Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

dimanche 2 mai 2010

INTÉGRISME... LES CATHOLIQUES... ET LES AUTRES


INTÉGRISME... LES CATHOLIQUES... ET LES AUTRES
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/wZ9K9JVDo9BG6hOmMrXryr73KqQvx3kDzzq_r4jY0izSz54EfQ9nCIWyv1f1RiT6m_KP5kRRmfhgrdelN3PJbevbT-GLWmPF3ZYz7TWcDeaoEL4afbkAlG-yHjXMndnN2JunkaHegRAHIkV9wSBqqD5aiUsb6I3MXrBJDBfN_44m4aRPQ3XKa0i69IbLoFH3Wn1SfPTYQsT-BX7Kvhj172tYw4eL51aTEkWsnM1brXg6yaL5VDaw5lNMiejuTfi2OKKbzsvcC8wcS09AR0kDWcGSDhvmT8xxwn7-nHFkyrSO1qjavBjwF9EWRhAqrPvnjsrnFeqE6rngj8lHm88EXeodsx0NYmBeZleESNjJNRfbepGL9QPs2QgPAXEHDF_Lirfn1Rta_gDFx8gXqBT_raLsbzbVM8V8OG19E-EJ8cIhx6LZuwCXvy4u4clsnYXhjql_be387Wj4sbiiXcSIkCqcn2Fb7lUWQHhQ_QGcnwG3NN8JaISBvnPOFsN3RV14-vBk5xP26gh6cbs0X_XcA4l5RHUDzk4OP2yji0FbxB_stOwbKmlm86ip1rBnD2bpbRgS9A=s106-no
.
L'INTÉGRISME SE CONJUGUE AU PLURIEL
.
https://photos.google.com/share/AF1QipNEbsXG4MxxgolPZ6QWzhU5ZNJ_3Xjo0M5MwM2lXD8pgxw3ap_wYM41ElMobG5hyg/photo/AF1QipO_uXONmUTe1eQzFNb8cfk0i66aZQXgIelHixik?key=THdVc01oWUdoYWJPYUVBZ2VWc2RyclpubVRhZDhn
«DIEU ET LA POLITIQUE»
..
De nos jours, si l’on parle d’intégrisme, le néophyte pense immédiatement aux intégristes musulmans. Il a raison et tort à la fois. La montée en puissance, y compris en Europe, des fondamentalistes de l’Islam le plus orthodoxe (et totalement à l’opposé des principes de base de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme) est une évidence qu’aucun angélisme ne pourra camoufler longtemps. Toutefois, l’intégrisme n’est pas un produit de fabrication d’exclusivité islamique. Il peut également être juif, bouddhiste, hindouiste, catholique, protestant, orthodoxe ou même… laïque !
.
.
LA POLITIQUE ET DIEU 1.
LA POLITIQUE ET DIEU 2.
.
Le fondamentalisme est une sorte de perversion de la fidélité aux textes sacrés, explique l'auteur du documentaire. Ses adeptes, qu'ils soient musulmans, juifs ou chrétiens, s'en tiennent à la lettre du CORAN, de la TORAH, ou de la BIBLE, comme si le temps s'était arrêté au moment où ces livres ont été rédigés. Tout ce qui est écrit est intangible et ne peut être remis en question. Par exemple, «Dieu a créé l'homme à son image», il n'est donc pas question d'admettre la théorie de l'évolution. Pas question non plus de bioéthique, de recherche sur l'embryon, ni de dialogue entre les religions. Mais la fidélité aux textes prend un tour plus grave quand il sous-tend des motivations politiques. Ainsi en Suisse un parti politique fondé par des chrétiens ultra-conservateurs milite contre la présence de musulmans dans la pays.
https://lh3.googleusercontent.com/dFbLtYG4oPF20bIJpDakFWnUg6dSE59f4LsE32nPIWRn40BVwJw8nrfGid5av23gd7ospNnhdvKsiixOvipi8My-iqUjbpp0pcM28W_x56FMmJeyFY3NXpkhl_CiDqKsQkL-ECwXN1qMSQLm5ZNnhFXcIkhNDbrESASh-Pgo052M9uMTrEOLE8iKHuV3uHLt1BlkAqA-pcfdyljjNr4iyVdcjFVxA6AwV3gK9quYm9WSFIgR-EmRv3_yCZEguuWQj0cqZFEnh9Oy1tr58cHMLYMQQWh2xQsWXiZkiwFFLLMCH8pKLhOiyfZ4ej6XFL04HwZf1W9lr6e3jIwG8ZDTyNSEFm9Qu74pRi8WZtzuuo-D6h0HkAKSG9qIccHygD7klrN_grS5YD4YSSqt6Gblacro86n3M05pj0g3JXuQVEkxEb-nEfjAQerhNLCBSshKiSz7UKZpPzT4Z9gelwHpDnubpXQzbzXHlaXP1ES6fuekiG0U1ThAw0DwZYEO06oOeGjtvp_q2Nl9n2dddfv1WmPRKCIaohE6ZhEbRBpLxLhwPGUwTxCcO0BfSdP8eo4A1BRMSQ=w200-h132-no
Sur le mont des Oliviers, face à Jérusalem, L'exégète jésuite DAVID NEUHAUS , coauteur de «La terre, la Bible et l’Histoire» avertit du danger que représente une lecture littérale de la Bible. «C’est une lecture fondamentaliste qui abolit la distance entre le temps de l’écriture des textes − il y a 2 500 ans − et aujourd’hui. Des textes prophétiques, comme le Livre d’ÉZÉCHIEL, sont utilisés par des fondamentalistes juifs et chrétiens pour justifier les plans de reconstruction du Temple de Jérusalem.
.
Des textes du Livre du DEUTÉRONOME sur des guerres saintes, où Dieu prend la terre d’autres peuples pour la donner au seul «peuple élu» et ordonne le génocide des populations autochtones, peuvent être lus d’une façon pervertie si l’on ignore le contexte historique dans lequel ils ont été écrits. Et si l’on ne prend pas en considération les intérêts théologiques et politiques des rédacteurs juifs de la Bible»
