO94uOi_9-_4WSiNaGshbyhH4yJcviQEjvrdMoDLFqE03cb69HLR7NmqnGgnZ2SDDVlbaQ_fbD2huA_YCGMORGwF2Xv8EhbJzgqFd7_Kkuhu7R9dDv2qzjDFDdHuCMh4cp7vGGFtd_bcnSuq7dKu5wTzo6wwtYHlrDECKoUJB3ER-odBcbmDCnQAyrhHxX9jikmcTYSlPn7hw=w180-h210-no Cette captive, belle à ravir, s’appelait FATIMA. Les croisés emmenèrent les captifs dans un petit bourg situé dans les collines de «Serra de Aire», de là auprès du roi portugais ALPHONSO HENRIQUES à Santarem. GONZALO HERMINGUES, demanda alors au roi de lui accorder la main de cette jeune captive, lequel accepta à condition qu’elle se convertisse au christianisme  et qu’elle soit consentante, ce qu’elle fit (source : LÉO MADIGAN, FATIMA Ophel book).
Quant à savoir quelle âge avait cette jeune fille, on sait seulement qu’elle est à la «fleur de l’âge».  Le village musulman d’«Abdegas» fut donné en cadeau de mariage par le roi. Une autre version affirme que le village fut offert à la princesse pour sa conversion au christianisme.

Toujours d’après ce récit, GONZALO HERMINGUES et sa captive furent bientôt amoureux l’un de l’autre. FATIMA se convertit librement au catholicisme et baptisée sous le prénom d’OURANEA ou IRÈNE (ce qui donne l’étymologie de la ville d’Ourem  et le mariage fut célébré. FATIMA mourut très jeune.
https://lh3.googleusercontent.com/OHKkKCA4r_K9fRS5J6WL3hWw90xDUn4M4isEwf2UjmvPYwKI_KZSZiyJBIMxtAls2XbPrP6j5VOiFlMFHXdKZ9BP0ULISeRiDLcM-LzBceRfZLixkktGHzrZGpzJoW9VFM0WrbttP7I7QtB7niNQis_dyFEk8G_HpO522TA4q02FW_-brMX6SXiFWOaXi7vUBD4chfFv1UaiHEpUVKcONQvlxRFK5cU86uigvoqd27trr-gK5HC82nPiUrPcRUOEGKEpHwX0WsVEu4nnLLhqjwuwMpP9s_BAG2AGkn8NX1xceHyjX_-51-AANY_FhaVgrLvhx4jZe-7ncYwKfRj92v-wNFh76lcDK4Wi8cQCEQVyPNy_DrCAOqQYAWM7-17kCDWXPgDrxejB1XGDGGa-aMk6sPMIXDGU2i1e5evG0fbi9YAZtCE1OskqOMTNfIVX5MGPeBCQw9X6YU8-EJNqxqaOB4Rh5fnwhiq2FXUktIxBjuGv65tMZT32WjFstRNxNhvlUI8R5J3GlVbkpux4mWtaWZmKidzKvLcArA7nrAwWp2cZ1HfmPZSpVJrVv1zkozyWPw=w180-h210-no
La fondation du monastère cistercien de Santa Maria de Alcobaça remonterait à 1153. Il devint le siège intellectuel et spirituel des moines cisterciens au Portugal, sous la juridiction de Clairvaux. Rapidement, l’Abbaye d’Alcobaca eut un petit prieuré dans la montagne voisine et le Frère HERMINGUES, inconsolable, y fut envoyé sur sa demande. Il s’empressa de faire venir auprès de lui les restes de la défunte FATIMA ; le lieu prit son nom et s’appelle toujours FATIMA. 
La source de ce récit est un ouvrage sur l’historie de l’ordre cistercien, La Chronique de Cister, écrit par le moine BERNARDINO DE BRITO en 1602. Il y confirme que le nom de la ville, FATIMA vient du nom arabe «FATIMA» et ce serait le comte d’Ourem, GONZALO HERMINGUES qui appela ce village FATIMA par amour pour la défunte.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/abGOTWMc2F9Of2pE9hyM4GAV6QnzatPKe_DqsLf6A9oxEyXA-aeIxWp62sM5qQTr4hBt9VapNTWUxl16-gE23FBaTpf6juXi-t9H3hnJi8TAmjkP7Vkckh-0WwILU_nZJ9mgZ73F0FbIyJoOVWN8P8nt5Yu1Q9WPsBT-Ja2KkTVcPITjkY69qRH10rqmIWS0TslaeiSpyZKtiXZYl2x-I9-uKFJGF0NRteBvClhbrFbqEsizDqUiZ3BvQV9HxUn0_S-UBco2AF8Pkj34s9xTSGjMB8oxJ60nNSfHzGFSrt_Mm4qXH-zwg0lf2ArDicM3Y5tT0ytZR_eVORVToUvClh8lQzg3ocJ2AxfCwMhlfZR3fuTGmnUdSSpdSHBc8wNgGusVjg6Rz6NvZAINmDdJ1PU3m_VM1D6l0fp4y5rtw7FqjfYzoix2yPQhNCmOXjzSdn74Lnkgcw3C1Z-dVNFJR1nBYMpfwjiX1fa9356D7oVbwoHb4RelDD8tGwIkpXV7gaRLZ74xNjOuPuqWFhg-MdolDR6itAk3hKmv85PBgWNMhC8gE80gpki6scSl9yQMGbiWXw=w250-h202-no L'HISTOIRE
.
Petite ville portugaise, située sur les plateaux d'Estrémadure (district de Santarém), FATIMA est devenue un lieu de pèlerinage qui est (comme le site de Lourdes, avec lequel il rivalise en célébrité) une des expressions les plus massives et les plus populaires du développement (contesté jusqu'au sein du catholicisme lui-même) de la dévotion à la VIERGE MARIE. Ce pèlerinage a pour origine les apparitions dont se déclarèrent gratifiés, en 1917, trois enfants de la localité, LUCIA DOS SANTOS, alors âgée de dix ans, et ses deux cousins, FRANCISCO et JACINTA MARTO.

