Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

jeudi 28 juin 2012

SYNCRÉTISME EUROPÉEN

.
DU PLURALISME RELIGIEUX AU
.
YNCRÉTISME
.
.
.
DÉFINITIONS :
SYNCRÉTISME
Système philosophique ou religieux qui tend à faire fusionner différentes doctrines en une seule, le plus souvent dans le désir de parvenir à unifier toutes les religions qui adorent Dieu. L’œcuménisme se situe à un tout autre plan ; il vise à l’unité de foi des Églises chrétiennes - lesquelles ont historiquement un point de départ unique - tout en respectant leur diversité et leur complémentarité.
ÉGLISE.CATHOLIQUE.FR
OECUMÉNISME
du grec oikoumené : l'ensemble de la terre habitée
Désigne chez les chrétiens ce qui concerne l'ensemble des Églises chrétiennes. Le mot s'applique notamment aux relations entre les différentes confessions chrétiennes. On désigne couramment par «œcuménisme» l'ensemble des efforts visant à l'unité visible des Églises qu'a voulue le Christ.
ÉGLISE.CATHOLIQUE.FR
DIALOGUE INTERRELIGIEUX
Dialogue entre les chrétiens et les autres religions réalisé dans un respect de liberté, d’ouverture, d’écoute afin d’apprendre à se connaître, à apprécier à la fois nos différences et les valeurs communes qui nous lient les uns aux autres. La déclaration du Concile œcuménique Vatican II -NOSTRA AETATE-
ÉGLISE.CATHOLIQUE.FR
.
.

VINCENT PIERRE HILLARD
LES NOUVELLES GUERRES DE RELIGION

Syncrétisme européen pour mise en place lois noachide
.
.

VINCENT PEILLON


INVENTER UNE RELIGION, UNE SPIRITUALITÉ RÉPUBLICAINE

.E
En réponse à PEILLON :

HENRI GUILLEMIN Historien, VOLTAIRE ET LES LUMIÈRES CHEZ LES PROTESTANTS
.
.
LE PARADOXE DU DROIT
Les catholiques, protestants et musulmans, ne devraient pas voir d'un bon œil la signature d’une collaboration inter religieuse au sein du PARLEMENT EUROPÉEN.

Une collaboration sous l'égide d'un empire cela revient très exactement à un effacement des identités en faveur d’une identité tierce.
.
Le métissage culturel/religieux est loin d’être quelque chose de nouveau en Europe. Ce qui est moins fréquent, c’est qu’une unique autorité veille à sa bonne marche.
.
ROME elle-même, plutôt que d'empêcher les populations asservies de maintenir leur culte, intégrait les diverses déités au panthéon romain dont faisait partie l’empereur. Immanquablement, la vénération des idoles locales ne devenait plus qu’un fait culturel domestique, et la paix sociale était préservée.

Cette stratégie politique antique est tout aussi efficace aujourd’hui : il est plus raisonnable de domestiquer par le droit que par la coercition. Mais l’objectif est le même. Lorsqu'il y a métissage culturel, c’est d’ordinaire le fait de populations qui par le commerce et le métissage démographique façonnent une nouvelle identité. Mais lorsqu’un empire peine à éclaircir ses frontières, il se fait garant du syncrétisme et fait illusion d’unité.

De la même façon qu’édicter un droit là où le droit n’était que tacite, fait de cette liberté l’attribut du pouvoir législateur. Faire du droit religieux quelque chose de plus qu’un simple principe, c’est sur le long terme faire du pouvoir garant de ce droit le seul juge en matière de foi.

L’église catholique elle-même a longtemps usé de ce paradoxe pour imposer son règne aux populations européennes : le message du CHRIST était un message essentiel d’égalité de nature entre tous les Hommes. Et l’Église, en se faisant seul garant de ce message a pu légitimement priver de cette égalité tous ceux qui ne la reconnaissaient pas.
L’OBJECTIF DU CONGLOMÉRAT DES RELIGIONS

L’objectif de l’UNION EUROPÉENNE est d’autant plus louche qu'on sait qu’elle repose sur un socle idéologique maçonnique qui a fait depuis longtemps des piétés européennes ses rivales.