.
Le cas d’Hébron illustre et prolonge le propos de DAVID NEUHAUS. Au cœur de la vielle ville d’Hébron, un vaste monument hérodien, édifié il y a 2000 ans, abrite des lieux saints pour les trois religions abrahamiques. Le vieux conflit d’héritage autour du Tombeau des Patriarches - Mosquée d’Ibrahim s’est aggravé après l’occupation israélienne de 1967. Les provocations de quelques centaines de colons extrémistes établis depuis 1968 au centre de la ville arabe, sous protection de TSAHAL, ont transformé Hébron en un foyer permanent de tension et de violence.
.
L'historien jésuite DAVID NEUHAUS juge «dangereuse» une lecture littérale de la Bible «qui abolit la distance entre le temps de l'écriture des textes -il y a 2.500 ans- et aujourd'hui». Les fondamentalistes, explique-t-il, se servent des textes pour justifier leurs actions. Ainsi à Jérusalem, un groupe ultra réclame régulièrement la construction du Troisième Temple, parce qu'elle a été annoncée par le prophète ÉZÉCHIEL. Ce qui conduirait à détruire la mosquée Al-Aqsa, lieu saint pour les musulmans.
..
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/bp7jIIvGUEXRKdmOGFI1pZiohAMahAyUwd4LYWPZ86HJ2hywvCqu9LpJDe5YP07gLu36Fu3Y8mTk_wVN21kYgz2a7nn7y2TLcPBP9qdYaQhkgZcos7xkcq_SvoBOn4a6nNiAVlFjAESEfjAfkqb_mARCP3gH1aRAn4MkLjk6ptdB99NfaIpDmDgnGDs4SmD6fbPCTMADMRDCHeTWLMNqjG-an89TZHX2xTFmLzmL_3TiCq5svo2gi2e2ZOiJkZjLG4HUQsQI6e1Lbha7Q_WLLlnOQAUONn0bc6widYFil_v2M5nRQkbuyuupUmcUex0mqMOoF_YmW1qHO6daJwfmZirwDb9y9UK_o4x16O0jP9ZJjc-BERAmVcTBLcIf6-0qGty7DKTDXapxixKenVrpvtY-dMc90BIi2asHZiUdPXTAmLoe1BgPAhObDv9eZlSGPpJ777bSPPRcZrXS-ELCZ-GBqVsqHaaYFvTUCkBSLiaOStJEIHjlGQ7o0cLVRapM1iIBuEb__VZuiKNqapqH8dG0MY03o-x41iowqGsAll9EQsA5Na44iIPiwhA_WnMGiGKmoA=w89-h106-no
.
L'INTÉGRISME JUIF
..
https://lh3.googleusercontent.com/9MZE0bXFEShSPFuX6X4wvacZBPGOsb1WX6hQbVXMzkaQNKbzlT7SpC5N_xb-JtVfltoLYDJSW-_GArqJDq3tLZBlAs3sV74qS-36qMt6L3wsy_L80CG1rG9PYH-ybxOxKbnRDXUV6jxHLaYVHCzWNsGG1xADi0CJr4shMUahRp0SpkYJXhenH6ByNaj9KWZNmD-p3bHo3Voly6pTbf-VMyfA-NtX43LF5SOULAAU6fENAC5MuIUgKiaarqVRcu_YxSt4AeiWqdwhci1SC32rLDq1VgcoTybsJrPDFNaOUDFWWRUFp4tGh3fc8GGHpcO_8sMmE8-nQdDpWejF_43fufPaZXLuNoH3negwuypGN5AAoM-rOxXMDHRNO3umCz_nV4Rl8xMNheeIrgtmAAh8QGd6o8iK3zjZku_WeD89SdkaLyrAkbXDy1ZmUwQIFeuZPPEgaubwJsNadhvrsYML_tYFO13ZIjw2c4GDEwFIxtbQGeoCYfq-5P8dgKbKLkdUSBP-9KJDpcloToezTv8f7RhGp9kwjWdkY66utQ9NW8PlMCdwdNRGzoMHDeLzF09dcgIhhg=w200-h148-no
NOAM ARMON, déclare :
«Pour nous, les juifs, c’est le deuxième lieu saint au monde. C’est le premier endroit acheté par notre ancêtre ABRAHAM pour y ensevelir SARAH, sa femme. Cette terre a été donnée par les Patriarches à leurs fils légitimes : ISAAC, JACOB-Israël, puis aux fils d’Israël. C’est ce que dit la Bible. Et le monde entier reconnaît que le droit du peuple juif sur cette terre est fondé sur la Bible.»
.
«Le sionisme religieux avait attribué d’emblée une valeur religieuse à la naissance de l’État d’Israël qu’il considérait comme l’aube de la rédemption, le début des temps messianiques. Mais il n’en tirait pas de conclusion en ce qui concerne l’action quotidienne. La grande rupture s’est faite à partir de 1967, de la guerre des Six-Jours, où le sionisme religieux va basculer dans un messianisme de type activiste. Les fondamentalistes sionistes vont considérer que la colonisation juive de la Cisjordanie est véritablement un devoir religieux. Les juifs doivent donc venir en masse dans ces territoires pour hâter la fin des temps, la venue du Messie.»
..