Le 13 mai 1917, les trois enfants faisaient paître un petit troupeau, à la Cova da Iria paroisse de Fatima une commune de Vila Nova de Ourem, aujourd'hui diocèse de Leiria Fatima, au Portugal. C'étaient : LUCIE [DE JÉSUS] âgée de 10 ans, FRANÇOIS et JACINTHE, ses cousins, âgés de 9 et 7 ans. Un jour vers midi, après avoir récité le chapelet, comme ils le faisaient habituellement, ils virent une lumière brillante qui ressemblait à un éclair et, au sommet d'un chêne vert une 
.
«dame, plus brillante que le soleil» 
.
qui tenait dans ses mains un chapelet blanc.

La Dame leur dit de revenir le 13 de chaque mois à la même heure durant cinq mois consécutifs. Ce qu'ils firent.
https://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-no




.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/tm2mKhNwTKh08MyRlcbwNtn6gxvq3HZFnWSt6aNw8sBWbZX6MGxP6V2amS-sHwr4PsVnn8ugVB7QOJ_EzpOobPwvJhZ7yCVDQRp3mG0LCJeXDeBYg5oKVUgVkShBDNUnZu1CXe38YF0xuo39cHlEWx0UBZVJd8AK5BfMRMR7V-tAXL9ipPfhlKUuQw24cixrC-tE8WsxulRD4hnYJNBIDqnv8CX5ZlV4JCKABk5DuwiN-b4slk315i7Z9Mgq9n5eIeVmODsvB4hdHqXWR7WPg1ctZNiGKuQgT0ftP0I_90wC53ArPBk-3uoQoICkOvAPLBZZ0lHZcgxyV8O8JtiwAQNgawLlAVBPaFMVyqWkKhSyW8TbqZ1BFPsf1zu7hZo5B8Z4E9hFkN03xgs3X8vXGojsrGQW2o3eXvYVDQFqT85RGPIQkCWmARTKbAHtn0wBJGD_jgPV4KWpB_ESzX8zBE1tcVQHIJdsmvf1EiQLnwCdq5q5Gunw0wZw2W_r1nXO_uXKk6Hw93XeZR_yUPD4IzbdIcr0Yq7eGh1MRojo9qx2zLNm7NHsPDpMfTVWqZL4Bah4tw=w200-h212-no LES APPARITIONS
.
FATIMA
.
Apparitions de l'Ange
.
.
APPARITIONS DE MARIE
.
13 mai 1917
13 juin 1917
13 juillet 1917
13 août 1917
19 août 1917
13 septembre 1917
13 octobre 1917
..
PONTEVEDRA
.
10 décembre 1925
15 février 1926
.
.