Il existe certes des ponts entre les religions, mais en les faisant siéger au même conseil présidé par une institution dont la vocation est administrative et temporelle, on conduit à les considérer substituables les unes aux autres.

Il ne restera que l’idée maçonnique du pouvoir, et une simple somme de rites. Des rites privés de substance dont on connait la capacité à galvaniser la foule et à préserver les masses d’un sentiment d’absurdité nuisible à ceux qui gouvernent.

Livré à l'absurde, l'esclave se révolte. Tandis que l'esclave qui croit reste esclave si l’idée que sous-tend sa foi n’est pas incompatible avec le pouvoir.

L’EUROPE (le monde néo libéral pourrait-t-on dire) n’a pas pour objectif de satisfaire les communautés existantes et de les amener à vivre ensemble ; mais il souhaite s’approprier l’universalisme ainsi que les rites et leurs vertus «anxiolytiques».

Il suffit de voir le choix des religions dans ce «PARLEMENT EUROPÉEN DES RELIGIONS» : ce sont les religions minoritaires qui concernent de 10000 à 150000 individus dans le monde, qui sont surreprésentées.

La WICCA, par exemple, les gens connaissent-t-ils son origine ? Un mouvement néopaganiste datant du début du XXème dont on peine à connaitre l’effectif tant les disparités du mouvement sont grandes. Plutôt luciférien en France et druidique en Angleterre.

L’objectif ? : Une sorte de «Conseil des sages» issus d'horizons nébuleux qui servira de caution pour l'opinion publique sans jamais remettre en cause l’idéologie dominante.
.
.
.
.

.

.
PARLEMENT JUIF EUROPÉEN (16 FÉVRIER 2012)

La séance inaugurale des 120 membres élus
[comme la KNESSET de Jérusalem] du premier Parlement Juif Européen [des délégués de 47 pays différents, certains, donc, ne sont donc pas membres de l’UE], un nouveau forum innovateur où s’exprimeront les idées et les préoccupations des Juifs européens, s’est tenue jeudi 16 février dans le bâtiment du Parlement Européen à Bruxelles
. 
Le projet avait été imaginé par par le président de l’État d’Israël, SHIMON PERES.
Au Parlement on va parler de l’antisémitisme, des problèmes de «DÉLÉGITIMISATION D’ISRAËL», du boycott des produits israéliens, discuter et débattre, comme dans un forum.
GUYSEN.COM
.
UN PARLEMENT JUIF EUROPÉEN AVANT LA FIN DE L'ANNÉE
JEUDI 25 AOUT 2011 JUIF.ORG
L’Union juive européenne (EUROPEAN JEWISH UNION, EJU) a annoncé l'élection et l'établissement avant la fin de cette année d'un parlement juif de 120 membres, un organisme qui devrait servir à «rassembler et coordonner les voix des communautés juives à travers le continent européen».
«Nombreux sont ceux qui dans le monde juif ont envisagé la création d'un parlement européen juif qui réunirait pensées, croyances et idées et représenterait et exprimerait les préoccupations des juifs d'Europe à l’égard des dirigeants européens et mondiaux»,

explique l’EJU, un organisme voué au renforcement de la vie juive en Europe.

L'idée de la création d'un parlement européen juif a été pour LA PREMIÈRE FOIS ENVISAGÉE IL YA PLUSIEURS ANNÉES PAR LE PRÉSIDENT DE L’ÉTAT D’ISRAËL, SHIMON PERES.

Le parlement juif européen permettrait de s'assurer que les intérêts des communautés juives de l'Est, d’Europe centrale et occidentale soient incluses et convenablement représentés dans cette nouvelle plateforme. Il permettrait de relever les défis et de présenter des réponses innovantes et pertinentes.

Les Juifs résidant dans les pays de l'UE et les pays de la famille de l’EJU auront l'occasion d'être élus et d'élire le Parlement, indépendamment de leur affiliation politique, religieuse ou communautaire.