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/w6-bz-UMlq_gpCVH9KqobB3Y13rDcMEIZSo60I16aePaoRNmtiySaaLtBEQAP6OjULZC3RuQwDz5xldiOWMNCKNiVIaH3AA3hr7F-TobWT_RPys6JYmENOX4X0T_VR_brQgksGA5cL7Nt3OrsVTaU0HhxcJEKgNKUge8WqIYrDVydwWZh5PGWuphn1IvArh_-tA3-ysezeQoDgoK_RZ4iVF1etZ3OkgpNXhFdTLgq8YJuPqikilWZ36PIhZx0Z2ty_gCvLdugLv-YObm8EygRB0WtxYH3MmzUHDf0KO2oC33BeF17eyDr1wUTKjgd8HhIVM5IlkeIpb4jsvm_AqmSlZp2REPC4Q9sBZ2A32ChJHiOeIy5uQblfG-38NQorgEfA1EZ3kWL1t7bP87NJ7S0-ekv7jvho_qFpvx7Uk48HRW_6txZClf-nS4wN120R2AzHDHp-CPbIOic8VkM-nsJoKEw8W1KeDRxiVXbHGs5cIzpF5aDeLpjn5LX8nl5Za5g0EuEAn6khGI_Xx48LpitWQu3WXwp72YiT6hHVPHx8JZ0BQtP-4_TnXpqptqLH6ue8Henw=w103-h106-no
.
L'INTÉGRISME MUSULMAN
..
https://lh3.googleusercontent.com/qv4UoGrB5KrnRt0YFkVbolmskj1WQKVnBfMpUNsx409bvoQ8DTxp_n3xl_nnHqMd3T5Jgq59HIG0lvdxpIH5H9z8N-nKqt7EJzRiQFiEbQaWaW-ByvHQNwLcsk9zjeX5VKBbYmVoUX4NGSybUBNLoq3aJ8eaewr5bv91C1uF2G1Ra6mUb_VMc7YBtSmXsBqmF4l7US71XFOzpvmyit5bFqfyoLbMsZ6sh5WMKAu1HVvVv_kvLUeDOpjBt0tZY8fQ8CjTYrYzy8VMNhnpuw3qfkgAygGTRnlafy__mar16VoBnYj7RZYvzC3mEbGiRTKc4SUFOzQC8kRwnk2cTQMgqjEDEtb--7Aox7h14ucCjDAPQmH7Jsij5bzNLh5FaRQOetGxtgnFepuRrcF5h2sGq-6JXEpNhJOXoGWnC-8g5StjvB73Ps9yYPguP9g0c-2JsM4QegIhaBRysBH1XXxoAnofOxdj18tenPNdisad9_1E_b3kONUZjFgjmFDrteT5ikSub0ou6kT3YdaObq0KZ9_zaAEDYUKcWA8NQVWTqwo--D5iifjwPawKV7RFFLPFGK-l3g=w150-h200-no
«Aujourd’hui, les musulmans représentent 80% de la population et les chrétiens 20%» nous confie le CHEIKH KAMAL KHATIB, imam de la principale mosquée du village. Cheikh Khatib est surtout connu comme délégué national du mouvement islamique dirigé par le médiatique CHEIKH RAID SALAH, dont la popularité et le discours radical exaspèrent les autorités israéliennes. KHATIB se définit comme musulman, Arabe, Palestinien, vivant sur sa terre et celle de ses ancêtres dans l’État d’Israël.
«Pour moi, personnellement, l’islam représente tout, dit-il. Nous ne reconnaissons pas laet politique. Le religieux et le politique vont ensemble, et c’est encore plus valable pour l’identité religieuse musulmane de cette terre.» Et en dépit de la présence de Jésus dans le village, KHATIB rejoint sur ce point HANI RAMADAN : «Nous n’adhérons pas à la maxime selon laquelle ce qui est à César est à César et ce qui est à Dieu est à Dieu.» séparation entre religion.
Mais d’autres islamistes en Palestine se soucient peu du nationalisme palestinien. Ils considèrent que les musulmans appartiennent à une seule nation par delà les frontières et rêvent d’un grand État islamique qui appliquerait la loi divine de l’islam.
.
AMJAD NATCHE, jeune professeur de l’université islamique d’Hébron déclare :
.
«Je ne suis pas concerné par la seule Palestine, mais par l’islam dans son ensemble. Il y a une centaine d’années, il n’y avait pas de séparation : nous faisions tous partie d’un seul État, la nation islamique. C’est à cela que j’aspire. L’islam englobe tout. En ce qui concerne la vie privée, l’islam fixe les lois qui la régissent : ce que vous pouvez manger ou non, ce que vous devez porter, ce que vous devez apprécier ou refuser. Pour qu’un État fonctionne bien, il doit être régi par la loi de Dieu».
.
https://lh3.googleusercontent.com/GLAYkxg8Y0k3O8HG1KaGrWH9DDqvxF_fcTilG5wS2uPhvWbXCWt0XTZ1XN3VlHNPqmQDd8jlS2fLAsaD3XTpiH6f69kidqDyhIZp_iV1RejCIG0rK1rr-5o22UH118Zc4TL3AcLWcbuMPKOCIjYK0Uces-EkcAdS5PYzd3W40Gci5gKe0vBn8OpBS8yuC51ExRaNy6IRrqpRvAlSeECjeznPTrbqA40o1r_uicsJaavEhySyh47CnxQsTz9ZbNWcsxY3wS87EIh129zrRS2IAbXC8UMvWwJDZld-gcVUgkeUpmxwE-UhsHQq5m3m_6kLcbhTCMCJLFki6CdWfmRjZNIuuerbMfDxiTI3ID67OF_BrJwGhprSUGb1CvawZ2gguokalq0IrMbIivfgxiws_2siBUlvyU5yNCnSf5_twj8bTtGwHBia6mkdGqCVYnnJSd11vCzKpr46izcZ3MA_2tUcJJYAgTY_oWWsCSfCSz_9ymj47GeCePOhIhRvt1kFZtnLC82t-KYQSXiQfBy18ZNmjPyr0eP2Ek-Rr5O3EHxh_aRWBxC2IELcNtPGVrunUiSmMQ=s151-no
OLIVIER ROY, auteur de «L’Islam mondialisé» résume avec acuité la situation de crise des mouvements islamistes comme le HAMAS :
.
«Ces mouvements avaient un projet de société islamique globale : mettre en place un État islamique avec une législation et une économie islamiques. Ce projet a échoué partout. Aujourd’hui, ces mouvements sont tiraillés entre deux tendances : l’une de plus en plus nationaliste comme celle du HAMAS – et là, on tombe sur des luttes de pouvoir politique – et une tendance néo fondamentaliste qui se concentre sur l’application de la charia, la loi musulmane, et qui a perdu toute dimension politique et nationaliste.»