TUY
.
13 juin 1929
29 mai 1930
..
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/kGqzzydnmER12OELfR4J-6QHsai62aHtBOVCPN_I5eg_ZmtJHaFTyoA-0xtwzSLnnQvvX4Q6pjsGSHplbL-HAEZu5vlrAXHLU00n0IazPP1qcmF-FtP13s4BvpKvvcc-wPISp3F14cH20zAXI133raBCqts0Sk4ozuaJ5MvEWKfy7FRfoH9ko-Hl-Eyrv63_roAOEm9BOSxldPax2NF2MxEPBhBXMsSzi-VQcI_zBvt6u1DswATdWmWy6wTWUuTLOS7dnvdAr7NrWrXcOXxgkV21y-PLwESvVFKDrGiIW_cItqr_XeZ17Fz-vWW_oBp7sWLirVIqCxXN9lnmT1ZXrEUB3qWa8PsfPx9cNhNfmPXpS9L05duIxDPbIRh4HuqxrZMj18VH37iIm6mKRW-JRzz7mSt4BUI4GnlqQ7n18RdY_eIPa5h0E2_kmwHeESwXCYv3-UsobcNKOOSIgey2bka-9HtVfMnOoqzaEkRjHvESH1-XoRLR9xT-riC-UGKOxed2Vm8JCa8sStvH27Rl9QPzjaBF_Mm5PBfw4qRLN7_F1l8lhM9WXQaaiyfmhfGYWCFW9w=w185-h320-no APPARITIONS
.
Lors de 6 apparitions successives du 13 mai 1917 au 13 octobre 1917 aux trois bergers, LUCIE DOS SANTOS (11 ans), et ses cousins GIACINTA (8 ans) et FRANCESCO (11 ans). La VIERGE MARIE leur révéla trois secrets, dont le premier concerne une vision de l'enfer et le deuxième la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de MARIE. Le message de MARIE à FATIMA contenait aussi un troisième secret.
.
https://lh3.googleusercontent.com/Tz9QTObDbHTgzNE1WyCujysiKiXSegwWoWwkdmLkkTS6KvJYGKK948u4r7HzOqBtmFXKgVEyoYQJSEZPhWq0qsKzdz8hsTxMuhQQHVVECcuSIG-5vIJ5Ry95PySXpzwTQKym05EtCuJLXhxaDrQBxA2KqMIBBE-HYymWCrdTpevbwbCkeMImPnCXgBFh-ONzCZlfuapib-OWncjD4PAVjFIpLVU66SMuvrFT3OySRBuMLl3gCLYFjWp_SnoEfVuCWf51QhwYmZo_ClU3xcEGBXUKigKIE-h12Sw0enaOs3NypvesZ6630CnMQa7vDlhliIvaAj0cqxBTB3_Zeac24RRZvGHNs81eyEC5Q-xdAdDXqfz0r68wvL4OjRLCRX-NonGEjDTrYqPhsHi2pSaXeG1BN0HEJ51w4b5ZMmNjUsRCw1fBhZHPYDXFNEniRzmioZZYd-n3kXlGQ9Ryt6qozGWrphVrdURrevSnvi3qz2Q0HE4KQscRbPGblt7mxKnrGezsaGzs-pSOW39h9vSAVFwu_eaQKsJx9eOj7M24Zu_pwdVMnYLYr9qiUcxiVLZTq9Tofg=w150-h193-no PREMIÈRE VISION : L'ENFER
.
«La première [partie] fut la vision de l'ENFER. NOTRE-DAME nous montra une grande mer de feu, qui paraissait se trouver sous la terre et, plongés dans ce feu, les démons et les âmes, comme s'ils étaient des braises transparentes, noires ou bronzées, avec une forme humaine. Ils flottaient dans cet incendie, soulevés par les flammes, qui sortaient d'eux-mêmes, avec des nuages de fumée. Ils retombaient de tous côtés, comme les étincelles retombent dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, avec des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de frayeur. Les démons se distinguaient par leurs formes horribles et dégoûtantes d'animaux épouvantables et inconnus, mais transparents et noirs. Cette vision dura un moment, grâce à notre bonne Mère du Ciel qui auparavant nous avait prévenus, nous promettant de nous emmener au Ciel (à la première apparition). Autrement, je crois que nous serions morts d'épouvante et de peur».
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/MX19c4Fi87nYS8h5Ht6YpU6K7bM8lzCxv9dWidXcu_eLq0bFmjcKrz1EVSNcBGQzai19AyD577F0hBNXcujA6oxKW_ME-uwG9mdXH-1ThGpkvwXBvani9CB2gj-rkmTO0m2ObRvuWDFBibvLJUr7YjHTFlrr_fw-OymJSaYoaJEdyVttw-MU_PMyC3ONQ4Mw_By0K3YJCBVcoYXam4WAYhKFwTJYhpwyB1vsDZ19aQRVRYGrhykCCkoxIIlxZBzj3AWMRT8N0ljnTR1cbcWolGslYxOewWGH92-89BszrFYyZQkHos8bAJrjPWR2QrkNTJ43NWbcLNNPxRxXqvIsplHH3YjtmbVo1eW5j-pGbjmX8CM1wW3_KOhxgRTHXrkKR97cnml1ELuIGHSN7izmBIZtz2zNOdc_9Oh8rtLmVodvZJ96IKY1yonD52rZtOJsz3PjksP9q3UGXBE2kXO7RbC5laXnCNDYmFvsj9UVHPnwfAPjB3ObMiu3Z_IHpQtC4wb2bFLgF2j0D9i2GOa_4gTBd_fmVuWDuMJQWHj045dXBe63FovvYEY2OhkspMcDZKdnyg=w150-h215-no DEUXIÈME APPARITION : CONSÉCRATION DE LA RUSSIE
.
Ensuite [deuxième partie] nous levâmes les yeux vers NOTRE-DAME, qui nous dit avec bonté et tristesse :
«Vous avez vu l'enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, DIEU veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur immaculé. Si l'on fait ce que je vais vous dire, beaucoup d'âmes seront sauvées et on aura la paix. La guerre va finir. Mais si l'on ne cesse d'offenser Dieu, sous le pontificat de PIE XI en commencera une autre pire encore. Lorsque vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c'est le grand signe que DIEU vous donne, qu'Il va punir le monde de ses crimes par le moyen de la guerre, de la faim et des persécutions contre l'Église et le Saint-Père. Pour empêcher cette guerre, je viendrai demander la consécration de la RUSSIE à mon Cœur immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis. Si on accepte mes demandes, la RUSSIE se convertira et on aura la paix ; sinon elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l'Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses nations seront détruites. À la fin, mon Cœur immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la RUSSIE, qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix».

.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/1QBdhdHyjcw4HVmi9wTZYthqPLfBec03b4hXe0ZCqU3CjTdsCwiVrbnBVpGCQ34rjEBHFbKYDJ-nGMgqdjQV9chUwoCi7EcNF5Tf2AQ-fijiJl7EKb5nkSOgPjqo2dfYzDUFsXxozNJOkvp5G_P7LXdHhgPcEMhBRbf2OhocdWyYV2f0845I_DY72I8O4lbEUNk-uehOouKPzESXP5Bw85lGELHB9-LLBnYQjV6UYMtXCQ6N439pB2zpLS6p2c_hcJcGpSS3UJ2BXJBH-TxIuFXUQldMzfhu0wSKg_zgyObjPl-kATTF8YuJf4TLXC-ubcIWL6CMPKZvcMUfK4rZQ8ij-WgD4GkQ0Q3oUHnZgEqn9-ZTMLnZpDd2J2lCtbYKCUb6NNIxdZrZJ4JqEg1g0yo6Ivv6_lSXQ4xQT4U_7829xUZfNiidF9M3nKjKgBP2nfMPeMML2iLHRP2bcDfEJOMs69MMvYQI7cZoEBdfxEaafpr_s0qltWU8VUZRLtiuocERPCHNUioSEYcRZ-8XWaXNIi4TboofSzE88WBpzeIOu94xujZbwCl5tSsAl4pC6moJjQ=w161-h244-no LE TROISIÈME SECRET DE FATIMA
.
Ensuite LUCIE dit :
.
«Après les deux parties que j'ai déjà exposées, nous avons vu sur le côté gauche de NOTRE-DAME, un peu plus en hauteur, un Ange avec une épée de feu dans la main gauche ; elle scintillait et émettait des flammes qui, semblait-il, devaient incendier le monde ; mais elles s'éteignaient au contact de la splendeur qui émanait de la main droite de NOTRE-DAME en direction de lui ; l'Ange, indiquant la terre avec sa main droite, dit d'une voix forte : 
.
«Pénitence ! Pénitence ! Pénitence !» 
.
Et nous vîmes dans une lumière immense qui est DIEU quelque chose de semblable à la manière dont se voient les personnes dans un miroir quand elles passent devant un Évêque vêtu de Blanc, nous avons eu le pressentiment que c'était le Saint-Père.
(Nous vîmes) divers autres évêques, prêtres, religieux et religieuses monter sur une montagne escarpée, au sommet de laquelle il y avait une grande Croix en troncs bruts, comme s'ils étaient en chêne-liège avec leur écorce ; avant d'y arriver, le Saint-Père traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d'un pas vacillant, affligé de souffrance et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu'il trouvait sur son chemin ; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui tirèrent plusieurs coups avec une arme à feu et des flèches ; et de la même manière moururent les uns après les autres les évêques, les prêtres, les religieux et religieuses et divers laïcs, hommes et femmes de classes et de catégories sociales différentes.
Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun avec un arrosoir de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs et avec lequel ils irriguaient les âmes qui s'approchaient de DIEU».
https://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-no