LES 120 MEMBRES DU PARLEMENT seront des représentants issus de tous les horizons : personnalités publiques, responsables laïcs, hommes politiques, artistes, écrivains, musiciens, animateurs et mentors religieux.
Leur dénominateur commun sera leur identité juive et leur passion à FAIRE AVANCER LES INTÉRÊTS JUIFS À L'ÉCHELON INTERNATIONAL.

Le parlement aura son siège à Bruxelles où se tiendront régulièrement des assemblées générales ordinaires.

La constitution du parlement sera préparée dans la première année par un comité constitutionnel qui sera mis en place immédiatement après les élections et sera composé de membres du parlement.

Le projet de constitution sera soumis à débat, examen et au vote de l'assemblée générale.

Les élections au parlement juif européen seront organisées via Internet, via le site de l’EJU (http://www.eju.org http://www.eju.org) pour permettre une totale transparence et accessibilité à chaque Juif en Europe.
L’EJU invite ceux qui sont intéressés à devenir candidats ou à recommander des candidats à s’inscrire sur la page web des élections.

L’inscription pour les élections a débuté le 15 août et les résultats seront annoncés en octobre.
.
.
Monseigneur WILLIAM LEVADA, Préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi de 2009 à 2012, est un fervent promoteur d'une religion unifiée et apporte son concours actif à l'uri (UNITED RELIGIONS INITIATIVE), ONG des NATIONS UNIES
Sur la photo ci-contre, nous pouvons voir WILLIAM LEVADA en compagnie de hauts responsables de l’URI lors d’une réception donnée au VATICAN en mars 2006 (http://www.uri.org) sur invitation de BENOÎT XVI.

Dans son diocèse de SAN FRANCISCO, WILLIAM LEVADA s’est également illustré en défendant le droit des homosexuels à vivre en couple mais refuse la communion aux militants «pro-choice».


L’UNITED RELIGIONS INITIATIVE (uri) est Le porte-étendard du syncrétisme. En 1995, l’évêque presbytérien de Californie William Edwin Swing annonce publiquement son désir de créer l’uri. Sur l’autel de la cathédrale Grace de SAN FRANCISCO, il a posé une coupe recueillant les eaux de fleuves sacrés comme celles du GANGE, de l’AMAZONE, de la MER ROUGE, du JOURDAIN. L’ uri naît en 1996. En novembre 2002, CHARLES GIBBS, son secrétaire exécutif, déclare que depuis 1996 I’ uri est passée d’une petite structure recensant seulement 55 à 15 000 personnes appartenant à 88 confessions et 46 nations différentes. L’uri émane des plans de la Théosophie d’unification des croyances. La Théosophie, secte luciférienne liée à tous les mouvements NEW AGE et qui publie entre autres la revue Lucifer, a été créée aux ÉTATS-UNIS en 1875 par HÉLÉNA PETROVNA BLAVATSKY (1831-1891), mystique russe, adepte du tantrisme, de la magie sexuelle, qui prétend détenir des pouvoirs occultes, et le colonel HENRY STEEL OLCOTT (1832-1907) qui en est le premier président. Les théosophes croient en des Maîtres de l’Univers qui se seraient réincarnés pour faire connaître la sagesse divine et attendent la venue de l’INSTRUCTEUR MONDIAL, réincarnation du Seigneur MAITRAYA, qui doit sauver le monde.
 .
LE LIEN A DISPARU MAIS LE TEXTE DE 2006 RESTE 

(l'URI, avait mentionné leur participation du VATICAN et une audience avec le Pape pour l'un de leurs dirigeants

TRADUCTION GOOGLE ICI
.
.
.
.

 

.
.
.
Le PARLEMENT MONDIAL DES RELIGIONS DU MONDE, initiative interreligieuse née à Chicago en 1893, prendra ses quartiers à Bruxelles en 2014. La capitale européenne a en effet été retenue par le comité organisateur.
L’initiative est pour l’instant soutenue et ENCOURAGÉE PAR LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DES ÉVÊQUES DE BELGIQUE, le centre El Kalima, le centre Espaces, AXCENT, etc. Accéder à la liste complète :
.
.
.