..
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/OyxeRznI6pcP7Y-Pp5QfXl9VviI82pYgUqUHvsGAv1JyGU4IxqNAL9GE22BgcgtDv_tJefI70ZJU6qfYqteN2J3_3_Aibv0s3aVRzHTljIRSsq33eWkG4Q9WTRlnMwQ5v1gy3iupYesRIb4xZodrQBGBuh5peaMO1SZWcbhn7c5oIte4suQu6nSEKBvay3CyOJrJmgmxbBw4zqi2l7ZFwynDhXZuzO9HroHg1ymaXElKTE-XY8dvV_gvsN0ivgxotF_zDDWjHW6hc0Ph4Pxp035e9aiKMcek6J0pMlDAee9FBMUcZ1GUyQyRdhZH2J5TSFmccCXdZR6C5HCPWfH3wm33NXsHRK7H4lv7JSEMS40h8wV1pSaghhIHIuP3Pa671HjR2egSx7ztvKl4R7IqZE3hP_vKYBeWQLXQvywTcVGwASlVwNLWLHEJCKgjkjxpizl7y9v4o0bnq4NictB0_BE_SqOIKCegbbKLIlm95W_k10nTfgV8BZKOJbUV4nzpIiMZFgV58XHjq5VZoryXE_v9LdVB4wupf7yTwkakhXjZtuptNQ0qJIvWWQY-zk1wuDpvYA=w84-h106-no
.
L'INTÉGRISME PROTESTANT
.
https://lh3.googleusercontent.com/9ZuM9pLXNXtkhg__u0CJNLCqZJQ4P55O0sxxP4Ug5XW6EHFt9vMJ_K_xuYQ3ldpwSgANomfOzULSW272GDc2XsZUUu_ZLGYuA7-Si_5DpNJOiIXTcqlKTAN9VJKXz5bKnQcTgTfZQ28cVTdLQ6nyu_j8YJZsaRPfx3BlnQ8zVXzVV4pkbEu-BVPQDpuUF5gSpI77PqRHwbgJ7dyKbuAxjxMDBM1yEv7FcWlEfP_cq0OWqIdGKVILTAbE0oRzHqWcUWEuWwCz8UN4zxj2rACW47ZJ601RwgI4cdJ5Wo3CmVl_g6BJ9D6l552f1fpbzpiuy3_wyCfICv266GlZ3VBzthOMTNg9kQqsE68ynaTZDUz-4Vj4vrL5G5dZ27tWwh0Gmb-X8LYSyB6QeCcOk94Xi52B1GBWYz0v951j9w5yDQnmw8YyAic3I1BU6047jboY3l5ZUiF2fvOejFO0NhXhpaEdvV2scrYRyrlBpWwt72wwXTBK2Z2JD-A1E7u-qxeRiJdj5Wxsm-4SAPNrYBgMOaWMeqfUrk3LrkIV6obNNKmyHQvs8_vuMeecGHc0E_FYJb-uiA=w200-h164-no
À la Faculté de théologie protestante de Paris la discussion sur le fondamentalisme se poursuit. L'anthropologue et exégète RACHID BENZINE cite comme exemple de clôture fondamentaliste les textes de la «Déclaration de Chicago sur l’inerrance biblique» (octobre 1978) qui sert de base au discours des fondamentalistes protestants sur l’infaillibilité d’une Bible sans erreur.
.
«Nous affirmons qu’il faut recevoir les Saintes Écritures comme la Parole de Dieu, revêtue de son autorité. Nous rejetons l’opinion selon laquelle les Écritures recevraient leur autorité de l’Église, de la tradition, ou de toute autre source humaine.» «À partir de là, commente BENZINE, il n’y a même plus l’idée d’un questionnement. Tout est clôturé !» Un étudiant intervient : «Ceci me paraît le b-a ba de tout croyant. Il dira : oui, c’est la parole de Dieu, je ne peux pas la retoucher…»
.
https://lh3.googleusercontent.com/efAkwSFDDU2fcu6zTEw4VAKaBDLT4DO_6oiOFi4pXPDdsuRm0KTSErcVaWWygBeqROKdwPWqme4i185mZB2N7EodkyyOeO0JikzRB2jJTNi0X2YX89M09DbB8NFEf87krXImt_0lJtKBvsXq8B6lIPSjE9bYrH9jf45ozVcNCYWBIECihNMfXlHWeVAmWc8Nm5h2-5WKGkbvlMxknMjMe7ZMQIlV9grsXNNfGM99FY2c1L929oyeGq5DgZPEY3CPesgtNY9RObhl6E8lhHtnNrprN_RNW9LVq5ZGE3vY9WDf3J_DRiuxt2c9iTJQMKIxP-BrmSF3uxdNaAUEr2frCsOErIyUZ5UXwbUR8rPEnPgNW9OmNCqRIhfaDSnpzO7bgpNEBMpaXUGDoZO-GyqQEnV9XPvlfKDZfecZRvKWqvoXH66Q7acc28Eq7peX2IORsxkfHCtthHNuvg6di3luRF3VlCU9UddmfTVNqv9Wp99rxTl5B6OWcsSsvlgHrg4wqd3_NwrJH0dJpNg2mc1ODdSCUReqV-Wos-WqVJ9QQLoWpjTXGey3rTEe9hkk6CFI1WqM0w=w133-h159-no
L’approche fondamentaliste semble particulièrement attirante pour les personnes qui cherchent des réponses bibliques à leurs problèmes personnels. Par ailleurs, la lecture littérale de la Bible peut aisément se transformer en hérésie idolâtre, dans la mesure où elle aboutit à l’anthropomorphisme et à la corporification de Dieu. L’on retient enfin ces propos critiques de JOSEPH MOINGT, jésuite :
.
«le fondamentalisme protestant conduit au fanatisme, compris comme un comportement qui se soustrait aux contrôles de la raison comme aux requêtes de la conscience éthique commune. Non seulement il y conduit, mais on peut même avancer que le fondamentalisme a besoin des excès du fanatisme pour se prouver à lui-même et prouver à tout le monde qu’il est pure obéissance à une réalité transcendante : il se projette dans le divin du fait même de se retrancher du sens commun.
Jésuite, Professeur de théologie aux Facultés jésuites de Paris
Religions, traditions et fondamentalisme, revue «ESPRIT» 1990, page 217