.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/8WUhPGEAo_ChXWYWZsGkOOz5sfqqzfthtr37Ssra3sxwB_pW_ga-l4bR4K_dtbVPXog8lt8pXHkfN9uq5RNIzbM1yN2tyYLsXYfP1mm5xXoWEuSCF4ZkqD308TVzue9exXhz33nHwk8ft56pOIpaPNLqkR_UGwmRr9BviJvZZEI_DbXqM022P4y0ptOSqjjQDgz0HNfpnFv0NxXwLtj2EIYvlBaaGqJm3bYSuaBq4PfxbqdiaUHKINwA-4DJu0to4M2jKqIuHKmQ0YtCkOUkLHzQ0Hm7ZE7hGKjH3FYHDZo9XyJNM9yb5ZgMI_PBCXewRqK9RsmFN-ZEL3K7q7X8PtQ-viuRV_aul1xffEgdSoZVKvC8SMUOgyE201P-m1iGkGoEwHYYUV3tVbT-vUDbwk60lA_O7Gv7r-y78Qv6cu1DdmFNcETkDNjzYEuvRM8ChQZ1yDHTcdRhiFjOIp9L1p3xzW89Tc9Lu5BGkJwwr-UdR31OM6JxSjacaZUAVEeaaL59JoZVsDIq7XfOe62VypbuGYseujUeTgQ6NOs91hOSF7iCqrJjt-Y9kw56fVuYShozEg=w150-h221-no SŒUR LUCIE PARLE DU MESSAGE EN 1958
.
Le texte suivant fut transmis par LUCIE le 22 mai 1958 au révérend Père AGOSTINO FUENTÈS, postulant pour la béatification de FRANCESCO et GIACINTA de FATIMA. Pour cet entretien , le prêtre FUENTÈS a obtenu la permission du Pape alors régnant (PIE X) :
.
«Père, la MADONE est très mécontente parce qu'on n'a pas tenu cas de son message en 1917. Ni les bons, ni les méchants n'en ont tenu compte.
«Les bons» vont leur chemin sans se préoccuper. Ils ne suivent pas les normes célestes. «Les méchants» vont dans la voie large de la perdition, ne tenant aucun compte des châtiments dont je les menace.
Croyez-moi, Père, le Seigneur châtiera le monde très bientôt. Le châtiment est imminent, bientôt le châtiment matériel, vous imaginez, Père, combien d'âmes iront en enfer !
Et cela arrivera parce qu'on ne prie pas et que l'on ne fait pas pénitence.
Ceci est la cause de la tristesse de la MADONE. Père, il faut dire à tous que la MADONE me l'a dit plusieurs fois : beaucoup de nations disparaîtront de la face de la terre. Les Nations sans DIEU seront le fouet choisi par DIEU lui-même pour châtier l'humanité si nous n'obtenons, au moyen de l'oraison et des sacrements, la Grâce de leur conversion.
Dites-le, Père, que le démon est entrain de livrer la bataille décisive contre la MADONE ; et ce qui afflige les Cœurs Immaculés de MARIE et de JÉSUS, c'est la chute des âmes religieuses et sacerdotales. Eux (les démons) savent que les religieux et les prêtres, en abandonnant leur vocation, entraînent beaucoup d'âmes en ENFER. Nous avons à peine le temps de retenir le châtiment du Ciel. Nous avons à notre disposition deux moyens très efficaces : l'Oraison et le Sacrifice.
Le démon fait tout pour nous distraire et nous enlever le goût de la prière. Nous nous sauverons ou nous nous damnerons ensemble.
Pourtant, Père, il faut dire aux gens de ne pas attendre du Pape un appel à la pénitence, à la prière, ni de la part des évêques, ni des prêtres, ni des supérieurs en général. Il est temps que chacun, par son initiative, accomplisse des œuvres saintes et réforme sa vie selon la demande de la MADONE !
Le démon veut se rendre maître des âmes consacrées, il tente de les corrompre pour induire les autres à l'impénitence finale. Il utilise toutes les astuces jusqu'à suggérer d'ajourner la vie religieuse ... Il en découle la stérilité de la vie intérieure et la froideur dans les séminaires, où ils ont renoncé à la joie du don total à DIEU.
Il faut dire, Père, que deux choses ont sanctifié GIACINTA et FRANCESCO : l'affliction de la MADONE et la vision de l'ENFER ...
La MADONE se trouve comme entre deux épées : d'un côté, elle voit l'humanité obstinée et indifférente devant les châtiments qui menacent, de l'autre, elle nous voit piétiner les Sacrements et déprécier le châtiment qui s'approche, en restant incrédules, sensuels et matérialistes.
La MADONE a dit expressément : «Nous nous approchons des derniers temps».
Elle me l'a dit trois fois :
a) En premier, elle affirma que le démon a engagé une lutte décisive, c'est-à-dire finale, dans laquelle nous sortirons ou victorieux ou vaincus.
b) La deuxième fois, elle m'a répété que les derniers remèdes donnés au monde sont : le Saint Chapelet et la dévotion au Cœur Immaculé de MARIE. Derniers signifient qu'il n'y en aura pas d'autres.
c) La troisième fois, elle m'a dit qu'ayant épuisé les autres moyens, méprisés par les hommes, elle nous donne, en tremblant, le dernier salut qui est la Très SAINTE VIERGE en personne, signes de larmes, message de divers voyants à travers le monde. La MADONE dit que si nous n'écoutons pas et que nous offensons encore, nous ne serons plus pardonnés.
Père, me disait LUCIE, il est urgent que nous nous rendions compte de la terrible réalité. Nous ne voulons pas remplir les âmes de peur, c'est juste un urgent appel à la réalité.
Depuis que la TRÈS SAINTE VIERGE a donné une grande efficacité au Saint Chapelet, il n'y a plus de problème matériel, ni spirituel, national ou international qu'elle ne peut résoudre avec le Saint Chapelet et avec nos sacrifices.
Le réciter avec amour et dévotion saura consoler MARIE et tarir tant de larmes de son Cœur Immaculé»
 https://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/1YbMgjCD19-qdK61PPk4yu9Rmf2BRcpbVgSHULbCLgfFbMnADNjvXVOURMLE02l3yTgpjYinOmluq0AqcgaGVVfXYw3xoxcbg1S248_cscATBTAEEbsEJjU8EXJPeezLFXw9x2bEjiS0dV5VgznZD11-bQ-HRTA8BkoMTO9wKr1vZGaQpeCQ6EkVyB4Zxc_kE4hIM0kBtu0hwgERXST6KZ7SqplDkbk0whfUZAyT1UBWJiVvtoexE-ecq9CXlrJc73IMIWEol0x0xUYsZz0_HZuWsAYKYiyCQBv3Bue5y63sVTCLlZsuQz3M66bqRhHCloHzeoNU71I6AUHIvN2koS9kQXkdYTJK4z8pRBlhQDDbNipTzJ0qmBUefHdLXW054fFdg0x0fWGkV2LCyL5NuQHILYyKxnEAhs4srX7QhsCDyzNzg68IolsxbPohZQ1sqIUxf91NrQM5d_nr2JV7bFaV1bZx9Mb5yP5nNGhPk0nK4f67aLp5AnxIU3c2IYjhS0TWgXna4pFzzx6KivwUNNdHqiiQ2GVGDMOx6DV09vj2a3JnmdIcFITWEyWPZwhQBv2mDg=w190-h314-no AVERTISSEMENTS ANGOISSANTS
.

Le VATICAN demanda au théologien espagnol J. M. ALONSO d'étudier l'affaire, celui-ci décéda en 1981 sans que son étude complète ne soit publiée. Toutefois, il n'eut jamais accès au contenu du message original. Il fit de la rétention d'information en cachant une importante correspondance que LUCIE avait envoyé aux autorités ecclésiastiques et où elle faisait part de son désaccord sur les interprétations et conclusions de l’Église sur FATIMA. Le jésuite portugais A. M. MARTIN, en dissension avec ALONSO, prit l'initiative de publier entre 1973 et 1976, quatre Mémoires comportant des textes inédits sur les visions de LUCIE, mais pas sur la troisième

Le troisième secret de FATIMA fût publié dans un journal de Stuttgart «NEUES EUROPA» (Nouvelle Europe) de STOCCARDE du 15 octobre 1963 sous le titre «L'AVENIR DE L’HUMANITÉ» signé par L. EINRICHi.  Il aurait obtenu copie du secret par source diplomatique. Le journal aurait cessé de paraître peu après et ses archives auraient disparu.
.
MONSEIGNEUR BALUCCHI ET LE TROISIÈME SECRET DE FATIMA
.
L'article a présenté un «extrait» du secret de FATIMA duquel nous attendions la divulgation en 1960. Le document, connu pour une indiscrétion diplomatique, aurait été envoyé à titre d'information des autorités vaticanes à celles de Washington, de Londres et de Moscou, le retenant nécessaire, même indispensable, pour le traité sur la cessation des essais nucléaires. L'authenticité d'un tel document n'a jamais été démentie par le VATICAN.
.
https://lh3.googleusercontent.com/75Q2JqRJPswzrAUYcpmBcr0EmMzsiuTRYnGLig9csfsF6PXftGu-9RzKPain-kMWfl3XCrppJinKxyABM61QIQS66IAP9dxKJ6XIUHRUTs7WGt9f0dLyGhbC6VPHsfNkEtlKn5b01w44HrSzR_YTRSL9KR2IBambr-wtxnFNv6Mfir9pdh3LyhMQa8WCTFtFvDk9WHU-4UEFSiNOdd7HO9aYlNmKrMsZ8YnVx_UqxJ5FhiSDVpPofRCMlaH7_TNJ3tA3xd3HSCb8dDNbH8l880fWj3hvi_A4OFNxZN4QdziCVFE6Hx4W1u5biLLFiGTdtlP4Zsh3uSiqXdjpP3hmWnYRozrSFsIPfS2emDnbtIr4qaqWYRWel1-1xcs7Q34qWYTfX4OBb_b1gyM3sCeGiqa2fn8VuPdpd6MA5wCxPzOy55evuH6s_IRUj7Co4F-bSWeHj4yRwN1QzNRy-LdMaCdzjrttyt6GUftFj0-4JVG1f8Y7ELgefh-Thtj4vdOzAZARWCumWbT0fJUanwxeiYf5RXl1eesydL_EDHN927u4Y0HuUutj09EXsHJ3Bb-64CHIew=w233-h150-no ARTICLE DU JOURNAL «NEUES EUROPA» DE STOCCARDE DU 15 OCTOBRE 1963 «L'AVENIR DE L'UMANITE» signé par L. EINRICH
..
Le 13 octobre 1917, après une série d'apparition, la VIERGE TRES SAINTE apparut une dernière fois aux enfants de FATIMA, LUCIA, GIACINTA et FRANCESCO. Après l'évènement du «miracle du soleil», la MÈRE DE DIEU dit à LUCIA un message spécial qui, entre autre, disait :
«Ne t'inquiète pas, chère enfant, je suis la MÈRE DE DIEU, qui te parle et qui te prie de proclamer en mon Nom le message suivant au monde entier.
Tu t'attireras, ce faisant, de fortes hostilités. Écoute et retiens bien ce que je te dis :
Les hommes doivent devenir meilleurs. Ils doivent implorer la rémission des péchés qu'ils ont commis et qu'ils continueront à commettre ; qu'ils prient le Chapelet... il n'y a aucun problème personnel, familial, national ou international que je ne puis résoudre si on me le demande par le Chapelet.
Tu me demandes un signe miraculeux afin que tous comprennent mes paroles que, par toi, j'adresse à l'humanité. Ce miracle, tu viens de le voir à l'instant. C'était le grand miracle du soleil ! Tous l'ont vu, croyants et incroyants, paysans et citadins, savants et journalistes, laïcs et prêtres.
Et maintenant, proclame en mon Nom :
Sur toute l'humanité viendra un grand châtiment, pas encore aujourd'hui, ni même demain, mais dans la deuxième moitié du XXe siècle.
Ce que j'ai déjà fait connaître à la SALETTE par les enfants MÉLANIE et MAXIMIN, je le répète aujourd'hui devant toi.
L'humanité a été sacrilège et elle foule aux pieds le don qu'elle a reçu.
L'ordre ne règne plus nulle part. Même aux postes les plus élevés, c'est Satan qui gouverne et décide de la marche des affaires. Il saura même s'introduire jusqu'aux plus hauts sommets de l’Église.
Il réussira à semer la confusion dans l'esprit des grands savants qui inventent des armes avec lesquelles on peut détruire la moitié de l'humanité en quelques minutes.
Il soumettra les puissants des peuples à son emprise et les conduira à fabriquer ces armes en masse.
Si l'humanité ne s'en défend pas, je serai forcée de laisser tomber le bras de mon FILS.
Si ceux qui sont à la tête du monde et de l’Église ne s'opposent pas à ces agissements, c'est moi qui le ferai et je prierai DIEU MON PÈRE de faire venir sur les hommes sa justice.
C'est alors que DIEU punira les hommes plus durement et plus sévèrement qu'Il ne les a punis par le déluge.
Et les grands et les puissants y périront tout autant que les petits et les faibles.
Mais aussi, il viendra pour l’Église un temps des plus dures épreuves. Des cardinaux seront contre des cardinaux, et des évêques contre des évêques. Satan se mettra au milieu de leur rang.
A ROME aussi, il y aura de grands changements. ROME sera détruite. Ce qui est pourri tombe et ce qui tombe ne doit pas être maintenu. L’Église sera obscurcie et le monde plongé dans le désarroi.
La grande, grande guerre surviendra dans la deuxième moitié du vingtième siècle.
La RUSSIE sera le fouet de DIEU et, à la fin, elle se convertira. Que l'AMÉRIQUE ne se croie pas invulnérable.
Du feu et de la fumée tomberont alors du ciel et les eaux des océans se transformeront en vapeur, crachant leur écume vers le ciel, et tout ce qui est debout se renversera.
Et des millions et d'autres millions d'hommes perdront la vie d'une heure à l'autre, et ceux qui vivent encore à ce moment-là envieront ceux qui sont morts. Il y aura tribulations partout où l'on porte le regard et misère sur toute la terre et désolation en tous pays.
Voici, le temps se rapproche toujours plus, l'abîme s'approfondit toujours plus, et il n'y a plus d'issue ; les bons mourront avec les mauvais, les grands avec les petits, les princes de l’Église avec leurs fidèles, les souverains du monde avec leurs peuples; partout règnera la mort élevée à son triomphe par des hommes égarés et par les valets de Satan qui seront alors les seuls souverains sur terre.
Ce sera un temps qu'aucun roi ni empereur, aucun cardinal ni évêque n'attend et il viendra quand même selon le dessein de MON PÈRE pour punir et venger.
Plus tard, cependant, lorsque ceux qui survivront à tout seront encore vivants, on invoquera de nouveau DIEU et sa magnificence et l'on servira de nouveau Dieu comme naguère, lorsque le monde n'était pas aussi corrompu.
J'appelle tous les vrais imitateurs de mon FILS JÉSUS-CHRIST, tous les vrais Chrétiens et les Apôtres des Derniers Temps !
Le Temps des Temps vient et la Fin des Fins si l'humanité ne se convertit pas et si cette conversion ne vient pas d'en haut, des dirigeants du monde et des dirigeants de l’Église.
Mais malheur si cette conversion ne vient pas et si tout reste tel que c'est, oui, si tout devient pire encore.
Va mon enfant et proclame-le !
Je me tiendrai pour cela toujours à tes côtés, en t'aidant».
 https://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-no
.
.
.
TEXTE DE RADIO VATICAN (le 13 mai 1977 21h 00/23h 00)
.
«Ni JEAN XXIII, ni PAUL VI n'ont trouvé opportun de révéler la troisième partie du mystère de FATIMA au monde. Quand il a été publié dans le journal «NEUES EUROPA», le 15 octobre 1963, il n'a été ni confirmé, ni directement démenti...
Nous avons la certitude que la troisième partie du secret renferme une gravité particulière confirmée par la tragique réalité que le monde entier est entrain de vivre.
Est-elle arrivée la Fin des Temps ?
Sommes-nous entrain de vivre l'APOCALYPSE prophétisée par SAINT JEAN ?
Si les Chrétiens témoignent avec amour de l'espoir dans la miséricorde de DIEU, ils doivent aussi crier avec courage la Vérité de la Justice de DIEU.
Nous n'avons pas l'illusion d'être sauvés. De toute façon, le temps est venu où les paroles ne suffisent plus. Il faut agir, et tout de suite, si nous voulons que l'humanité, que chacun d'entre nous puisse voir... à part le feu... la Lumière».
 https://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/gz7tZtourt7RM1ugQmomAbjZ9xEz_zBAMNUyZ5i6LS6eAyIBrmFymzDQBT0mKUxbDV64TkHSRURXhry54S9RzV1VCWI32TO7DI86jXJ5b5G-xxjonCoqPumY4t_FGECPW6TgZjag1_KDN6oxXvzkjBIS7peyCB0uaUQcRiCx2EQv2VHmy0svq3lZpB2nRc37KVM85zhiNNj50qqQGSYno_XkzLfsFoZunq1ijESOR7qTrLgUf8ThL6T6CDNMgXrrqDCwMrgjJ2YkZxK7nUb_wdl_TZ_relTP3xzMmyZfLPuUj_7WyiSLF8H7cDAs-uQ5JmVbHD_rlpBozh1Ae0PMe_G6R7f6jOcPvnOlFhRQ4Y6IVxOCkxJpKxMJuFkQtrug7wwqCijNmHJ_JKhkukrapjUlPjd79jfo3XMuahgCDtXALxyZKDhjNTtXvtg9pMk0SnY9CQ1JlSqAp1al73KvivqkodTdYrjzCKee_K9dKMT6AuUzWJTm08cdhGlxgdajkPvowdZwBYIlH2P6f4wgBspZEHBymLWQzEkjTEW9FzeKe0pndg83jTJkVDZ9HEAkc56beg=w230-h165-no

ARTICLE DANS «VOX FIDEI» N° 10 DE 1981

.
Quand le Pape JEAN-PAUL II se trouva à Fula durant son voyage en Allemagne (15 au 19 novembre 1980), devant un groupe restreint de personne, des questions lui furent posées, notamment une sur le secret de Fatima.
Voici le texte paru dans «VOX FIDEI» N° 10 de 1981 :
«Quel est le secret de FATIMA qui devait être révélé en 1960 ?»
Réponse du Saint Père :
«À cause de la gravité de son contenu, de façon à ne pas encourager la puissance mondiale du communisme à perpétrer certains attentats, mes Prédécesseurs dans la Chaire de PIERRE ont préféré diplomatiquement retarder son dévoilement.

D’un autre côté, il devrait être suffisant pour tous les Chrétiens de retenir ceci fermement : s’il y a un message dans lequel il est dit que les océans inonderont des parties entières de la terre ; que, d’un moment à l’autre des millions de personnes périront… il n’y a plus nécessité aucune à désirer vraiment publier ce message secret.

Plusieurs désirent connaître seulement par curiosité, ou à cause de leur goût pour le sensationnalisme, mais ils oublient que « savoir » implique pour eux une responsabilité. Il est dangereux de vouloir simplement satisfaire sa curiosité si on est convaincu que nous ne pouvons rien contre une catastrophe qui a été prédite»

À ce moment, le Saint Père montra son Rosaire et dit :

«Voici le remède contre de démon ! Priez, priez et ne demandez rien d’autre. Mettez tout dans les mains de la MÈRE DE DIEU

JEAN-PAUL II a continué :

«Nous devons être prêts à subir de grandes épreuves dans un avenir pas trop éloigné ; des épreuves qui requerront de nous de donner peut-être même nos vies, et un don total de soi au CHRIST et pour le CHRIST.

Par vos prières et les miennes, il est possible d’alléger cette tribulation, mais il n’est plus possible de l’éviter parce que ce n’est que de cette façon que l’Église peut effectivement être renouvelée. Combien de fois en effet le renouvellement de l’Église n’a-t-il pas été effectué dans le sang ? Cette fois encore, il n’en sera pas autrement.

Nous devons être forts, nous devons nous préparer, nous devons nous confier au CHRIST et à Sa SAINTE MÈRE, et nous devons être attentifs, très attentifs, à la prière du Rosaire»
 https://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/hy8ihSL6ZeDDnE4OInm4sBjbYw0PeyyHCIX0Nrz14yPaujQ0dEDS3tDsNk9cUTHRJf3jpUq9LbrHv_Dv6d-rcaxJCqdCYz0sZ7fupseIV10CeWqp_Xc-pO49vOxuOD6zg_vRI6SCuor0vGobxL88FeKlbdYijrodzGEqrHCRXF6QiMj_F8_rP3pp1Tp4XJFZ4BH6ZX5DDkQ5-OvFhXF_cPhW-_b5MPIRVW-SirltLK1pFY_0wbTRIAnYMnbxTRe-7HfATbXmCIdKUHkJPmtGo1Wlx9fLe4yxVILuapmVuMiGzQPWP7pMkcWFVgcrr67oz-6u3MluUeLIqSHdFMdBzx4BIm2aAZIQcAdx_9ohEPRfZnzwnSMkxuhIlLjdvatnq-kH_Qq1P9pGzu0BE9YqovhnHws24V6eS313k45z31r1P76F1Ozc7MWIZvsdAtlZamJ9j9xdclaiHl6BodsJDgJzjo4L39Ct34hQjdc1jArBKtgbShQo23IPzl7pMJeyIF9sWzQkAk_35GtgOlSMvyssa2HW9ckbexVv2XBfq__FNM373EIERCOWydcw6hWBDjk3lQ=w200-h134-no VOYAGE BENOIT XVI A FATIMA MAI 2010
.
.
LA MISSION PROPHÉTIQUE DE FATIMA N'EST PAS ACHEVÉE
ANDREA TORNIELLI, vaticaniste du quotidien italien  
.
«IL GIORNALE», a souligné les paroles de l'homélie que le pape a prononcée le 13 mai, quand il a prévenu 
.
«Celui qui penserait que la mission prophétique de FATIMA est achevée se tromperait », 
.
considérant que le message de la VIERGE ne se limite pas à l'attentat de 1981 contre JEAN-PAUL II.
.
Dans sa fameuse conférence de presse dans l'avion, BENOÎT XVI lui-même a reconnu que dans le texte du troisième secret de FATIMA
.
«on voit la nécessité d'une passion de l'Église, qui naturellement se reflète dans la personne du pape ».
.
Jeudi, lors de sa rencontre avec les évêques du PORTUGAL, BENOÎT XVI a présenté ainsi sa mission à la lumière de FATIMA : 
.
«Le Pape a besoin de s'ouvrir toujours davantage au mystère de la Croix, en l'embrassant comme l'unique espérance et le moyen ultime pour gagner et réunir dans le Crucifié tous ses frères et sœurs en humanité».
.
.
..... «En 2000, dans la présentation, j’avais dit qu’une apparition, c’est-à-dire un événement surnaturelle, qui ne vient pas seulement de l’imagination de la personne, mais en réalité de la VIERGE MARIE, du surnaturel, qu’un tel événement entre dans un sujet et s’exprime dans les possibilités du sujet. Le sujet est déterminé par ses conditions historiques, personnelles, de tempérament, et donc traduit ce grand événement surnaturel dans ses possibilités de voir, d’imaginer, d’exprimer, mais dans ses expressions, formées par le sujet, se cache un contenu qui va au-delà, plus profondément, et c’est seulement dans le cours de l’histoire que nous pouvons voir toute la profondeur, qui était – disons – «vêtue» dans cette vision possible aux personnes concrètes. Je dirais donc, ici aussi, au-delà de cette grande vision de la souffrance du Pape, que nous pouvons en premier lieu rapporter au Pape JEAN-PAUL II, sont indiquées des réalités de l’avenir de l’Église qui au fur et à mesure se développent et se manifestent. Par conséquent, il est vrai que au-delà du moment indiqué dans la vision, on parle, on voit la nécessité d’une passion de l’Église, qui naturellement se reflète dans la personne du Pape, mais le Pape est pour l’Église et donc ce sont des souffrances de l’Église qui sont annoncées. Le Seigneur nous a dit que l’Église aurai toujours souffert, de diverses façons, jusqu’à la fin du monde. L’important est que le message, la réponse de FATIMA, ne réside pas substantiellement dans des dévotions particulières, mais dans la réponse de fond, c’est-à-dire la conversion permanente, la pénitence, la prière et les trois vertus théologales : foi, espérance et charité. Ainsi voyons-nous ici la réponse véritable et fondamentale que l’Église doit donner, que nous, chacun de nous, devons donner dans cette situation. Quant aux nouveautés que nous pouvons découvrir aujourd’hui dans ce message, il y a aussi le fait que les attaques contre le Pape et contre l’Église ne viennent pas seulement de l’extérieur, mais les souffrances de l’Église viennent proprement de l’intérieur de l’Église, du péché qui existe dans l’Église. Ceci s’est toujours su, mais aujourd’hui nous le voyons de façon réellement terrifiante : que la plus grande persécution de l’Église ne vient pas de ses ennemis extérieurs, mais naît du péché de l’Église et que donc l’Église a un besoin profond de ré-apprendre la pénitence, d’accepter la purification, d’apprendre d’une part le pardon, mais aussi la nécessité de la justice. Le pardon ne remplace pas la justice. En un mot, nous devons ré-apprendre cet essentiel : la conversion, la prière, la pénitence et les vertus théologales. Nous répondons ainsi, nous sommes réalistes en nous attendant que le mal attaque toujours, qu’il attaque de l’intérieur et de l’extérieur, mais aussi que les forces du bien sont toujours présentes et que, à la fin, le Seigneur est plus fort que le mal, et pour nous la VIERGE est la garantie visible, maternelle, de la bonté de DIEU, qui est toujours la parole ultime dans l’histoire»..... 
https://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zc89gC_yoV3vR0tH17nzeQGNRfQK9VmKXOrnBTrYcfnS-uk3FzojJ123kLAuBCVApJ90GjW4gMlrGsgDrelhCPuvvbAqzowacpAeMU-BsPNKKMs4DgK32qNFd_-nGVnf1NefSiOCZ-PqteZZfWK_0g_hOWyzdQpw_TsMRedMJkwiJlD8O8li4KDDEKp30DfGDwcUIo8TQew5eXAvTjK2mQnWTLj0CJ8qr0fsM0ZfJGXqagHzUw58XaeEysy9Y_4ggGMXl_qBUbzqLqbsEgXr64Tp8b4qUxsAfh1gxLxqYYcDQiTzwhh3TsgZUKSO0hiThuND9O5JLpJuPKmOO0ZnHL1MxgRi14AjBu-S3mVW7R1jiMJszqyDlpSRZSdBJg1lMvH44b7UcWHv8JI7Rg35FIRYdvuBWsi5ckjCjCNDTPjElqpgJqaP9z_c1Uk2W_Eq505hLSQM971bxH_A83Te1RqHLhXOKvGBLh4xGAkKrhfnijRdCqEvr_XCI4VWqdt4aFl5g0j5BPYas2CXKxJp-DHCJ6QgNh6stUZmzsWh36Zzmw04nlb3GDfS-vxS_PR7sV3OtQ=w136-h46-no
.

4 commentaires:

rejean dubois a dit…

Merci pour ses video j ai tres apprecier que DIEU vous benisse

rejean dubois a dit…

yes tres bon

Anonyme a dit…

Une photo de soeur Lucie représente la fausse soeur Lucie, voir Troisieme secret de Fatima en video, la supercherie est flagrante.
Qu'est devenue la Vraie Lucie ?

Anonyme a dit…

l'année 2017 centenaire de Fatima a un rapport avec le soleil et le système économique mondial.