 

PARLEMENT MONDIAL DES RELIGIONS DU MONDE


CONSEIL D'ADMINISTRATION
.
RELIGION

Imam ABDUL MALIK MUJAHID
musulmanne
Rabbin MICHAEL BALINSKY
juive
Docteur ANNE BENVENUTI
prêtre de l'Église épiscopale
Madame ANJU BHARGAVA
indoue
Docteur SINGH TARUNJIT BUTALIA
sikh
Révérend ANDRAS CORBAN ARTHEN
paganiste COMMUNAUTÉ EARTH SPIRIT
Monsieur LEWIS CARDINAL
Docteur LAWRENCE CARTER
pasteur baptiste
Madame PHYLLIS CUROTT
prêtresse WICCAN «new-âge sataniste» (VOIR ARTICLE INFO-SECTES)
Monsieur KIRIT DAFTARY
ANUVIBHA
Imam KHALID GRIGGS
musulmanne
Madame JANAAN HASHIM
musulmanne
Docteur ROBERT C. HENDERSON
BAHA'IS
Monsieur NARESH JAIN
hindouïste
Madame GINNY K. JOLLY
Sikh
Docteur SOLOMON H. KATZ
Docteur LEO D. LEFEBURE
prêtre catholique
Docteur MARY NELSON
évangélique
Révérend ELLEN GRACE O'BRIAN
Kriya Yoga
Père Docteur JOHN PAWLIKOWSKI
prêtre catholique
Monsieur CHRISTOPHER PETERS
nations tribales indiennes
Révérend Dr. SHANTA D. PREMAWARDHANA
pasteur baptiste
Docteur ANANTANAND RAMBACHAN
hindouïste
Rabin BRANT ROSEN
juive
Docteur ROBERT P. SELLERS
baptiste
Madame KATHE SCHAAF
féministe
Docteur MOHAMMAD A. SIDDIQI
musulmanne
SARDAR KULDEEP SINGH
sikh
VEN HEENBUNNE KAUNDINYA MAHA THERA
bouddhiste
.
.
.
JUILLET 2012 - ESPLANADE DES RELIGIONS BUSSY-SAINT-GEORGES 77
C'est une première mondiale, la ville de Bussy-Saint-Georges a décidé de regrouper sur une même place, un ancien terrain agricole, la quasi totalité des lieux de culte de sa commune, hormis l'église catholique qui dispose de Notre Dame du Val. Cette ville champignon de Seine-et-Marne est en pleine expansion et doit donc résoudre cette épineuse question des lieux de cultes pour ses différentes communautés religieuses. Le nombre d'habitants a été multiplié par onze à Bussy-Saint-Georges en quinze ans (entre 1990 à 2005). La moitié des 21.000 habitants sont d'origine étrangère, majoritairement d'Asie. 
.
.
.
.
Ce projet, unique en Europe, vaut à la commune d'être CLASSÉE AU PATRIMOINE RELIGIEUX DE L'UNESCO
 .
 .
 .
.
CELA FAIT AUSSI PARTIE DES RÉCENTES PRÉCONISATIONS DU CONSEIL DE L’EUROPE ?
Effectivement, le Conseil de l'Europe invite toutes les autorités locales à adapter dans un champ particulier d'intervention ses orientations fondamentales en matière de dialogue interculturel : la diversité culturelle est un atout économique, social et politique et un donné dont il convient de prendre conscience et de déployer les potentialités en vue d'en tirer tous les fruits ; le dialogue entre les cultures se fonde sur sur le respect des droits de l'homme, de la démocratie et de l'État de droit.
HUGUES RONDEAU, maire radical de BUSSY-SAINT-GEORGES

http://info.forumdescommunes.fr/cities/671/documents/news_documents_1_19260.pdf

.
.
.
JUILLET 2012
JOURS FÉRIÉS DÉCHRISTIANISÉS
.
La proposition émane de l'Association nationale des directeurs des ressources humaines. Elle concerne la SUPPRESSION DE L'ASCENSION, DU 15 AOÛT ET DU LUNDI DE PENTECÔTE.

C'est une proposition choc que vient de faire
l'ASSOCIATION NATIONALE DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES (ANDRH): permettre aux salariés de remplacer des jours fériés chrétiens par d'autres, à leur convenance.