.
.
.
Pasteur FISHER : «Je veux les voir établir leurs vies pour l’Évangile aussi radicalement qu’ils le font au Pakistan, en Israël et en Palestine, et dans tous ces différents endroits.»
Le garçon : «Vous savez beaucoup de personnes meurent pour Dieu et tout ça, et n’ont pas même peur…»

La petite fille : «Nous essayons d’être des combattants, seulement d’une façon plus marrante.»

Le risque ?

.
Une vision radicalisée des faits de société, notamment pour ce qui touche à l’avortement, à l’enseignement de la science ou encore au mariage gay, dès le plus jeune âge.

Une maman : «Il y a deux types de personnes dans le monde, celles qui aiment
JÉSUS et celles qui ne l’aiment pas.»

Un gamin : «Je sens vraiment que nous sommes la génération clé pour le retour de JÉSUS»
..
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/2BBDPy6XgdmKRRRxVZINU3B3IKdu-Jegz-wjeNo2p2nwHlt7NkGmRGndgaz2r3yxXHbDQdA9AL6Cvg=w82-h106-no
.
L'INTÉGRISME CATHOLIQUE
..
64 % des Français se déclarent catholiques
(enquêtes sur la période 2005-2009 - IFOP)

150 000 catholiques intégristes dans le monde
(Le Parisien 28 juin 2009- HENRI TINCQ, ancien journaliste, spécialiste des religions)

35 000 catholiques intégristes en France
(Le Parisien 28 juin 200
HENRI TINCQ - , ancien journaliste, spécialiste des religions)
 

FRATERNITÉ SACERDOTALE INTERNATIONALE SAINT PIE X :
80 écoles traditionalistes privées dans le monde (Le Parisien 28 juin 2009)


FRATERNITÉ SACERDOTALE INTERNATIONALE SAINT PIE X
 :
36 écoles traditionalistes intégristes privées en France
(Le Parisien 28 juin 2009) 



FRATERNITÉ SACERDOTALE INTERNATIONALE SAINT PIE X
 :
3000 élèves en école traditionaliste privée en France (Le Parisien 28 juin 2009)
.
https://lh3.googleusercontent.com/auPVCultPoMyWeC0XR2pLkUgBcILTgX-EdW9syiFVHFJC0zYao58-vgsVrs3O8kww9p3mBHJ0L9iA2UKN7DIveedFTkCjhGS_bDcx5Zzos7tWIyOQKnIdRTE0y5UicSERbsG-W9fXZnPm-56mxrd-RloqD1Qkk0-hlzx06aasZtFjRTwbveG9CSgyS7fULDkfP7-C0G6cfN01qPO88Csq8-lAyaVmMNjRkSdQ4zmCaPAgxLJH1DP0OwwOzHUEZsNtsC5z_K0nDTF51h1Q9pZbcgfGAX_aQdDdYXPkMJVBaq8NamcKgKoXioSYBgLDuykuld1HTZetRtahBhH2zwEZOCpE3Ky5ZKILKLyORX-DHZTKOF3uiGXzyErV86yYXP8zPgS-KRd-IdO1jojErysmxjuXrZzUe7G5Pro4gs5sEWlow1Caazz968jRT38oiSkXTDjvVh1MbYira7HuvT-y96oE_dFYh9vKYqOAqKdiqfnJ6T0LuC85FBGNyPxonBDtB7miaMkvd9sxdx2wu9bq-L_pCDXp-xGsnFUNLSGf0iDvWqZJT9-aLe0YS-Miu8NPZ8VOg=w156-h200-no
HENRI TINCQ Journaliste français,spécialiste des religions, écrivain
Journaliste au Monde et au Monde des religions, est considéré comme l'un des meilleurs éditorialistes dans le domaine. HENRI TINCQ est responsable depuis 1985 des informations religieuses au journal Le Monde. Il a obtenu, en 2002, le prix Templeton du meilleur informateur européen pour les questions religieuses. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, notamment Dieu en France et Les papes qui ont fait l'histoire ; il a dirigé le Larousse des religions.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/wXX-XDENTt9x6zs6LZ16S3vkKi4BXtvfYVE-6dqs8wfXaxOecxfN1pFUne-jM9VKIm_8nmzGC0mzyMl-chIEMNW4ApUQk8UQJCwP8yY-Zz1ey5-iKIeqetcdH13pJjwYNUiw0D0lXqj7iqwwsNhx85ziNiFKf5XybG-i4IrXLOqA1QKBhv2EHaK8cBc3ptPlpo-GlhwSpILcfjhykUhDUAxV4aEu8a56OxAHmjoqk6Vccl9GzQGKKLbNXdVdSJ0RATW1rP05D2MgMvx2MzxUTnudVJkaGdP0EzInAopeAwx6_hlqPnJYaf_S55Gm8etx0N7Cr7tPl7g4DHQU32xO0jFnDNBWth-3b6Qlgf3n7NasmGilVbTn3NP1P99CM-hK6SNOWAuNSt51H-RR6U8tor1TwVw2bccmn0peFFYjYCvanZtCLWacP0zYjcjSiNvyYL6PPzV0MKTeFS-ADOhqOJmRmlP9kSrBiaRyN4mEyHTGpzYIuezF-Vu6J1mbdqlPy39pf6tvcfkTXRRro6NlxiU246ukQwDd6D6Fb3NLaSMA6S4PDWLjaqGiFQRhxAwnRR2Shw=w125-h150-no
Éditeur au Seuil, et membre de la direction de la revue «Esprit», JEAN-LOUIS SCHLEGEL est l’auteur d’un essai clairvoyant sur intégrismes et fondamentalismes : «La loi de Dieu contre la liberté des hommes»
Il dit :
.
«L’intégrisme catholique est une réaction à la Révolution française. Mais si l’Église a évolué depuis quelque temps, les intégristes n’ont pas fait de même. Comme les fondamentalistes protestants, les intégristes voudraient instaurer, s’ils avaient le pouvoir, un État catholique avec des valeurs catholiques. Les fondamentalistes protestants, qui sont conquérants et très prosélytes, exercent une influence sur l’Église catholique. On l’a bien vu aux États-Unis, où des catholiques, y compris des évêques, ont rejoint le camp fondamentaliste en faveur de Bush aux élections de 2004.»
.
INTERVIEW MONSEIGNEUR LEFEBVRE 1976 MONSEIGNEUR LEFEBVRE 1989
.
PROPAGANDE INTÉGRISTE CATHOLIQUE
Des photos de la guerre de 1914-18 accompagnent l’anecdote du grand-père parti à la guerre à 17 ans. Ce qui ouvre la comparaison avec les jeunes des pays musulmans qui, aujourd’hui encore, «doivent témoigner jusqu’au sang de leur foi» : en clair, les musulmans, eux, sont capables de martyre car ils ont retrouvé la foi. L’abbé évoque alors «le mal qui est en train de s’aggraver toujours davantage»… sur fond d’images de banlieues en train de brûler ! Et ce sont des clichés de manifestations islamistes, puis de villes dominées par des minarets, qui rythment ses propos nous exhortant à «ne pas nous faire manger».
L’appel à la résistance prend les contours d’un groupe de «CRISTEROS», ces paysans catholiques qui se soulevèrent dans les années 1920 contre le pouvoir anticlérical au Mexique. L’ABBÉ DE CACQUERAY , après avoir souhaité «cette grâce d’une conviction bien supérieure à celle de tous ceux qui nous ont précédés», emploie à quatre reprises le mot «flamme», l’emblème du Front national qui est aussi symbole de sacrifice et de purification. Suit le drapeau du «Cœur de Jésus, espoir et salut de la France», symbole des chouans vendéens et rappel du nécessaire «règne de Jésus-Christ», dont le cœur est, ici encore, ceinturé de flammes.
A partir du moment où il rappelle les jeunes à leurs responsabilités et où il invoque la nécessité du sacrifice, le rythme des images s’accélère, épousant le crescendo de la musique. Des photos de manifestations (anti-mariage gay, anti-avortement…) alternent avec les scènes les plus «gore» du film de MEL GIBSON, La passion du CHRIST, et quelques brefs passages de BRAVEHEART. Le commentaire répète à deux reprises «Chacun à son poste !», les clichés des croisés, de Jeanne d’Arc, des chouans et de la bataille de Poitiers viennent en appui d’un texte martelant «C’est de cela dont nous avons besoin», avant un triple «Tout est possible». Puis, à trois reprises encore : «Nous pouvons renverser le cours des choses» (sur fond de fleurs de lys et de Sacré-cœur). Avant la promesse finale : «Tout peut changer», sur une image fixe de MARIE.
Le message est clair : un appel à la croisade face au mal, incarné par la menace islamiste, mais aussi l’avortement et la dépravation. Le prêtre de la FRATERNITÉ SAINT PIE X appelle les jeunes au sacrifice de leur vie pour sauver la France, agressée, assiégée par l’antéchrist. Si les thèmes sont régressifs, archaïques, la forme, elle, est tout à fait moderne. Le montage a dû être réalisé par des jeunes sachant manipuler et maîtriser les techniques visuelles, la vidéo, les jeux de rôle, et autres jeux en ligne sur Internet… On reconnaît ici la symbolique des grandes trilogies contemporaines, de STAR WARS au Seigneur des anneaux en passant par MATRIX : une lutte sans merci entre un empire du mal – noir – et un empire du bien – blanc, symbole de pureté. Une thématique que l’on trouvait déjà dans les chevaliers de la Table ronde et la quête du Graal. Ne sous-estimons pas l’impact que l'idée de sacrifice et d'engagement total peut avoir dans nos sociétés en quête de sens, ni la force d’attraction que de tels montages et de telles images peuvent exercer sur des jeunes désorientés et désocialisés.»
ERWAN LECOEUR, sociologue
.
SCHLEGEL souligne les paradoxes dans l’Église catholique, qui est très conservatrice sur des questions éthiques − pour tout ce qui concerne la morale et la vie humaine − et plutôt progressiste sur le plan social.
«Il y a un vrai combat de l’Église catholique contre l’avortement et contre les recherches génétiques sur l’embryon. Là-dessus, il y a un accord de fait avec les fondamentalistes protestants.
Autant sur la morale personnelle, l’Église demeure traditionaliste et, disons-le, réactionnaire, autant du point de vue social, c’est plutôt une Église ouverte, qui appelle à la tolérance.»
.
.
LES INFILTRÉS «A L'EXTRÊME DROITE DU PÈRE»
Profitant de la peur de l’immigration et de la résurgence des tensions communautaires, aujourd’hui les jeunesses d’extrême droite se réorganisent.

Pendant 5 mois, Les infiltrés ont enquêté au sein de l’un de ces groupes nationalistes en pleine formation, et partagé le quotidien de ces militants. Cette investigation des Infiltrés met à jour les liens entre certaines paroisses intégristes et une organisation politique basée en France.

Plus surprenant encore, les infiltrés ont enquêté également sur l’une de ces écoles catholiques intégristes privées proche de cette structure.
Chants antisémites, cours d’histoire «revisités», l’endoctrinement semble commencer dès le plus jeune âge.
.
.https://lh3.googleusercontent.com/yrDkARv2VrN6n9ca90fWUTLeP8m34i3TL90d1s249MIIM3aIuAyItkTkYf2Z-fJDyrKdZLqbNV4m4DSpRYr59RLYUtpBkoa6qvG4fVVEpw1SIPhXr8foyG7stWruifxejQ2Qo-uqFAfLw2G7dUYy4O_b6ZYwV3ljS_YX08AKJ43NdxRnaG6-4Akfpqr3lhYpIZ9T99d-sUKvsCnipIK3XB9CRIpS8aI2GtcNSTOOyITieiDRxcxyrwId9Cez0BRJxBar6fs7hCr8rG_AIwSkZkJ3W1e0MNaQIon9eTb9j8BlLnPa-Eds67rgzcGR2wVRLerpuZkgY3XJYCTuxSySkzkjHa-oKX3xBMlYL3YESYhmxG_BqWZPzh-_t3yJeAQdRJp73EzWiIURWo8U9efjKoz1F8sVN8An5sPkWgD_PzVcdLZQuBI1WuzcXqpOBa7773QujDSpufo2cyjG3NG4ObFKzwjYpJzlXdwt50dmHnr1bCLgGXlXsg1tWj4cdW_--Qb1YAc9N-dI0tHVFCDV_WywrGMiP_KYCvxq-7Kq6FzMKT5d35ZFbNaVxMCbKJvbgoiP2w=w133-h40-nohttps://lh3.googleusercontent.com/yrDkARv2VrN6n9ca90fWUTLeP8m34i3TL90d1s249MIIM3aIuAyItkTkYf2Z-fJDyrKdZLqbNV4m4DSpRYr59RLYUtpBkoa6qvG4fVVEpw1SIPhXr8foyG7stWruifxejQ2Qo-uqFAfLw2G7dUYy4O_b6ZYwV3ljS_YX08AKJ43NdxRnaG6-4Akfpqr3lhYpIZ9T99d-sUKvsCnipIK3XB9CRIpS8aI2GtcNSTOOyITieiDRxcxyrwId9Cez0BRJxBar6fs7hCr8rG_AIwSkZkJ3W1e0MNaQIon9eTb9j8BlLnPa-Eds67rgzcGR2wVRLerpuZkgY3XJYCTuxSySkzkjHa-oKX3xBMlYL3YESYhmxG_BqWZPzh-_t3yJeAQdRJp73EzWiIURWo8U9efjKoz1F8sVN8An5sPkWgD_PzVcdLZQuBI1WuzcXqpOBa7773QujDSpufo2cyjG3NG4ObFKzwjYpJzlXdwt50dmHnr1bCLgGXlXsg1tWj4cdW_--Qb1YAc9N-dI0tHVFCDV_WywrGMiP_KYCvxq-7Kq6FzMKT5d35ZFbNaVxMCbKJvbgoiP2w=w133-h40-nohttps://lh3.googleusercontent.com/yrDkARv2VrN6n9ca90fWUTLeP8m34i3TL90d1s249MIIM3aIuAyItkTkYf2Z-fJDyrKdZLqbNV4m4DSpRYr59RLYUtpBkoa6qvG4fVVEpw1SIPhXr8foyG7stWruifxejQ2Qo-uqFAfLw2G7dUYy4O_b6ZYwV3ljS_YX08AKJ43NdxRnaG6-4Akfpqr3lhYpIZ9T99d-sUKvsCnipIK3XB9CRIpS8aI2GtcNSTOOyITieiDRxcxyrwId9Cez0BRJxBar6fs7hCr8rG_AIwSkZkJ3W1e0MNaQIon9eTb9j8BlLnPa-Eds67rgzcGR2wVRLerpuZkgY3XJYCTuxSySkzkjHa-oKX3xBMlYL3YESYhmxG_BqWZPzh-_t3yJeAQdRJp73EzWiIURWo8U9efjKoz1F8sVN8An5sPkWgD_PzVcdLZQuBI1WuzcXqpOBa7773QujDSpufo2cyjG3NG4ObFKzwjYpJzlXdwt50dmHnr1bCLgGXlXsg1tWj4cdW_--Qb1YAc9N-dI0tHVFCDV_WywrGMiP_KYCvxq-7Kq6FzMKT5d35ZFbNaVxMCbKJvbgoiP2w=w133-h40-no
.

2 commentaires:

Anisvert a dit…

Oui, c'est bien, mais concernant par exemple l'intégrisme catholique, les vidéos que vous partagez ne démontrent en rien cet intégrisme que vous voulez dénoncer : en quoi aller à la messe ou en pèlerinage est intégriste ?
De plus vous faites - pas volontairement je l'espère - une confusion entre la paroisse Saint Eloi, en parfaite communion et bien intégrée à l'église catholique, et la FSSPX. Dans le reportage de "l'infiltré" la paroisse mise en cause relève de l'institut du Bon Pasteur et non pas de la FSSPX. Cette dernière, très intransigeante dans ses positions, reste encore et toujours en marge de l'église.
De plus, je suis un peu étonnée que vous ignoriez les conditions pour le moins douteuses du tournage de ce reportage : il ne vous semble pas choquand qu'une personne, sous une fausse identité, s'introduise auprès d'enfants mineurs qui ont moins de 14 ans et, de plus, il est déjà démontré qu'il y a eu manipulation des enfant par le vrai faux surveillant.
Enfin, si vous voulez que votre article soit sérieux et crédible, il serait bon de ne pas sélectionner les informations qui vont seulement dans le sens de votre démonstration : précisez que des actions en justice sont en cours avec des enquêtes concernant l'affaire avec l'école. Le vrai faux journaliste en caméra cachée et infiltré est accusé d'incitation d'actes illégaux et délictueux envers des mineurs. Ce n'est pas rien. Il y a des preuves et elles seront mises en avant devant les juges.
Voilà pour ces quelques petits rectificatifs et précisions qui ramènent un peu vers la réalités des choses.
Mais, vous parliez d'intégrisme laïque, en tout début de votre article, ai-je mal lu ou autre ? Je n'ai pas trouvé le chapitre annoncé en tout début d'article.
Enfin, et c'est votre grand mérite, vous posez une définition de l'intégrisme, là où beaucoup sonnent l'halalli sans préciser de quoi ils parlent quand ils invoquent sur le mode incantatoire ce mot "d'intégrisme".

PROPHETES ET MYSTIQUES a dit…

Anisvert a dit…

Oui, c'est bien, mais concernant par exemple l'intégrisme catholique, les vidéos que vous partagez ne démontrent en rien cet intégrisme que vous voulez dénoncer : en quoi aller à la messe ou en pèlerinage est intégriste ?

La confusion est précisément là : l'intégriste se cache sous une apparente foi et fidélité aux rites qu'il a lui-même choisis

Anisvert a dit...
De plus vous faites - pas volontairement je l'espère - une confusion entre la paroisse Saint Eloi, en parfaite communion et bien intégrée à l'église catholique, et la FSSPX. Dans le reportage de "l'infiltré" la paroisse mise en cause relève de l'institut du Bon Pasteur et non pas de la FSSPX.

La confusion vient non pas de moi mais du BON PASTEUR qui a accepté un locataire peu recommandable dont il ne pouvait ignore la virulence. LE BON PASTEUR est donc complice et cultive l'hypocrisie.

A titre anecdotique, mon fils s'est retrouvé par hasard à 12 ans, dans une pension traditionaliste en vendée..... jusqu'à ce que je réalise et pique une colère cinglante contre différents professeurs et directeur. J'ai découvert peu à peu les drapeaux FN dans les dortoirs, les propos racistes et antisémites et même les chants nazis "LEGION 88". Bien sur, quand les parents débarquaient", tout était "nickel"

Bref, contrairement aux protestations de "theorie du complot" que je lis ici et là, ça existe et ce que j''ai connu correspond exactement à l'enquête.

Anisvert a dit...
Mais, vous parliez d'intégrisme laïque, en tout début de votre article, ai-je mal lu ou autre ? Je n'ai pas trouvé le chapitre annoncé en tout début d'article.

Mon blog s'intéresse aux religions. J'ai donc fait le choix de n'étudier que les intégrismes religieux