Le vocabulaire utilisé par l'ANDRH n'est cependant pas anodin au regard de la sensibilité de certains chrétiens, puisque la proposition indique ni plus ni moins que trois jours fériés instaurés en raison de fêtes chrétiennes ; le jeudi de l'ASCENSION, le lundi de la PENTECÔTE et l'ASSOMPTION seraient «banalisés».

Cette proposition relève de la diversité des religions au sein des entreprises, afin de permettre à chacun de choisir qui, une fête musulmane qui, une fête juive. En revanche, les fêtes chrétiennes qui pourraient être «zappées» par les entreprises sont très précisément ciblées : il s'agit du 15 août, du jeudi de d'Ascension et du lundi de la Pentecôte que JEAN-PIERRE RAFFARIN avait tenté de passer à la trappe.

Au travers d'un accord entreprise par entreprise, ces journées seraient «échangées» contre d'autres. «Six jours fériés existent, souligne l'ANDRH. Ainsi, lorsque les fêtes religieuses des autres confessions arrivent, les salariés relevant de celles celles-ci ont tendance à demander des autorisations d'absence au nom de leurs propres convictions.»

.
DES JOURS FÉRIÉS, FACTEURS DE COHÉSION SOCIALE

En vertu de cette proposition, resteraient donc Noël, le lundi de Pâques et la Toussaint qui selon l'ANDRH revêtent «une forte dimension sociétale». Les conserver «constitue donc un facteur de cohésion sociale», martèle l'association qui veut par cette mesure non seulement accroître le sentiment d'équité mais aussi favoriser la compétitivité et la productivité. En clair, éviter que les fêtes religieuses non chrétiennes ne s'ajoutent au calendrier des fêtes chrétiennes.

Plus largement, elle a demandé, lors de son congrès national ce vendredi matin, l'ouverture d'un débat national sur le positionnement des jours fériés. Présent ce vendredi au congrès, le ministre du Travail, MICHEL SAPIN, a recommandé aux entreprises «d'agir sur ce sujet avec beaucoup de prudence». Un sujet sur lequel le gouvernement souhaite agir à pas comptés.

.
.
De son côté, Monseigneur BERNARD PODVIN, PORTE-PAROLE DE LA CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES DE FRANCE a assuré vendredi matin sur Europe 1 que :
.
«les catholiques ne se sentent nullement propriétaires d'un calendrier».
«La République est laïque. C'est elle qui, en fonction du droit du travail, a posé les jours fériés. La signification religieuse, nous y sommes attachés, mais le respect de la diversité, c'est certainement une des sources de paix de la société»,

a-t-il insisté.
.
DIFFICILE ORGANISATION POUR LES ENTREPRISES

La tentative de suppression du lundi de la Pentecôte pour financer une journée de solidarité envers les personnes âgées, qui connaît un succès relatif, laisse augurer de ce projet... Se pose aussi la question de la difficile organisation de cette mise en place au sein des entreprises.

Le
PORTUGAL, pourtant pays de forte tradition catholique, a, lui, prévu de supprimer tout bonnement plusieurs jours fériés chrétiens. Le Portugal et le Saint-Siège sont ainsi parvenus à un accord en mai pour la suppression de deux jours fériés religieux à partir de 2013. Il s'agira de la FÊTE-DIEU, 60 jours après Pâques, dont la «célébration est déplacée au dimanche suivant» et la TOUSSAINT, le 1er novembre.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/06/29/01016-20120629ARTFIG00422-les-drh-revent-de-jours-feries-distincts-par-communautes.php
 https://lh4.googleusercontent.com/-aTKsf7H325g/T8eqqSQH97I/AAAAAAAALVs/i3JOP877Hgc/s144/zji4a9od.jpghttps://lh4.googleusercontent.com/-aTKsf7H325g/T8eqqSQH97I/AAAAAAAALVs/i3JOP877Hgc/s144/zji4a9od.jpghttps://lh4.googleusercontent.com/-aTKsf7H325g/T8eqqSQH97I/AAAAAAAALVs/i3JOP877Hgc/s144/zji4a9od.jpg
.

Aucun commentaire: